La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

RAPPORT DACTIVITE SERVICE SOCIAL DU PERSONNEL DIRECTION ACADEMIQUE DES HAUTES PYRENEES SEPTEMBRE 2011 / MARS 2012 (prise de fonction le 12/09/2011 à 80%)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "RAPPORT DACTIVITE SERVICE SOCIAL DU PERSONNEL DIRECTION ACADEMIQUE DES HAUTES PYRENEES SEPTEMBRE 2011 / MARS 2012 (prise de fonction le 12/09/2011 à 80%)"— Transcription de la présentation:

1 RAPPORT DACTIVITE SERVICE SOCIAL DU PERSONNEL DIRECTION ACADEMIQUE DES HAUTES PYRENEES SEPTEMBRE 2011 / MARS 2012 (prise de fonction le 12/09/2011 à 80%)

2 –PAR CATEGORIE DES PERSONNELS –PAR SEXE –PAR AGE –PAR SITUATION FAMILIALE –PAR ENFANTS A CHARGE REPARTITION DES PERSONNELS

3 SexeAge Situation familiale Enfants à charge Total MF et + Marié Divorcé Veuf Célibataire Vie maritale sans et + Enseignement publicTitulaires et Stagiaires Enseignants premier degré Enseignants second degré Personnel administratif et technique TOTAUX Non titulaires Enseignants Personnel aministratif et technique TOTAUX Enseignement privé Personnel enseignant TOTAUX Autres Retraités (y compris ayants cause) Veufs(ves), orphelins (ayants cause) TOTAUX TOTAL GENERAL

4 REPARTITION PAR CATEGORIE

5 REPARTITION PAR SEXEREPARTITION PAR AGE

6 REPARTITION PAR SITUATION FAMILIALE REPARTITION PAR NOMBRE DENFANTS A CHARGE

7 –PAR TYPE –PAR CATEGORIE DE PERSONNEL REPARTITION DES PROBLEMATIQUES

8 Nombre de personnes aidées Nature des problèmes TOTAL Aide individuelleEconomiqueTravailSocialSantéInfo/Orient° Titulaires et Stagiaires Enseignants premier degré Enseignants second degré Personnel administratif et technique TOTAUX Non titulaires Enseignants Personnel aministratif et technique TOTAUX Enseignement privé Personnel enseignant TOTAUX Autres Retraités (y compris ayants cause) Veufs(ves), orphelins (ayants cause) TOTAUX TOTAL GENERAL

9 TYPES DE PROBLEMES TRAITES

10 ENSEIGNEMENT PUBLIC TITULAIRES & STAGIAIRES NON-TITULAIRES

11 ENSEIGNEMENT PRIVE AUTRES

12 –REPARTITION DES DEMANDEURS PAR SEXE PAR AGE PAR SITUATION FAMILIALE PAR ENFANTS A CHARGE –DECISIONS DE LA COMMISSION BILAN DES COMMISSIONS DEPARTEMENTALES DACTION SOCIALE

13 SexeAge Situation familiale Enfants à charge MF et +MariéDivorcéVeufCélibataireVie maritalesans123 Enseignement public Titulaires et Stagiaires Instituteurs Enseignants second degré Personnel administratif et technique TOTAUX Non titulaires Enseignants Personnel aministratif et technique TOTAUX Enseignement privé Personnel enseignant TOTAUX Autres Retraités (y compris ayants cause) Veufs(ves), orphelins (ayants cause) TOTAUX TOTAL GENERAL

14 REPARTITION PAR SEXEREPARTITION PAR AGE

15 REPARTITION PAR SITUATION FAMILIALE REPARTITION PAR NOMBRE DENFANTS A CHARGE

16 RevenusProblématiquesMontant aidesPrêts plus de 2000plus de 3000 Divorce Séparation aide ponctuelle surendettement autres rejet Enseignement public Titulaires et Stagiaires Instituteurs Enseignants second degré Personnel administratif et technique TOTAUX Non titulaires Enseignants Personnel aministratif et technique TOTAUX Enseignement privé Personnel enseignant TOTAUX Autres Retraités (y compris ayants cause) Veufs(ves), orphelins (ayants cause) TOTAUX TOTAL GENERAL

17 ACTIVITES : -Santé -Travail -Economique -Social -Divers

18 Liaisons avec les chefs détablissements et le personnel administratif dans le signalement des fonctionnaires en difficultés. Collaboration avec la DIPER, la conseillère technique auprès du Recteur, le Médecin de Prévention. Collaboration avec la MGEN 65. Suivi des OTB (« occupation thérapeutique bénévole ») : 1 OTB mise en place depuis Septembre 2011 (instruction des demandes, recherche du lieu daccueil). Soutien et écoute des personnels ; orientation vers personnel médical compétent (psychologue réseau « PAS » ou extérieur). Enquêtes sociales dans le cadre des demandes de majoration pour tierce personne (actifs et retraités pour invalidité). instruction des demandes dallocation en faveur des retraités à santé déficiente. Cest dans ce domaine que le service social est le plus sollicité, les problèmes de santé ayant un impact direct sur lexercice des fonctions. Un chiffre à retenir : 40% (approximativement) des personnes suivies par le réseau ARCADE de Tarbes sont des personnels de lEducation Nationale qui consultent pour une douleur chronique rebelle (= douleur persistante et complexe de plus de 6 mois et non soulagée) ; laspect psychologique des douleurs est nettement identifié. Collaboration renforcée avec le service de la DIPER : –Lobjectif est détendre la connaissance de la situation des fonctionnaires en congé maladie (Congé Longue Maladie ou Congé Longue Durée) à tous les partenaires concernés et ce, afin de prévoir et de préparer lissue professionnelle, à léchéance des congés pré - cités. –Echanges dans le traitement respectif des dossiers de « poste adapté » du 1er degré. DANS LE DOMAINE DE LA SANTE

