La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Enseignement conjoint Anglais – STI2D. 2 I Travail collaboratif entre disciplines.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Enseignement conjoint Anglais – STI2D. 2 I Travail collaboratif entre disciplines."— Transcription de la présentation:

1 Enseignement conjoint Anglais – STI2D

2 2 I Travail collaboratif entre disciplines

3 3 Modalités organisationnelles L'enseignement technologique en langue vivante 1 est pris en charge conjointement par deux enseignants, un enseignant d'une discipline technologique […] et un enseignant de langues vivantes. Il repose entièrement sur le programme de sciences ou de technologie de la série concernée. Cet enseignement fait intervenir des démarches collaboratives et complémentaires entre les deux disciplines ainsi que des modalités pédagogiques variées (présence simultanée ou alternée des professeurs). Extrait du BO spécial n°3 du 17 mars 2011

4 4 Activités L'entrée par la discipline technologique doit enrichir et motiver la communication dans la langue vivante. Les activités proposées aux élèves et les productions, notamment orales, qui en découlent n'en seront que plus concrètes et pratiques. La construction d'une véritable maîtrise des technologies de l'information et de la communication se fait en étroite corrélation avec les activités proposées. L'élève devra en particulier être régulièrement entraîné à : - la construction de diaporamas de présentation ; - le maniement de logiciels adaptés ; - la communication à distance par webcam, messagerie électronique, par visio- conférence, etc. ; - la gestion d'enregistrements (enregistrer, séquencer, etc.). Les exemples d'activités proposées ci-après ne constituent pas une liste limitative et sont issus des différentes séries de la voie technologique. Extrait du BO spécial n°3 du 17 mars 2011

5 5 Activités de réception - suivre des consignes techniques (télé-assistance par téléphone, webcam, etc.) ; - comprendre une fiche technique, une notice ; - répondre à une commande, respecter un protocole ; - analyser un compte rendu d'expérience ; - lire une note d'information ; - résumer un texte, document, article présentant un protocole d'analyse, de bioproduction, des résultats d'analyses, des bilans ou étapes de bioproduction ; - comprendre et synthétiser des légendes, articles de presse, textes critiques, extraits de « manifestes ». Extrait du BO spécial n°3 du 17 mars 2011

6 6 Activités de production à l'oral - produire et transmettre des notes d'information ; - présenter, formaliser et soutenir un projet ; - synthétiser une recherche contextualisée d'informations ; - rendre compte d'un stage ou d'une visite en entreprise ; - formuler des hypothèses, comparer, interpréter ; - présenter une revue de projet ; - démontrer et conclure à partir de notes ou d'un diaporama ; - présenter, formaliser et soutenir un projet. à l'écrit - entrer en communication avec un partenaire étranger ; - rédiger un cahier des charges ; - créer une maquette de projet, un protocole ; - produire le dossier d'accompagnement d'un projet ; - transmettre des informations sur le suivi d'une analyse, d'une production pour traçabilité. Extrait du BO spécial n°3 du 17 mars 2011

7 7 Activités dinteraction orale - animer des échanges collaboratifs autour d'une étude de cas ; - argumenter et débattre en vue de la résolution d'un problème scientifique ou technique ; - questionner, confronter, échanger à partir d'un dossier d'accompagnement d'un projet ; - communiquer à distance (e-Twinning) ; - passer un entretien d'embauche ou une commande par téléphone ; - participer à une visioconférence ou l'animer ; - participer à une réunion préparatoire ou de bilan. Extrait du BO spécial n°3 du 17 mars 2011

8 II Cas détude 8

9 Un exemple : La roue de Falkirk Critères de choix thématiques des programmes de STI2D et de LV relation avec lenvironnement matériel, humain, économique réponse à un besoin de société produit pluri-technique innovant avec défi dingénierie fonctionnement simple et lisible par analyse fonctionnelle analyse dun principe scientifique et technique (train dengrenages) Niveau : A2>B1 Classe de première Présence : Alternée ou Simultanée LV1 & STI2D objectifs langagiers : PPC, CE guidée, CE et EO en continuPPCCE guidéeCEEO 9

10 Documents supports en LV1 10

11 Découvrir les fonctions de lobjet Décrire la structure Utiliser le modèle numérique Communiquer sur le travail fait Décrire le fonctionnement Résolution de problème : comment garder la gondole horizontale ? Investigation Etude de dossier technique Besoins langagiers géométrie dimensions (long, length ; wide, width ; …) géométrie objets (cylinder, axis, hollow, surface, edge…) matériaux (concrete, steel, …) transmission de mouvement (cogs and gears, rotation, shaft,…) vocabulaire de la causalité fonctionnelle et de lintention constructive ( in order to, so as to, it results in, consequently, …) Besoins langagiers 11

