La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LaChimie.com Environnement d’expérimentation virtuel en chimie des solutions Colloque AQPC Juin 2004 Philippe Flamand Chargé de projets

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LaChimie.com Environnement d’expérimentation virtuel en chimie des solutions Colloque AQPC Juin 2004 Philippe Flamand Chargé de projets"— Transcription de la présentation:

1 LaChimie.com Environnement d’expérimentation virtuel en chimie des solutions Colloque AQPC Juin 2004 Philippe Flamand Chargé de projets Bernard Vallée Chargé de projets

2 Introduction Déroulement de la présentation 1.Quelques paramètres de design 2.Le mode « acquisition » et l’évaluation formative 3.Le mode « application » et l’évaluation sommative 4.Utilisation des objets dans l’environnement du 5.La démonstration virtuelle (oui, nous avons pensé à garder du temps …)

3 Introduction Le partenariat

4 Les équipes Introduction  Équipe de conception du  Équipe de production conjointe - SMi  Produit avec l’agréable collaboration de Monique Henry et Claude Abraham, professeurs de chimie au Collège St-Laurent

5 Composantes du projet Introduction Internet TélévisionIllico – TVi

6  3 expérimentations virtuelles autoportantes;  4 zones découvertes ludo-éducatives et leurs composantes;  Les outils « Ressources » et « Glossaire » Introduction Composantes du site disponibles sous forme de REA

7 Quelques paramètres de design

8 Le laboratoire virtuel : une option viable

9 En lien avec la compétence Quelques paramètres de design

10 Caractéristiques du laboratoire  Laboratoire procédural  Laboratoire expérimental générant de « réelles » données « virtuelles » affectées par les manipulations de l’apprenant  Support « intelligent » à l’apprentissage via le système de détection des erreurs, les rétroactions asynchrones et synchrones.  Aide à la tâche toujours présent PF Quelques paramètres de design

11  support intégré à la démarche expérimentale : préparation du protocole, utilisation de la verrerie, des équipements et des produits, montages, prise de note des données, représentations des données, etc.  Exportations des paramètres de l’expérimentation vers l’étudiant, la plate-forme et le tuteur, etc. Caractéristiques du laboratoire Quelques paramètres de design

12 Les laboratoires virtuels

13 Structure de l’interface

14 Les laboratoires virtuels Deux modes Les laboratoires offrent deux modes d’utilisation : Mode application l’élève y fait son expérimentation Mode acquisition l’élève y fait son apprentissage

15 Système de guidage (aide à la tâche et à l’apprentissage) Les laboratoires virtuels Mode « acquisition » Heptagone Fenêtre de consignes Rétroaction en temps réel Vidéo d’accompagnement Bulles consignes contextuelles

16 Système de détection des erreurs et des rétroactions Trois types d’erreurs  Erreur mineure : concerne des notions simples; contamine légèrement les données (pipette sale) Les laboratoires virtuels Mode « acquisition »  Erreur majeure : concerne des notions modérément complexes; contamine les données de façon significative (ne pas rincer sous l’électrode)  Erreur fatale : concerne des notions complexes et critiques; rend les données expérimentales inutilisables (mauvaise solution tampon)

17 Les laboratoires virtuels Mode « acquisition » Processus de traitement et de rétroaction – erreur mineure Détection Affichage de l’erreur Correction automatique rétroaction simple sans évaluation formative (si activée par l’élève)

18 Détection Affichage de l’erreur Correction automatique rétroaction double avec évaluation formative Arrêt du processus d’expérimentation Les laboratoires virtuels Mode « acquisition » Processus de traitement et de rétroaction – erreur majeure

19 Détection Affichage de l’erreur Reprise de l’étape par l’étudiant rétroaction double avec évaluation formative Arrêt du processus d’expérimentation Les laboratoires virtuels Mode « acquisition » Processus de traitement et de rétroaction – erreur fatale

20 Rétroaction dynamique (autorégulation)  Éléments des laboratoires qui permettent à l’étudiant de s’autoréguler, en temps réel, lors de la réalisation de son expérimentation Les laboratoires virtuels Mode « acquisition ».....

21 Dans le mode application,  L’élève doit travailler de façon autonome  Les systèmes de guidage, de rétroaction ainsi que ceux d’autorégulation sont inactifs  Le système de détection des erreurs fonctionne en arrière plan  Les algorithmes « contaminent » les données à chacune des erreurs de manipulation  Les paramètres de l’expérimentation sont transférés vers le post-lab pour être ensuite exportés vers l’élève et le tuteur Les laboratoires virtuels Mode « application » Le mode « application » favorise l’évaluation sommative.

22 Non disponible application Les laboratoires virtuels Du mode «pratique» au mode «application»

23 Utilisation des objets dans SOCI BV

24 Utilisation des objets dans SOCI Distinguer les composés acides et basique Expliquer la théorie d’Arhénius Expliquer la théorie de Bronsted-Lowry Expliquer la théorie de Lewis Expliquer le concept de force relative des acides et des bases Définir les notions de pH et pOH … Calculer le pH des solutions tampon Expliquer la courbe de titrage Effectuer un titrage acide faible – base faible Laboratoire : Titrage du vinaigre commercial Titrer un polyacide Laboratoire acide phosphorique et HCl Glossaire Ressources Guide rédaction Tableau périodique Liens utiles Laboratoire virtuel Intégration du laboratoire virtuel à la plate-forme

25 Les laboratoires virtuels Pour en savoir plus… Tour guidé cegepadistance.ca


Télécharger ppt "LaChimie.com Environnement d’expérimentation virtuel en chimie des solutions Colloque AQPC Juin 2004 Philippe Flamand Chargé de projets"

Présentations similaires


Annonces Google