La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

VISUEL Petits pas dans l’univers du cacao le cacao, son environnement, sa culture du cacao au chocolat artisanal le marché conventionnel du cacao les impacts.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "VISUEL Petits pas dans l’univers du cacao le cacao, son environnement, sa culture du cacao au chocolat artisanal le marché conventionnel du cacao les impacts."— Transcription de la présentation:

1 VISUEL Petits pas dans l’univers du cacao le cacao, son environnement, sa culture du cacao au chocolat artisanal le marché conventionnel du cacao les impacts quel chocolat voulons-nous croquer ? un chocolat bon pour l’Homme, bon pour l’environnement 6 | Par le secteur Education | | Juillet 2011 |

2 Chiffres Les plantations de cacaoyers : les cacaoyères Les plantations se trouvent dans les régions proches de l’équateur car les arbres ont besoin de beaucoup de chaleur, de lumière et d’humidité. Les plantations s’épuisent au bout de 40 ans (il faut alors les renouveler).  Il faut sans cesse surveiller la plantation et tailler et arroser les arbres, nourrir le sol … pour avoir une bonne récolte 1/ le cacao, son environnement et sa culture

3 Chiffres Les cacaoyers Les arbres peuvent atteindre jusqu’à 8 m de haut. Comme la plupart des plantes tropicales, le cacaoyer donne deux récoltes par année. Les cacaoyers donnent leurs premières cabosses au bout de 7 ans. Il existe trois grandes variétés de cacaoyers : le criollo, le trinitario et le forastero (moins noble).

4 Chiffres Les cabosses sont les fruits du cacaoyers. Elles poussent le long du tronc. Elles peuvent être jaunes, rouges, oranges vertes en fonction de leur maturité. Les cabosses Les cabosses peuvent atteindre la taille d’un petit ballon de rugby.  Les cabosses sont récoltées deux fois par an. Un cacaoyer produit 60 cabosses par an.

5 Chiffres Le mucilage et les fèves protégées par de la pulpe blanche et comestible, aussi appelée mucilage. Une cabosse peut contenir environ 40 fèves. Il faut 2 cabosses pour 1 tablette de 100g  L’écabossag e est l’action d’ouvrir (souvent à l’aide de machettes) la cabosse pour recueillir les fèves À l’intérieur des cabosses se trouvent des graines ou fèves,

6 Chiffres  Il faut d’abord prendre l’intérieur de chaque cabosse (graines + pulpe). La fermentation des graines Après la fermentation, la pulpe a disparu.  Il faut alors trier les graines (enlever les fèves flétries).  Puis il faut laisser le tout fermenter pendant plusieurs jours. La fermentation s’effectue dans des caisses en bois

7 Chiffres Les fèves de cacao  Une fois triées, il faut laisser ces fèves fermentées sécher au soleil pendant plusieurs semaines sur des « terrasses ». les fèves de cacao sont prêtes pour la fabrication du chocolat

8 Chiffres La mise en sac L’acheminement des fèves Le transport jusqu’à la coopérative Le stockage en attente d’exportation L’entrée de la fève dans les usines de transformation en chocolat

9 Chiffres Nettoyage des fèves Torréfaction (on fait griller les fèves à 120° pour réduire leur humidité pour ainsi les adoucir Broyage des fèves pour en faire de la pâte de cacao Mise à l’étuvée (chauffage à 60° pour enlever les derniers grumeaux) Conchage - il s’agit de malaxer la pâte dans des machines pour la rendre onctueuse > la durée du conchage joue sur la qualité Ajout des ingrédients (par ex. : lait, noisettes, oranges, menthe …) 2/ du cacao au chocolat artisanal

10 Chiffres 3/ le Marché CONVENTIONNEL du cacao Ainsi, l’Afrique de l’ouest est vite devenue la plus grosse zone de production. Depuis les indépendances ( ) jusque dans les années 1990, les Systèmes Centralisés de Commercialisation (organismes parapublics centralisant toutes les récoltes du pays) prennent en charge intégralement la commercialisation. Les prix sont fixés par l’office pour toute l’année de récolte (garantie la stabilité). Le cacao est originaire d’Amérique latine. De 1820 à 1850, les élites créoles mènent les guerres d’indépendance et font tomber les couronnes espagnole et portugaise.  Point historique Pour continuer d’avoir du cacao bon marché, la France décide de planter du cacao dans ses colonies africaines, et l’Angleterre dans ses colonies d’Asie pacifique (le cacao se cultive dans les zones tropicales). Les zones de concurrence sont installées. Les courants de libéralisation, les Accords de Partenariat Économique, l’OMC et l’Accord sur l’Agriculture, les Plans d’Ajustements Structurels incitent lourdement l’Afrique de l’Ouest à privatiser le secteur économique du cacao. Ainsi, aujourd’hui, 6 multinationales détiennent se partagent 80% du cacao produit. 3 sont américaines : Mars, Hershey et Philipp Morris (Kraft, Jacob, Milka, Suchard, Côte d’Or) et 3 sont européennes : Nestlé (Suisse), Cadbury Schweppes (Britannique) et Ferrerro (Italienne).

