La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Principes et enjeux du suivi en imagerie neuro- oncologique : exemple des gliomes et des lymphomes Rémy Guillevin MD PhD, Département de neuroradiologie,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Principes et enjeux du suivi en imagerie neuro- oncologique : exemple des gliomes et des lymphomes Rémy Guillevin MD PhD, Département de neuroradiologie,"— Transcription de la présentation:

1 Principes et enjeux du suivi en imagerie neuro- oncologique : exemple des gliomes et des lymphomes Rémy Guillevin MD PhD, Département de neuroradiologie, GH Pitié-Salpêtrière Laboratoire dImagerie Fonctionnelle, INSERM U 678 UPMC UMMISCO SFR IDF 16 février 2012

2 Problématique « Beaucoup de paramètres, peu de biomarqueurs » Biblio :Nelson SJ NMR in biomedicine 2010 Intervalles : la dimension temporelle Gestion du temps interthérapeutique Outils : T2 Flair & T1 post gadolinium Volumétrie : oui mais... Analyse métabolique : perfusion et spectroscopie Extraire davantage d'informations de l'imagerie Anticiper la clinique Croissance lésionnelle Radionécrose (Pseudo)progression

3 >Biblio : Matsusue et al, Neuroradiology 2010 « Distinction between glioma progression and post-radiation change by combined physiologic MR imaging » Analyse paramétrique combinée : (Cho/Cr + Cho/Naa), rCBV, ADC Seuils : 1.29, 1.06, 2.1, 1.3 Pertinence diagnostique : 84.6%, 86.7%, 86.7% % si SRM et PWI combinés Récidive ou radionécrose?

4 Cho

5 Récidive ou radionécrose? Cho

6 Traitements anti angiogéniques Piège = « extinction de la perfusion » Progression lésionnelle sur un mode infiltratif. Métabolisme « low cost » Difficulté danalyse Du T1 post-gadolinium Du T2-Flair >Biblio :« Potential utility of conventional MRI signs in diagnosing pseudo progression in glioblastoma », Young et al, Neurology 2011 Intérêt faible dans la PsP Progression de Gd+ subépendymaire EP (ss 38%, sp 93%) (Pseudo) progression

7

8 Cho rCBV

9 Réalisée sur le T2 FLAIR Toujours les mêmes paramètres –Dacquisition –De fenêtrage en niveau de gris segmentation tumorale –Segmentation manuelle Logiciel Anatomist –Masque binaire de la tumeur –De calcul du volume Logiciel dédié de volumétrie : VolCerveau* –Comptabilise le nombre de voxels segmentés –Conversion en mm 3 –Intérêt dans les lésions fortement remaniées –diamètre équivalent : d=(2*V) 1/3 Volumétrie

10 Prédictivité : largument cinétique Seuil 8 mm/an >> >Pallud et al Radiology 2010

11 Volumétrie : mesure(s) directe(s) Mc Donald : les 2 plus grands diamètres Response Evaluation Criteria in Solid Tumors : le + grand diamètre Gd+ Response Assessment in Neuro Oncology : T2-Flair & T1 Gd

12 Volumétrie : diamètre apparent Mandonnet et al Rev Neurol 2011 : « mathematical modeling of glioma on MRI » Le diamètre apparent d = (2*V) 1/3 Janvier 2007 Janvier 2010 Echelle de temps : 1 an

13 réponse _récidive_contrôle Ch o Cr NAA Cho/NAA=0.98 Cho Cr NAA Cho/NAA= % 3.5% Réponse à 3 mois

14 réponse_ récidive _contrôle Cho Cr NAA Cho/NAA=0.48 Cho Cr NAA Cho/NAA= %2% Récidive

15 réponse_récidive_ contrôle Cho Cr NAA Cho/NAA=0.61 Cho Cr NAA Cho/NAA= %7.5% contrôle

16 Analyse multivariée la décroissance moyenne relative –De Cho/Cr à 3 mois est un FPI de la variable réponse à 14 mois –De [(Cho/Naa)n – (Cho/Cr)n]/ (Cho/Naa)n à 4 mois est un FPI de la variable échappement à 14 mois Paramètre (Chol/NAA-n – Chol/Cr-n) / Chol/NAA-n » à n mois –Variation des deux courbes paramétriques Valeurs seuil (inf) Biblio : Guillevin el al BJC 2011 Biblio: Kim et al. Cancer Research 2011 : étude similaire sur GBM

17 De la spectroscopie à la perfusion Résonance de lactates FPI rCBV 1.7 (p=.024) >Biblio : (Guillevin et al, Jmri 2011) >Biblio : Etude de Law et al. (Neurosurgery 2006) rCBV 1.75 med TTP= j rCBV 1.75 med TTP=245 62j 3 mois +tard

18 Lymphome >Biblio : Mangia et al. AJNR 2011 Cho LL++

19 Quelle attitude?

20 Conclusion Développement de limagerie prédictive Formules numériques simples Le facteur temps : complémentarité volumétrie / IRM métabolique Intérêt des contrôles rapprochés en début de suivi Argument cinétique Se méfier du T2-Flair et du T1-gado Imagerie métabolique : seulement 10mn de plus! Etudes en cours sur les lymphomes


Télécharger ppt "Principes et enjeux du suivi en imagerie neuro- oncologique : exemple des gliomes et des lymphomes Rémy Guillevin MD PhD, Département de neuroradiologie,"

Présentations similaires


Annonces Google