La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Rôle de la prise de décision partagée dans l’application des connaissances en soins primaires Séminaire du GRIS Université de Montréal Lundi, le 28 janvier.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Rôle de la prise de décision partagée dans l’application des connaissances en soins primaires Séminaire du GRIS Université de Montréal Lundi, le 28 janvier."— Transcription de la présentation:

1 Rôle de la prise de décision partagée dans l’application des connaissances en soins primaires Séminaire du GRIS Université de Montréal Lundi, le 28 janvier 2008 France Légaré, MD, PhD, (F)CCMF

2 Questions/Objectifs Pourquoi je m’intéresse à la prise de décision partagée ? Que veut-on dire par « prise de décision partagée » ? Quelle en est la pertinence dans l’application des connaissances? Quelles sont les défis qui demeurent ?

3 Pourquoi je m’intéresse à la prise de décision partagée?

4 Renforcer un comportement de santé Attitude Norme subjective Perception de contrôle Intention Adopter cpt Norme morale Ajzen, 1988

5 Intention des femmes d’adopter HTR Attitude Norme subjective Perception de contrôle Intention Adopter HTR Norme morale Légaré et al. Psychology & Health, 2003 N=417

6 Perception de contrôle Intention des médecins de prescrire HTR Rôle perçu Barrières Légaré et al. BMC Med Inform Decis Making 2005 Attitude (EBM) Norme subjective Intention Adopter HTR Norme morale N=1085

7 Intention (n= 417) % femmes Intention (n=467) %médecins Intention des femmes et des médecins québécois Utilité de la prise de décision partagée

8 Modèle d’aide à la décision d’Ottawa Évaluer les besoinsSoutenir la prise de décision Évaluer Décision Options, stade, rôle, prédisposition, conflit décisionnel Déficits: connaissance, valeurs et soutien Ressources Caractéristiques de la personne Faciliter accès à l’information Réaligner les attentes Clarifier les valeurs Structurer le processus Processus décisionnel Conflit décisionnel Issues O’Connor, 2002

9 Outil d’aide à la décision en matière d’HS Dodin S, Légaré, Daudelin G, Tetroe J, O’Connor A. Prise de décision en matière d’hormonothérapie de remplacement. Médecin de Famille Canadien 2001; 47:

10 Dépliant SOGCOutil d’aide à la décision HTR sur maladies cardio-vasculaires Avant %Après %Avant %Après % Surestiment Réalistes Sous-estiment12062 HTR sur l’ostéoporose Surestiment Réalistes Sous-estiment0002

11

12 Nouveau rôle « Courtiers des connaissances » à « Courtiers des décisions » Feinbloom, 1985

13 Que veut-on dire par « prise de décision partagée » ?

14 Continuum des modèles PaternalistePartagéeConsommateur Échange d’information Professionnel → PT Professionnel ↔ PT Professionnel → PT Délibération Professionnel ± équipe de soins Professionnel et patient ± entourage Patient ± entourage Quelle perspective a préséance? Professionnel Une perspective CO-construite Patient Concepts mesurables Confort décisionnel du professionnel Accord Confort décisionnel du patient Adapté de Charles et Gafni, 1999

15 Prise de décision partagée Meilleures preuves scientifiques associées aux risques et bénéfices de toutes les options disponibles ( y compris ne rien faire ) Valeurs et préférences du patient sont recherchées et ses opinions sont valorisées Présentation explicite par le médecin du caractère incertain entourant les issues associées à chacune des options Towle et al., 1999; Charles et al., 1997; Elwyn, 2000

16 Quand la prise de décision se situe en contexte d’incertitude et qu’on ne peut garantir le résultat. O’Connor, 1998 et 2003; Wennberg, 2002; Taleb, 2004 Décisions fondées sur les préférences

17 Qualité de la décision Congruence Choix Ce que le patient informé valorise IPDAS 2006

18 Impacts (n = 55 ECR) MÉDECINS Améliore l’ACCORD du confort décisionnel entre Pt et MD PATIENTS* Connaissances Perception du risque Congruence choix-valeurs Aucun impact sur l’anxiété Avoir le sentiment de ne pas être informé Avoir le sentiment de ne pas savoir ce qui est important pour soi Satisfaction Bekker, 2003; Hamann, 2006; O’Connor, 2007

19 Quelle en est la pertinence dans l’application des connaissances?

20 13% 23% 8% 46% 6% 4% N = 2500 traitements communs Bénéfique Probablement bénéfique Équilibre entre bénéfices et risques Absence de données concluantes Probablement non bénéfique Non bénéfique 17%

21 L'application des connaissances Processus dynamique et itératif qui englobe la synthèse et l'application conforme à l'éthique des connaissances - dans un système complexe d'échanges entre chercheurs et utilisateurs - pour accélérer la concrétisation des avantages de la recherche pour les Canadiens, à savoir une meilleure santé, de meilleurs produits et services et un système de santé renforcé.

22 L'échange de connaissances Renvoie à l'interaction entre l'utilisateur des connaissances et le chercheur, qui se traduit par un apprentissage mutuel.

23 The Analysis of Data from Dyads and Groups

24 Key Message  A group is defined by the degree of non independence in data

25  « Social psychologists should treat interdependence not as a statistical nuisance that should be controlled, but rather as an important social phenomenon that should be studied » Kashy and Kenny, 2000

26 Actor-Partner Interdependence Model  « The APIM focuses on an important ramification of non independence in dyadic and group research: one person’s score on an independent variable may influence not only that person’s score on an outcome variable, but also that person partner’s score on the outcome variable » Kashy and Kenny, 2000

27 Actor-Partner Interdependence Model Cook and Kenny, 2005

28 Quelles sont les défis qui demeurent ?

29 DÉCISION+, a Continuous Professional Development Program to Improve Optimal Drug Prescription : a Feasibility Study. FRSQ-Optimal use of prescription drugs Projects Grant Health care and health policy challenges in genetic laboratory services. CIHR Grant Translating SDM into clinical practices: proof of concept. CIHR Grant Interprofessionnal approaches to SDM in primary care: advancing theories, frameworks, methods and measurement. CIHR Grant Laboratory in Implementation of SDM in Primary Care. Partnership- Canada Research Chairs. Infrastructure Infrastructure Concepts et mesures Méthodes analytiques Étude descriptive Intervention Revues systématiques

30 Bienvenue Québec


Télécharger ppt "Rôle de la prise de décision partagée dans l’application des connaissances en soins primaires Séminaire du GRIS Université de Montréal Lundi, le 28 janvier."

Présentations similaires


Annonces Google