La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le tutorat pour un élève en dispositif relais Axes de travail retenus dans les deux ateliers relais suivis en Isère en 2011- 2012 : -un tuteur (enseignant.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le tutorat pour un élève en dispositif relais Axes de travail retenus dans les deux ateliers relais suivis en Isère en 2011- 2012 : -un tuteur (enseignant."— Transcription de la présentation:

1 Le tutorat pour un élève en dispositif relais Axes de travail retenus dans les deux ateliers relais suivis en Isère en : -un tuteur (enseignant du collège) obligatoire pour assurer le suivi pendant la session et au retour dans le collège dorigine ; suivi de longue durée, au moins tout le reste de lannée. - Élaboration doutils pour améliorer les relations entre le DR et le collège, le dispositif tutoral

2 Les questions à se poser sur le tutorat 1)Le choix du tuteur : - qui (prof principal, autre discipline, CPE…) ? volontaire ou non ? - comment (temps de discussion formel ou informel de léquipe (pédagogique, éducative), rôle du principal…) ? - quand a été opéré ce choix (suite à un tutorat existant préalablement à la session, au dernier moment, après le début de la session…) ? - place de lélève dans ce choix ? - présence ou non à la commission de recrutement 2) Modalités concrètes du tutorat (rythme des rencontres et lieux) - avec lélève - avec la famille - avec les acteurs de lAR - rythme des retours/médiations auprès des collègues du collège, de léquipe de direction - rythme des retours à la classe/aux pairs sur le déroulement de la session, les observations, messages à faire passer de la part de lélève…. quelle médiation du tuteur ?

3 3) Contenu des temps de tutorat - avant la session - pendant la session - après la session - place des contenus dapprentissage dans les entretiens - place des items du socle commun - suivi des devoirs/leçons faits en classe et à faire à la maison 4) quels traces écrites de ces temps de tutorat ? pour les enseignants comme pour lélève et sa famille 5) quels besoins ressentis, quels manques ?

4 Séminaire 2 (janvier 2012) – réflexion en ateliers Deux points de vue sur les avantages et inconvénients que le professeur principal (PP) soit aussi le tuteur Sils sont dissociés : cela permet à lélève de choisir ; au tuteur dêtre vraiment volontaire ; déviter la fatigue accumulée sil a plusieurs élèves à suivre ; de mieux supporter la surcharge de travail, la lourdeur des déplacements qui sajoute au suivi de la classe et de lensemble des élèves à problèmes qui ne sont pas en DR ; cela évite dêtre juge et partie en cas de conflit ; cela permet dêtre deux enseignants de léquipe pédagogique à suivre lélève… mais comment mobiliser un autre enseignant ? se pose aussi la question de la formation et de la rémunération des tuteurs. Si le PP est aussi le tuteur de lélève en DR : cela permet dintervenir pendant les heures de vie de classe et de rendre compte de ce qui se passe pour lélève pendant la session ; donne une légitimité au rôle vis-à-vis des collègues car le PP existe institutionnellement (le tuteur, lui, est davantage dans une posture), cest un rôle de plus en plus complexe, il devient un chef déquipe ; meilleure continuité entre lamont et laval de la session ; il a déjà une connaissance globale de lélève ; il est linterlocuteur privilégié avec la direction et la vie scolaire,.. mais lélève est-il en mesure de distinguer les deux fonctions de la même personne ? oui cest possible pour certains, difficile pour dautres. Si le tuteur est épaulé par une équipe, il sera plus efficace et donc le retour sera amélioré. Mais son rôle est délicat car il doit convaincre ses collègues du rôle positif du DR. Il participe à lévolution des regards des équipes pédagogiques à la fois sur lélève et sur le DR. Il faut évidemment que la confiance se soit établie préalablement entre le coordonnateur et le tuteur. Quels temps et quel(s) lieu (x) pour ces transformations de représentations ? La charge après la session est importante : lélève doit être suivi jusquà la fin de lannée au moins. Utiliser tous les dispositifs internes existants (PPRE, parcours individualisé…). Une personne du DR peut-elle pendant les intersessions revenir une ½ journée dans le collège ?

5 Le bilan dun atelier relais (Villefontaine – Isère) Travail dévaluation de la coordonnatrice Fanny Bourgain Dispositif tutoral : Ce qui existe et qui fonctionne bien (+++) Identification du tuteur le jour de la commission, sur choix de lélève Prise de repères précis sur le programme de maths en cours dans la classe, pour travailler au plus près des besoins de lélève et faciliter le raccrochage à lissue du passage au DR Au moins une visite du tuteur à latelier relais (souvent 2) Chaque fin de semaine, envoi au tuteur par mail dun bilan concernant lélève > Le format mail permet de le transmettre facilement à lensemble de léquipe pédagogique

6 Dispositif tutoral : Ce qui existe et fonctionne plus ou moins bien (+/-) Présence de la famille à chaque rencontre avec le tuteur (Freins : parents séparés, éloignement géographique, contraintes professionnelles) Utilisation de linterface du blog par les tuteurs (et autres professeurs) pour communiquer avec lélève Définition des compétences à travailler durant la session dans dautres matières que les maths (français, anglais, notamment) Suivi des élèves, dans leur collège dorigine, par latelier relais au-delà de la session Frein : Léquipe pédagogique ne trouve pas le temps de faire ces déplacements. Le suivi se fait plutôt au téléphone, ou par mail.

7 Dispositif tutoral : Ce qui nexiste pas ou ne fonctionne pas (- -) Réunion des tuteurs en amont de chaque session (seulement un contact tel ou mail) Pb : trop de contraintes, manque de temps Contrat de tutorat prof/élève (pas utilisé – pas souvent de rencontre formelle entre le tuteur et lélève avant le départ à latelier relais) Pb : manque de temps, rôle flou pour le tuteur, réticence du tuteur à sengager formellement sur une mission contraignante Visite de professeurs autres que le tuteur à latelier relais (quelques déplacements de chefs détablissement) Pb : manque de temps, profs ayant besoin de prendre du recul par rapport à lélève, ny pensent pas Rencontre tuteur/élève au collège dorigine un mercredi à mi-session - Pb : manque de temps du tuteur


Télécharger ppt "Le tutorat pour un élève en dispositif relais Axes de travail retenus dans les deux ateliers relais suivis en Isère en 2011- 2012 : -un tuteur (enseignant."

Présentations similaires


Annonces Google