La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LADRAT Paul VIGNALS Mathieu.  Le virus  Le cycle  Epidémiologie  Physiopathologie  Clinique  Diagnostique  Traitement  Prévention.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LADRAT Paul VIGNALS Mathieu.  Le virus  Le cycle  Epidémiologie  Physiopathologie  Clinique  Diagnostique  Traitement  Prévention."— Transcription de la présentation:

1 LADRAT Paul VIGNALS Mathieu

2  Le virus  Le cycle  Epidémiologie  Physiopathologie  Clinique  Diagnostique  Traitement  Prévention

3  Mars 2005 : chikungunya à la Réunion  Arbovirose transmise par des moustiques du genre Aedes  En « Makondé », chikungunya signifie : ◦ Marcher courbé ◦ ou Qui brise les os ◦ ou Qui se recroqueville

4  Arbovirus du groupe A ◦ Genre Alphavirus  Famille Togaviridae (toge)  Petit virus (60-70 nm) enveloppé  Symétrie icosaédrique  ARN linéaire, monocaténaire, positif, non segmenté, kb  3 génotypes

5  Moustique : vecteur non symptomatique  Homme : hôte symptomatique

6  Absorption – Pénétration – Décapsidation  Transcription – Réplication  Enveloppement - Libération

7  Absorption – Pénétration – Décapsidation  Transcription – Réplication  Enveloppement - Libération

8  Absorption – Pénétration – Décapsidation  Transcription – Réplication  Enveloppement - Libération

9  Anthropozoonose  Maladie à déclaration obligatoire  Transmission : ◦ Classique : par voie transcutanée (♀) ◦ Mécanique : pièces buccales ◦ Verticale : accouchement ou transplacentaire ◦ Sanguine ◦ Directe

10  Epidémiologie : ◦ Forme endémique :  Peu ou pas symptomatique  Africaine et rurale ◦ Forme épidémique :  Soudaine et massive  Asiatique et urbaine  Réunion +++  Populations concernées : ◦ ♂ = ♀ ◦ Populations à risque : SA, immunodéprimés, ♀, NN  Répartition géographique :

11

12  Point d’inoculation  ggl lymphatiques  organes cibles  Mécanisme arthritogène non connu mais phénomène immunitaire suspecté  HLA en cause  Réplication dans les macrophages  Adaptation du virus  plus virulent, transmission plus rapide  Immunité protectrice durable et efficace

13  Incubation : 4-7 jours  Virémie : J1-J5  Triade : ◦ Fièvre élevée d’apparition brutale (>40°C) ◦ Arthralgie : extrémités + grosses articulations ◦ Signes cutanés : 30-50% des cas (œdème facial, éruption cutanées maculopapuleuses et prurigineuses, éruptions bulleuses, hémorragies minimes) Fièvre algo-éruptive ou « dengue-like »

14  Manifestations atypiques : céphalées, myalgies, dorsalgies, asthénie…  Evolution bénigne en moins de 10 jours, sauf les arthralgies chroniques et invalidantes

15  Formes graves et mortelles : ◦ Exceptionnelles 0,02% ◦ Méningo-encéphalite ◦ Hépatites graves ◦ Atteinte neurologique centrale ◦ Défaillance cardio-respiratoire ◦ Atteinte cutanée sévère ◦ Insuffisance rénale ◦ Etc… ◦ … pouvant conduire à la mort

16  Chez l’enfant : ◦ Peu de forme grave ◦ Peu de séquelles articulaires ◦ Atteintes cutanées +++  Pendant la grossesse : ◦ Infection à distance de l’accouchement (avant 16 semaines d’aménorrhée) : avortement possible mais pas de malformation ◦ Phase virémique à l’accouchement : infection néonatale à CHIKV

17  RT-PCR : phase initiale virémique  Sérologie (plus facile) : ◦ IgM : un seul prélèvement (après J5) ◦ IgG : séroconversion (phase aiguë, phase de convalescence)

18  Aucun traitement antiviral efficace  Traitement symptomatique : antalgiques (paracétamol) et anti-inflammatoires  +/- corticothérapie  Pas d’effet préventif

19  Pas de vaccin  Protection individuelle : ◦ Vêtements amples ◦ Moustiquaire ◦ Répulsifs  Protection collective : lutte anti-vectorielle : ◦ Réduction du nombre de gîtes larvaires (physique ou larvicide) ◦ Adulticides vaporisés

20

21  « Chikungunya : le fléau imprévu », Science et vie, n°1063, avril 2006, Boris Bellanger  « Infection à virus chikungunya : revue générale par temps d’épidémie », Médecine et maladies infectieuses, vol36 n°5, 2006, G. Pialoux, B-A. Gaüzere, M. Strobel  « Les infections humaines à virus chikungunya : état des lieux », thèse pour le diplôme d’état de docteur en pharmacie, Julien Barbaire, sous la direction de Mme le professeur S. Rogez.  sports.gouv.fr/dossiers/sante/zoonoses/chikungunya/chi kungunya.html  t.htm  0es/presse/fiches-sur-les-maladies- infectieuses/chikungunya


Télécharger ppt "LADRAT Paul VIGNALS Mathieu.  Le virus  Le cycle  Epidémiologie  Physiopathologie  Clinique  Diagnostique  Traitement  Prévention."

Présentations similaires


Annonces Google