La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Introduction à la psychologie sociale Robert J. Vallerand, Ph.D.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Introduction à la psychologie sociale Robert J. Vallerand, Ph.D."— Transcription de la présentation:

1 Introduction à la psychologie sociale Robert J. Vallerand, Ph.D.

2 Plan Introduction Sens commun vs psychologie sociale Définitions et caractéristiques Historique Influences théoriques en psychologie sociale Méthodes de recherche

3 Un exemple dune interprétation intuitive du comportement social Question: quest-ce qui amène hommes et femmes à former un couple Position Intuitive Réponse: Les gens qui ont des affinités sunissent (Qui se ressemble sassemble) Réponse: Les gens qui sont différents sunissent (Les contraires sattirent)

4 Biais de la connaissance après les faits (« hindsight bias ») On a tendance à surestimer notre capacité à prédire les évènements une fois que lon connaît les faits. À cause de ce phénomène… –Les résultats détudes empiriques semblent toujours aller de soi – une fois quon les connaît. –La psychologie sociale est sous-estimée parce quelle ne semble que répéter le gros bon sens.

5 Pourquoi létude scientifique du comportement social? Les valeurs, lidentité sociale, la motivation, la situation etc… influencent notre comportement social Lanalyse scientifique devient donc requise

6 Définition « La psychologie sociale est le domaine détude scientifique qui analyse la façon par laquelle nos pensées, sentiments et comportements sont influencés par la présence imaginaire, implicite ou explicite des autres, par leurs caractéristiques et par les divers stimuli sociaux qui nous entourent, et qui de plus examine comment nos propres composantes psychologiques et biologiques personnelles influent sur notre comportement social.»

7 Caractéristiques de la Psychologie Sociale Elle est scientifique Elle étudie les causes du compt social Étudie lindividu en contexte social Utilise un cadre danalyse varié

8 Niveau danalyse dans les sciences selon un continuum dexplication intégratif / réductionniste

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23 Niveaux danalyse en psychologie sociale Niveau 1 : Analyse Intra-Psychique (ou intra-individuel) (Ex. dissonance cognitive et attribution de soi) Niveau 2 : Processus interpersonnels (Ex. perception dautrui et attraction interpersonnelle) Niveau 3 : Interaction entre lindividu et le groupe (Ex. conformité au groupe, facilitation sociale) Niveau 4: Relations intergroupes (Ex. compétition/coopération intergroupes, échanges intergroupes)

24 Processus intra-individuels

25 Processus interindividuels

26 Processus intra-groupes

27 Processus intergroupes

28 Historique de la psychologie sociale 1. Influences philosophiques - Aristote - A. Comte 2. Débuts de la discipline ( ) - Triplett ( )

29 Première expérience en psychologie sociale Facilitation sociale (Triplett, 1897/1898) Course contre la montre Course avec meneur Course contre dautres cyclistes 2h 29min 9s1h 55min 5s1h 50min 35s Étude 1

30 Première expérience en psychologie sociale Facilitation sociale (Triplett, 1897/1898) Participant seul Participant en présence dun autre participant 39,39 s37,42 s Étude 2

31 Historique de la psychologie sociale - Premiers volumes McDougall, 1908; Ross, 1908; F. Allport, Années Développement de la méthodologie - Mesure des attitudes

32 Historique de la psychologie sociale (suite) 4. Années Seconde guerre mondiale - Kurt Lewin ( ) - Développement des statistiques - Thèmes détude 5. Années Explosion de thèmes nouveaux - Crise de confiance - Conséquences de la crise

33 Historique de la psychologie sociale (suite) 6. Années Fin de la crise de confiance - Psychologie sociale appliquée - Cognitions sociales 7. Années 2000 – - Importance - des cognitions inconscientes (implicites) - des neurosciences sociales - de la culture

34 Historique de la psychologie sociale (suite) 8. Psychologie sociale au Canada et au Québec Début du siècle: Toronto, Alberta, McGill Progressivement à partir des années 1940 et surtout à partir des années 1970, universités francophones

35 Théories en psychologie sociale Définition Ensemble dhypothèses ou de propositions interreliées concernant un phénomène ou un ensemble de phénomènes (Shaw & Costanzo, 1982, p.4) Buts 1.Organiser les connaissances de façon cohérente et logique 2. Prédire des relations nouvelles entre différentes variables

36 Types de théories 1.Théories des rôles - Rôles et règles - Attentes - Conflits intra-rôles - Conflits inter-rôles

37 Types de théories (suite) 2. Théories du renforcement - Théorie de lapprentissage social - Théorie de léchange social

38 Types de théories (suite) 3. Théories cognitives - Gestalt - Phénoménologie - Théorie du champ - Traitement de linformation

39 Les méthodes de recherche

40 Méthodes de recherche Introduction Les étapes de la recherche Formulation dhypothèses Concepts fondamentaux préalables Devis de recherche La mesure du phénomène étudié Lanalyse statistique des données Linterprétation des résultats

41 Étapes de la recherche en psycho sociale Choix dune méthode de recherche Mesure du phénomène dintérêt Analyse des données Interprétation des résultats Formulation dhypothèse(s)

42 Hypothèses de recherche Définition Déclaration sur la nature de la relation entre certaines variables Exemple: être de bonne humeur augmente le comportement daide Rôles 1.Précisent quelles variables doivent être étudiées et la nature de la relation entre les variables. 2.Permettent laugmentation des connaissances scientifiques en faisant le lien entre théorie – hypothèse – résultats empiriques

43 Hypothèses de recherche (suite) Origines (Multiples sources) 1.Approche hypothético-déductive 2.Chercher à expliquer des événements surprenants 3.Chercher à expliquer des résultats conflictuels 4.Chercher à expliquer des exceptions à des résultats généraux

