La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PAPA! jai mal au genou.. Bruno Law-ye et Dr Siahou Dan Service de Radiologie Hôpital Raymond Poincaré

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PAPA! jai mal au genou.. Bruno Law-ye et Dr Siahou Dan Service de Radiologie Hôpital Raymond Poincaré"— Transcription de la présentation:

1 PAPA! jai mal au genou.. Bruno Law-ye et Dr Siahou Dan Service de Radiologie Hôpital Raymond Poincaré

2 Observation Fillette de 6 ans Gonalgies droites sans traumatisme depuis quelques semaines Bilan radiographique

3

4

5

6

7

8

9 Lacune épiphysaire Excentrée Rupture corticale Synthèse

10 Centre en franc hypersignal DP FS Cernée dune triple couronne: – HyperT1/HyperT2 – HypoT2 et Hypo T1 – Plage œdémateuse périlésionnel Synovite inflammatoire Ganglions inflammatoires Synthèse

11 En rapport avec une arthropathie – Arthrose géodique (adulte) – Chondrocalcinose (adulte) – Synovites inflammatoires ou tumorales (SVN) (rare) – Maladies à dépôts (goutte, amylose) (adulte) Infectieuses – Tuberculose – Abcès de Brodie Pseuso-tumorales: – Granulome éosinophile – Kyste mucoïde (adulte) – Ostéochondrite Tumorales – Tumeur à cellules géantes (adulte jeune, métaphyso-épiphysaire) – Chondroblastome – Chondrosarcome à cellules claires (adulte) – Plus rares: chondrome, ostéosarcome, angiome, angiosarcome, ostéome ostéoïde, ostéoblastome Les lacunes périarticulaires D.Godefroy et al La lettre du rhumatologue n°322- Mai 2006 Lacune épiphysaire

12 Infectieuses – Tuberculose – Abcès de Brodie (Ostéomyélite sub-aiguë) Tumorales ou pseudo-tumorales – Chondroblastome – Ostéome ostéoïde/ostéoblastome – Granulome éosinophile Lacune épiphysaire de lenfant

13 OSTÉOMYELITE SUB-AIGUE OSTÉOMYELITE SUB-AIGUE CHONDROBLASTOME ?

14 Diagnostic Abcès de Brodie à Staphylococcus aureus Evolution clinique favorable

15 Ostéomyélite sub-aiguë Ostéomyélite: – Enfants – Staphylococcus aureus le plus souvent – Voie hématogène – Porte dentrée cutanée, ORL – Rôle favorisant des traumatismes – Métaphyses et épiphyses des os longs des membres inférieurs Clinique: – Peu évocatrice, latence clinique – Bon état général – Retard diagnostic fréquent (Retard à la consultation) Signes biologiques peu évocateurs: – Hyperleucocytose dans ¼ des cas – Hémocultures souvents négatives

16 Imagerie Abcès de Brodie – Ostéolyse solitaire, cernée ou non dun liseré dostéosclérose – Habituellement métaphysaire – Peut sétendre à lépiphyse à travers le cartilage de conjugaison. – Réaction périostée ou image de séquestre rares

17 Lostéomyélite subaiguë: apport de limagerie à propos de 19 observations N. Aloui-Kasbi et al. Feuillets de Radiologie, 2004

18 Abcès de Brodie IRM: Aspect en cible (Signe de la pénombre) 4 couches concentriques: – Centre (pus): hypoT1, hyperT2 – Anneau interne (coque de labcès): hyperT1, hyperT2 – Anneau externe (sclérose réactionnelle): hypoT1 et T2 – Périphérie (œdème osseux): hypoT1, hyperT2

19 Signe de la pénombre

20 Abcès de Brodie Signe de la pénombre – Tissu de granulation bordant toute cavité abcédée -> radicaux libres paramagnétiques (macrophages activés) – Sensibilité :27% à 75%* – Spécificité: 99% * * Pièges en imagerie ostéoarticulaire : comment distinguer une infection osseuse dune tumeur? T. Mosera, et al. Journal de Radiologie Diagnostique et Interventionnelle (2012) 93,

21 Chondroblastome Quel est votre diagnostic? N Sqalli Houssaini et al. J Radiol 2006

22

23 Conclusion Lésion épiphysaire de lenfant en IRM avec œdème osseux: – Penser aux infections – Penser au chondroblastome – Intérêt du signe de la pénombre

24 Merci pour votre attention


Télécharger ppt "PAPA! jai mal au genou.. Bruno Law-ye et Dr Siahou Dan Service de Radiologie Hôpital Raymond Poincaré"

Présentations similaires


Annonces Google