La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

FRACTURES DU PIED ET DE LA CHEVILLE Quels examens choisir? MF Ladeb, K Nouira, O Ben Brahim, M Ben Hamouda.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "FRACTURES DU PIED ET DE LA CHEVILLE Quels examens choisir? MF Ladeb, K Nouira, O Ben Brahim, M Ben Hamouda."— Transcription de la présentation:

1 FRACTURES DU PIED ET DE LA CHEVILLE Quels examens choisir? MF Ladeb, K Nouira, O Ben Brahim, M Ben Hamouda

2 RADIOGRAPHIES STANDARD Restent la base de toute exploration radiologique Face, profil, obliques

3 TDM Bilan des fractures thalamiques du calcanéum Fractures ostéochondrales de lastragale Recherche de fractures inapparentes sur les clichés standard: –fracture du processus latéral de lastragale –fractures du sustentaculum tali –fractures enfoncement parcellaires du cuboïde –fracture de larticulation de Lisfranc –fractures de fatigue

4 ÉCHOGRAPHIE Étude des lésions tendineuses et ligamentaires du pied et de la cheville

5 IRM Imagerie de la moelle osseuse ( recherche dun œdème, dune inflammation) et des tissus mous

6 FRACTURES DU CALCANEUM Radiographies standard Incidence de profil Incidence rétro-tibiale, de réalisation difficile.

7 FRACTURES DU CALCANEUM Radiographies standard

8 FRACTURES THALAMIQUES DU CALCANEUM Enfoncement Bien mis en évidence par les clichés de profil et lincidence dAnthonsen Mesure de langle de Boehler Enfoncement vertical : verticalité de la surface thalamique Enfoncement horizontal : horizontalité de la surface thalamique

9 FRACTURES THALAMIQUES DU CALCANEUM Enfoncement

10

11 FRACTURES THALAMIQUES DU CALCANEUM Séparation Trait sagittal séparant un fragment antéro-interne et un fragment postéro-externe Fragment antéro-interne : –Une partie de la grande apophyse en avant –Le sustentaculum tali en dedans –Une partie plus ou moins grande de la surface thalamique en haut Fragment postéro-externe constitué par le reste du calcanéum. –Entier ou refendu –Refendu: fragment supérieur cortico-thalamique et le reste du calcanéum

12 FRACTURES THALAMIQUES DU CALCANEUM Séparation

13 FRACTURES THALAMIQUES DU CALCANEUM TDM Précise : –le siège et lorientation du trait de fracture –le nombre des fragments –limportance de lenfoncement du fragment cortico- thalamique et lincongruence articulaire Recherche : –un trait de refend plantaire –un étirement ou une incarcération des tendons fibulaires

14 FRACTURES THALAMIQUES DU CALCANEUM TDM

15

16 FRACTURES DE LAPOPHYSE ANTERIEURE DU CALCANEUM Fractures articulaires Risques dincongruence calcanéo-cuboïdienne et darthrose Intérêt de lincidence dAnthonsen

17 FRACTURES EXTRA-ARTICULAIRES DU CALCANEUM Fracture de la tubérosité postérieure Fracture du bec du calcanéum

18 FRACTURES DU CALCANEUM COMPLICATIONS Pseudarthrose du calcanéum Arthrose sous thalienne

19 FRACTURES DE LASTRAGALE Radiographies standard Incidence de face Incidence de profil Incidence du col

20 FRACTURES TOTALES DE LASTRAGALE Fractures séparations : –Fracture sans luxation sous-astragalienne –Fracture luxation sous-astragalienne –Fracture luxation avec énucléation du fragment corporéal en arrière. Fractures communitives

21 FRACTURES TOTALES DE LASTRAGALE

22

23 FRACTURES DU PROCESSUS LATERAL DE LASTRAGALE Souvent méconnues, confondues avec une entorse du LLE Non traitées, évolution vers la pseudarthrose et larthrose sous-talienne Recherchées sur des clichés de face en rotation interne et sur la TDM.

24 FRACTURES DU PROCESSUS LATERAL DE LASTRAGALE

25 FRACTURES DES PROCESSUS POSTERIEURS DE LASTRAGALE Fréquentes Peuvent être associées à des fractures parcellaires de la tête ou à des luxations sous astragaliennes Fracture du tubercule postéro-latéral, à lorigine dun syndrome du carrefour postérieur de diagnostic souvent tardif

26 FRACTURES DES PROCESSUS POSTERIEURS DE LASTRAGALE

27 LESIONS OSTEOCHONDRALES DE LASTRAGALE Étiologie traumatique ou microtraumatique : impaction verticale du coin supéro-interne, cisaillement du coin supéro-externe de lastragale. Radiographies standard : –Image de séquestre –Niche vide –Fracture du coin supéro-externe

28 LESIONS OSTEOCHONDRALES DE LASTRAGLE Arthroscanner Bonne étude du cartilage et du spongieux sous chondral Recherche de C.E.I.A.

29 LESIONS OSTEOCHONDRALES DE LASTRAGALE IRM

30 FRACTURES LUXATIONS DE LISFRANC

31 ENTORSES DE LARTICULATION DE LISFRANC Inaperçues sur les clichés standard même sur les incidences des cunéïformes. TDM : –arrachement osseux des bases des métatarsiens et/ou des cunéïformes. –Infiltration oedémato-hémorragique de la graisse qui remplit le dièdre formé par la face plantaire des métatarsiens.

32 FRACTURES DU SCAPHOIDE Avulsions corticales Fractures du corps Fractures du tubercule externe

33 FRACTURES DE FATIGUE Radiographies standard Habituellement normales au début de lévolution. Fracture corticale : fine ligne claire puis cal osseux. Fracture sur os spongieux : bande dense, irrégulière, perpendiculaire aux travées spongieuses.

34 FRACTURES DE FATIGUE Autres techniques Scintigraphie : hyperfixation précoce. TDM : intérêt dans les fractures du scaphoïde et de lastragale. IRM : anomalies précoces du signal (Hyposignal T1 intra et péri-osseux, hypersignal T2)

35 FRACTURES DE FATIGUE

36 CONCLUSION Les clichés standard restent la base de lexploration radiologique des traumatismes du pied et de la cheville. La TDM est indiquée dans le diagnostic des fractures parcellaires, des fractures de fatigue et des fractures thalamiques du calcanéum. Léchographie et lIRM explorent bien les lésions tendineuses et ligamentaires.


Télécharger ppt "FRACTURES DU PIED ET DE LA CHEVILLE Quels examens choisir? MF Ladeb, K Nouira, O Ben Brahim, M Ben Hamouda."

Présentations similaires


Annonces Google