19 liaisons avec les établissements et prise de connaissance des besoins des personnels en difficultés au sein de linstitution pour mise en place des « suivis » en service social ou /et médical. Accueil des personnels en difficultés à leur demande ou à celle de létablissement. Collaboration renforcée avec les services du Rectorat. –Participation aux réunions dharmonisation des postes adaptés pour les 1er et 2nd degré: présentation des dossiers. Collaboration avec les Conseillers en Développement Professionnel –Suivi des Personnels en poste adapté et orientation des enseignants en demande dune 2nde carrière. Poursuite de la collaboration avec le service de la DIPER (adaptation de poste, mise en place dassistant/AVS, préparation à la reprise du travail suite CLM…) Suivi des postes adaptés : le service social est chargé de linstruction des demandes et accompagne les enseignants dans lélaboration de leurs projets professionnels ; pour lannée 2012/2013 : – 2nd degré : 2 demandes ont été acceptées et 2 dossiers ont été sortis du dispositif avec succès (1 reclassement interne + 1 démission avec travail à lissu) ; – 1er degré : 6 demandes (dont 2 renouvellements) sont en cours (réunion dharmonisation le 4 Mai prochain) ; –Les projets sont variés : reclassement administratif au sein de lEducation Nationale, poste au CNED, formation professionnelle à un autre métier, création dentreprise… DANS LE DOMAINE DU TRAVAIL

20 Objectifs : apporter informations, aide, conseils, accompagnement dans la recherche de léquilibre financier de la personne et de sa famille Collaboration avec la MGEN dans la prise en charge des situations financières problématiques (demandes de secours ou de prêts). Accompagnement des personnels en difficultés financières : suivi et /ou instruction des dossiers de surendettement. Accompagnement à lextérieur pour colis alimentaires. Instruction des demandes daide financière et présentation en CDAS ; mise en place des prêts (expérimentation de la nouvelle réglementation en matière de remboursement). Pour la période Septembre 2011-Mars 2012, ont eu lieu 3 CDAS (dont 1 en formation restreinte) et 11 dossiers ont été examinés. Il est important de préciser que les secours CDAS représentent souvent le dernier recours pour la plupart des personnels de lEducation Nationale (et en particulier pour les enseignants qui ont des revenus élevés) : en effet, ils ne remplissent pas les conditions de quotient familial/de ressources des autres dispositifs daction sociale. Motifs des demandes : déséquilibre budgétaire dû à « des accidents de la vie » (divorce/séparation, faillite dentreprises intervenant au domicile pour travaux, perte demploi du conjoint, maladie dun enfant avec beaucoup de frais à charge…). Des aides ont été également accordées à des ménages aux petits revenus ( - de 1.000) dont le budget est fragile, précaire et ne tolère pas le moindre imprévu. Il y a eu 2 rejets dont une demande susceptible dêtre ré-examinée si dépôt dun dossier de surendettement. Lautre rejet concerne laménagement du domicile dune personne âgée pour lequel dautres dispositifs de financement existent. Montants accordés: entre 500 et Intervention du service social : - Analyse de la situation et des moyens mis en œuvre par la personne pour trouver des solutions ; - Evaluation : la situation relève-t-elle dun secours ou dun prêt ? - Aide et accompagnement dans les démarches (dossier de surendettement auprès de la Banque de France…) ; - Faire le suivi du paiement de laide et des remboursements des prêts (mise en place en 2012 de nouvelles modalités) ; Difficultés rencontrées : délais importants dans le paiement des aides et le non-paiement au tiers. DANS LE DOMAINE ECONOMIQUE

21 DANS LE DOMAINE SOCIAL Liaisons avec lensemble des partenaires médico-sociaux et associatifs du département en fonction des demandes (gérontologie, droit de la famille, information juridique de base, handicap…). Prise en charge ou suivi des personnels retraités : mise en place de plans daide pour faciliter le maintien à domicile, adaptation du logement… DIVERS -Gestion du planning du médecin de prévention -convocation des partenaires du réseau PAS dans le cadre du comité de pilotage


Télécharger ppt "RAPPORT DACTIVITE SERVICE SOCIAL DU PERSONNEL DIRECTION ACADEMIQUE DES HAUTES PYRENEES SEPTEMBRE 2011 / MARS 2012 (prise de fonction le 12/09/2011 à 80%)"

Présentations similaires


Annonces Google