12 La roue de Falkirk : démarche dinvestigation A partir de : documents signifiants à prédominante picturale avec légende, en langue étrangère sans légende modèle tridimensionnel interactif Identifier les fonctions et les éléments « Quest-ce que ça fait, comment cest fait » + vidéo 12

13 Cas détude point de vue LV1 Spoken interaction Co-assessment grid Information gap exercise Press article Debate 13

14 Acquérir les moyens langagiers de description Dimensions Groupe 1 Groupe 2 14

15 press article Documents utilisés en LV1 15

16 Activités en LV1 16

17 Débat en LV1 17

18 Un outil fondamental : lanalyse fonctionnelle Bring ships up or down Carry ships Lift mass Allow ship access Open gates Close gates Equalize levels Counterbalance Produce rotation Contain waterBasin Stay level Cogs and gears Ram jack Pump Seal / gasket Hydraulic jack Natural counterweight Why ?How ? Functional analysis 18

19 Functional analysis Bring ships up or down Carry ships Lift mass Allow ship access Open gates Close gates Equalize levels Counterbalance Produce rotation Contain waterBasin Stay level Cogs and gears Ram jack Pump Seal / gasket Hydraulic jack Natural counterweight Why ?How ? Analyse fonctionnelle 19

20 Functional analysis Why ?How ? How is the water kept in the basin ? How does the basin stay horizontal ? Why is the pump used ? What are the ramjacks used for ? How is the systems balance obtained ? What produces the main rotating motion? 20

21 Organisation Semaine 1Semaine 2Semaine 3Semaine 4Semaine 5 Découverte, analyse fonctionnelle #1 Structure, analyse fonctionnelle #2 Résolution de problème #1 Résolution de problème #2 Support de restitution Restitution Débat noté et critérié îlots de 2 ou 4 postes travail à 2 ou 4 questionnaires pour décrire utilisation dun modeleur 3D (représentation numérique du réel) Restitution des solutions techniques devant la classe : débat technique avec outils langagiers imposés, contrôlés puis repris par le professeur de LV1. « (…) les élèves sont conduits à réaliser, en équipe, une présentation numérique et collective. » 21

22 Exemple de grille dévaluation de lassistance lassistance 22

23 LV1 : Distribution dexposés Prise de confiance, progressivité des tâches Documents fournis Mots clefs imposés Correction des erreurs Exposé individuel 23

24 Besoins linguistiques en STI2D Vocabulaire énergie : termes physiques (work, power, kWh, momentum,…) Vocabulaire énergie : fonctions (storage, conversion, …) Vocabulaire objets (pendulum, spring, waterclock, …) Vocabulaire transmission et mouvement (cogs and gears, pulley, shaft,…) Le vocabulaire est mis à disposition (glossaire) ou découvert lors des recherches sur internet ( wikipedia en deux langues). Surveillance des sources par le professeur. Un dictionnaire disponible sur chaque PC pour vérifications sens et phonologie. Restitution : diaporama + expression orale classe entière Pas dintervention professeur lors de la restitution, sauf relance et encouragement à léchange entre élèves. Critère essentiel : compréhension Restitution en STI2D 24

25 III Bilan : ouvertures STI2D (exemples) Niveau 1 La technicité peut être adoucie Le discours technique est partageable avec des non spécialistes Param è tres de la comp é titivit é ; Importance du service rendu (besoin r é el et besoin induit) Innovation (de produit, de proc é d é, de marketing) Design produit et architecture Ergonomie : notion de confort, d efficacit é, de s é curit é dans les relations homme-produit, homme-syst è me Étapes de la démarche de conception Expression du besoin, spécifications fonctionnelles dun système Niveau 2 La technicité est au cœur du discours technique Le discours technique est partageable avec des spécialistes Comportements informationnels des syst è mes Caract é risation de l information : expression, visualisation, interprétation, caract é risations temporelle et fr é quentielle Traitement de l information Codage (binaire, hexad é cimal, ASCII) et transcodage de l information, compression, correction 25

26 Bilan Langue et Expression (2nde à Terminale) Les dénominateurs communs de lexpression technique : - les formes, les matériaux - les mouvements et lénergie - la mesure physique (grandeurs, unités) - le calcul (opérations quotidiennes) - lanalyse fonctionnelle - vocabulaire de la causalité fonctionnelle - vocabulaire de lintention constructive 26

27 Enseignement conjoint Anglais – STI2D


Télécharger ppt "Enseignement conjoint Anglais – STI2D. 2 I Travail collaboratif entre disciplines."

Présentations similaires


Annonces Google