La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Formation, action citoyenne, mai 2008 Approches de lactivité Philippe Davezies.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Formation, action citoyenne, mai 2008 Approches de lactivité Philippe Davezies."— Transcription de la présentation:

1 Formation, action citoyenne, mai 2008 Approches de lactivité Philippe Davezies

2 Georges Canguilhem, Alain Wisner, Lev S. Vygotski, Ivar Oddone Yves Schwartz Yves Clot.

3 Georges Canguilhem ( ) Le normal et le pathologique, PUF, 1966

4 Contre les psychologies de lobéissance, contre la détermination par le milieu : l «effort spontané, propre à la vie, pour lutter contre ce qui fait obstacle à son maintien et à son développement pris pour normes. »

5 « Nous pensons [ ] que la vie nest pas indifférente aux conditions dans lesquelles elle est possible, que la vie est polarité et par la même position inconsciente de valeur, bref que la vie est en fait une activité normative. » « Au sens plein du mot, normatif est ce qui institue des normes. Et cest en ce sens que nous proposons de parler dune normativité biologique. »

6 « Nous ne prêtons pas aux normes vitales un contenu humain, mais nous nous demandons comment la normativité essentielle à la conscience humaine sexpliquerait si elle nétait pas de quelque façon en germe dans la vie. » « Vivre cest, même chez une amibe, préférer et exclure. » « Cest parce que la vie est activité dinformation et dassimilation quelle est la racine de toute activité technique. »

7 «.. la vie est cette activité polarisée de débat avec le milieu qui se sent ou non normale, selon quelle se sent ou non en position normative. »

8 « Ce qui a échappé aux psychologues de l'enquête Hawthorne c'est que les ouvriers ne tiendraient pour authentiquement normales que des conditions de travail qu'ils auraient d'eux- mêmes instituées en référence à des valeurs propres et non pas empruntées, c'est que le milieu de travail qu'ils tiendraient pour normal serait celui qu'ils se seraient fait eux-mêmes, à eux-mêmes, pour eux-mêmes. Tout homme veut être sujet de ses normes. » (Georges Canguilhem, Milieu et Normes de l'homme au travail, 1947.)

9 « Je me porte bien dans la mesure où je me sens capable de porter la responsabilité de mes actes, de porter des choses à lexistence et de créer entre les choses des rapports qui ne leurs viendraient pas sans moi. » (Canghilhem, 2002)

10 La puissance normative de la vie : la structuration dun monde.

11 Alain Wisner (1923 – 2004) Laboratoire dergonomie du Conservatoire National des Arts et Métiers.

12 Critique du taylorisme et volonté de ne pas subordonner les améliorations des conditions de travail aux perspectives politiques. La distance entre travail prescrit et travail réel, tâche et activité Lactivité comme objet central de lergonomie. Visée : analyse de lactivité pour la conception et la prescription du travail.

13 Il ny a pas de travail dexécution. Tout travail implique une mobilisation de lintelligence.

14 Lev S. Vygotski ( ) Psychologie du développement psychologie de lactivité.

15 Les sources de l'acte actif et libre ne se trouvent ni dans les profondeurs du cerveau ni dans les hauteurs de l'esprit mais dans les formes objectives de la vie sociale.

16 Les tâtonnements, échec, défaites ne peuvent expliquer le développement des concepts et leur prise de conscience. Lenfant pense avec les mots les obstacles quil rencontre. Ceux-ci lui sont proposés de lextérieur. Ils lui permettent de prendre conscience, de maîtriser et de développer sa propre activité.

17 Les mots et les activités dautrui « Chaque fonction psychique supérieure apparaît deux fois au cours du développement de l'enfant : d'abord comme fonction interpsychique, puis la deuxième fois comme activité individuelle, comme propriété intérieure de la pensée de l'enfant, comme fonction intrapsychique ».

18 Ivar Oddone Redécouvrir lexpérience ouvrière, éditions sociales, Paris, 1981.

19 Lapprentissage sur le mode individuel et collectif des solutions capables de résoudre les problèmes concrets que le travail pose chaque jour à lintérieur de lusine. La méthode du sosie. Visée : développement de lactivité développement du pouvoir dagir.