44 Concepts Fondamentaux Variables Indépendante Variable contrôlée qui influence la variable dépendante Dépendante Variable mesurée qui est influencée par la variable indépendante

45 Concepts Fondamentaux (suite) Validité De construit: lorsque les variables correspondent aux construits quelles sont censées représenter Interne: Niveau de certitude quant au fait que les résultats de létude sont dus à la variable indépendante manipulée Externe : niveau de certitude quant au degré de généralisation des résultats Effet de confusion: lorsque plusieurs variables sont susceptibles dexpliquer les résultats obtenus

46 Concepts fondamentaux (suite) Fidélité Temporelle: instrument menant aux mêmes résultats de façon répétée Interjuges ou interitems: lorsque des juges ou des items démontrent un haut niveau daccord dans la mesure dune même dimension

47 Devis de recherche Définition Cest lapproche qui est utilisée pour vérifier lhypothèse à létude

48 Devis expérimental Caractéristiques Manipulation de la variable indépendante Affectation aléatoire des sujets aux conditions expérimentales Peut être réalisé en laboratoire ou en terrain naturel

49 Exemple détude utilisant un devis expérimental Intensité des chocs Condition neutre Condition agressive Condition érotique Intensité moyenne des chocs infligés à lagent provocateur dans les trois conditions expérimentales Intensité des chocs

50 Devis quasi-expérimental Caractéristiques Certains Ps reçoivent linfluence de la variable indépendante Les Ps ne sont pas affectés aléatoirement aux conditions de létude Peut inclure un prétest et un post-test

51 Exemple détude utilisant un devis quasi-expérimental Avant Après (1)Après (2) Ventilation Three Mile Island Frederick Intensité moyenne des symptômes dépressifs

52 Devis corrélationnel Caractéristiques Aucune variable indépendante nest manipulée Affectation aléatoire impossible Orienté vers lanalyse corrélationnelle (relations entre les variables)

53 Exemple dun schéma corrélationnel situation Attributions de contrôlabilité du comportement de celui qui demande de laide colère de laidant sympathie de laidant Aide

54 La mesure du phénomène Définition Mesurer la variable dépendante Les mesures verbales Entrevue Questionnaire auto-rapport Le plus utilisé - échelle LIKERT

55 Exemple de questionnaire SATISFACTION DE VIE EN GÉNÉRAL Pour chacun des énoncés suivants, encercle le chiffre qui correspond le mieux à ton degré d'accord ou de désaccord. Fortement en désaccord Légèrement en désaccord Ni en accord ni en désaccord Légèrement en accord Fortement désaccord SATISFACTION DANS MA VIE EN GÉNÉRAL 1. En général, ma vie correspond de près à mes idéaux Mes conditions de vie sont excellentes Je suis satisfait-e de ma vie Jusquà maintenant, j'ai obtenu les choses importantes que je voulais de la vie Si je pouvais recommencer ma vie, je n' y changerais presque rien _________________________________________________________________________________________

56 La mesure du phénomène Mesures comportementales Observation du comportement qui peut impliquer : fréquence, taux, vitesse, intensité, durée

57 La mesure comportementale

58 La mesure du phénomène Mesures non-réactives Mesure du contexte social ne portant pas directement sur les Ps de létude Ex.: usure du plancher

59 La mesure non-réactive Mesure du contexte social ne portant pas directement sur les Ps de létude Ex. usure du plancher

60 Mesure de IRMf (Mémoire active)

61 Analyses statistiques Permettent de vérifier avec précision lhypothèse de la recherche Deux types de tests statistiques 1. Tests dassociation - Degré de relation entre deux variables - Corrélation (-1 à +1)

62 Analyses statistiques (suite) 2. Tests de différence des moyennes entre les groupes - Niveau de différence entre les pointages moyens de 2 ou plusieurs groupes - Différence entre 2 groupes – test – t - Différence entre 3 groupes et plus – analyse variance - Effet principal - Effet dinteraction

63 Interprétation des résultats Conclusions que lon peut retirer de la recherche On doit se poser certaines questions : 1. la recherche permet-elle de tester lhypothèse de létude ? 2. les résultats sont-ils interprétés en fonctions de lhypothèse de létude ? 3. quelles sont les limites de létude ? (validité externe)

64 Exemple Fictif dune Recherche Hypothèse La bonne humeur augmente le comportement Devis expérimental en laboratoire Deux conditions : 1. expérimentale 2. groupe témoin 1. Crée une variable indépendante a) musique plaisante b) aucune musique 2. Assigne aléatoirement 10 participants à lune des deux conditions

65 Exemple Fictif dune Recherche (suite) Mesure du phénomène Pendant que le participant est en laboratoire, trois personnes différentes viennent lui demander leur aide à tour de rôle soit pour des directions, pour un renseignement et pour participer à une nouvelle étude. Ceci mène à une échelle de 0 (naide pas du tout) à 3 (aide les 3 personnes) Analyses statistiques Par la suite, des analyses statistiques sont réalisées sur les pointages des participants

66 Analyses statistiques Condition expérimentaleGroupe témoin Bonne humeur Score P 13P 11 P 22P 20 P 3 1P 30 P 43P 41 P 51P 50 M=10 / 5 = 2 M=2 / 5 = 0.4 M1 = 2 vs M2 = 0.4 Test – t significatif p<.05

67 Interprétation La bonne humeur augmente le comportement daide. Toutefois, ceci se limite à des étudiants universitaires et à des comportements peu exigeants.

68 BONNE SEMAINE


Télécharger ppt "Introduction à la psychologie sociale Robert J. Vallerand, Ph.D."

Présentations similaires


Annonces Google