20 Yves Schwartz APST Aix en Provence

21 Lergologie Héritage revendiqué : Canguilhem Wisner Oddone

22 « Lactivité est toujours le lieu dun débat entre des normes antécédentes à définir chaque fois en fonction de circonstances et de processus partiels de renormalisation, centrés sur lentité agissante et renvoyant à une logique. » Les dramatiques dusage de soi : entre usage de soi par soi et usage de soi par autrui.

23 Savoirs investis et retravaillés dans lactivité. Forces de rappel Savoirs académiques (linguistique, psychologie, sociologie, droit, économie, ergonomie, gestion …), Valeurs Le dispositif dynamique à trois pôles ou la communauté scientifique élargie.

24 Yves Clot (dans la continuité de Vygotski) La fonction psychologique du travail, PUF, 1999.

25 La force motrice du développement Ce n'est pas le développement endogène qui est la source des apprentissages mais la faiblesse de ce développement, son inachèvement. L'enfant surmonte les obstacles inhérents à son état de détresse initiale en utilisant les ressources de compensation du milieu social.

26 Il sort de lui-même pour développer son pouvoir d'action grâce aux autres. Le développement du psychisme est ce mouvement de passage du dehors au- dedans, des activités personnelles dans les activités sociales et réciproquement. Le développement comme passage dune activité dans une autre activité.

27 Une autre conception du sujet Le sujet nexiste quexposé aux discordances de lactivité des autres, des siennes propres et des objets du monde. Il nest pas face à une seule force, mais sollicité par plusieurs. Être sujet cest parvenir à jouer de cette hétérogénéité non seulement sans pouvoir jamais labolir, mais en la mettant au service de laction.

28 La dynamique des activités Le comportement tel quil sest réalisé est une infime part de ce qui est possible. Lhomme est plein à chaque minute de possibilités non réalisées. Agir, cest tout autant faire que sempêcher de faire. Linconscient psychique, résulte de limpossibilité pour une activité de passer dans dautres activités.

29 Une autre conception du sens Le sens dune action cest le rapport de valeur que le sujet instaure entre cette action et ses autres activités possibles.

30 Une autre conception de lactivité Le réel de lactivité cest aussi ce qui ne se fait pas, ce quon ne peut pas faire, ce quon cherche à faire sans y parvenir – les échecs -, ce quon aurait voulu ou pu faire, ce quon pense ou quon rêve pouvoir faire ailleurs. Il faut y ajouter – paradoxe fréquent – ce quon fait pour ne pas faire ce qui est à faire ou encore ce quon fait sans vouloir le faire. Sans compter ce qui est à refaire.

31 Larticulation individu-collectif Le genre : histoire et mémoire impersonnelle du milieu : façon de traiter les choses et les gens dans un milieu donné. Le style : Le genre interprété et développé dans le contexte des activités du sujet.

32 Une autre conception de la santé «La santé non pas comme la faculté de survivre dans un milieu en endurant ses contraintes, mais aussi comme la capacité de créer du milieu pour vivre ».

33 La santé est un pouvoir d'action sur soi et sur le monde gagné auprès des autres. Elle se rattache à lactivité vitale d'un sujet, à ce qu'il réussit ou non à mobiliser de son activité à lui dans l'univers des activités d'autrui et, inversement, à ce qu'il parvient ou pas à engager des activités d'autrui dans son monde à lui.

34 Une autre conception de laction Lanalyse concerne ce que les hommes font des épreuves quils traversent et les solutions quils trouvent ou ne trouvent pas pour sy mesurer. Elle vise à transformer lexpérience vécue en moyen de vivre une autre expérience. Le développement du pouvoir dagir, entre genre et style.

35 Des outils Lauto-confrontation croisée. La méthode du sosie.


Télécharger ppt "Formation, action citoyenne, mai 2008 Approches de lactivité Philippe Davezies."

Présentations similaires


Annonces Google