11 Chiffres  Le cours mondial du cacao Les marchés du cacao sont à Londres et à New York. Les flux financiers sont déconnectés des flux physiques à cause des spéculateurs qui font fluctuer les cours en fonction de leurs achats ou ventes virtuelles de fèves. Ce qui entraîne une extrême volatilité des cours Prix mondiaux et production de cacao de 1971/72 à 2005/06 (estimations CNUCED) Évolution du cours 2011 du cacao (en New York) Les multinationales ont une position dominante pour acheter au meilleur prix le cacao. Les producteurs, très dispersés, ont une connaissance très vague des cours et pressés d’en tirer un revenu immédiat ils écoulent leur production à bas prix auprès d’acheteurs locaux.

12 Chiffres La transformation s’effectue le plus souvent dans les pays riches qui possèdent des industries (on connaît le chocolat suisse, belges …) C’est pendant la transformation que les fèves de cacao prennent de la valeur (une fève de cacao non transformée à moins de valeur que de la pâte) ! Production de cacao (total : t/an) Transformatio n et consommation de chocolat Afrique de l’ouest 63% Amérique du Nord et Europe : 79% Asie du Sud Est 16% Russie et Japon 18 % Amérique Latine 14% Divers 3% Divers 7% XXXX Ce sont donc les pays qui transforment qui récupèrent la richesse : les pays du Nord  production/ transformation/consomma tion

13 Chiffres Plus de enfants de 5 à 14 ans travaillent dans les plantations en Afrique de l’ouest dans des conditions proches de l’esclavage Plus de d’hectare s déforesté s en Côte d’Ivoire et plus de en Indonésie Besoins des producteurs :  Renouvellement des plantations  Donner plus de valeur à leur production (par exemple en vendant plus que des fèves : de la pâte de cacao)  Améliorer leurs outils de productions  S’organiser en structures démocratiques  Travail des enfants dans les plantations Un cacao au goût amer :  Déforestation massive  Appauvrissement des cultivateurs  Appauvrissement des sols 4/ Les impacts

14 Chiffres 5/ Un cacao bon pour l’Homme et bon pour l’environnement  Regroupement de 49 coopératives pour lutter contre la domination des prix des intermédiaires peu scrupuleux Nom : El Ceibo Localisation : Bolivie – Alto Beni – La Paz Coopérative créée en 1977 Nb de producteurs de cacao : 1200 familles Nb de salariés : 84  Formation des producteurs  Productions biologiques  Bourses d’études  Redistribution des excédents à chaque maillon de la chaîne LE CACAO D’  La coopérative a créé un centre de transformation des fèves (photo ci-dessus) pour donner plus de valeur à leur production en exportant de la pâte de cacao et du cacao en poudre plutôt que de simples fèves à faible prix !  46% de leurs ventes sur le marché local  Objectifs : 1/ autonomie de la structure face au marché mondial 2/ améliorer les conditions de vie des familles indigènes 3/ faire du chocolat de qualité supérieure pour les gourmands

15 Chiffres 8/ quel chocolat voulons-nous croquer ? Comparer, c’est s’informer pour agir… Chocolat au lait et au riz soufflé d’une marque renommée, très apprécié des enfants ! Chocolat au lait et au riz soufflé Artisans du Monde CHOCOLAT AU LAIT : sucre, chocolat non sucré, beurre de cacao, substances laitières, lactose, lécithine de soja*, polyricinoléate de polyglycérol, arôme artificiel. CROUSTILLANT DE RIZ : farine de riz, sucre, huile de palme modifiée, glucose, sel, carbonate de calcium. CHOCOLAT AU LAIT : Sucre de canne complet, beurre de cacao, poudre de lait entier, pâte de cacao. CROUSTILLANT DE RIZ : riz 95%, sucre 5% NOISETTES * La lécithine de soja est utilisée pour permettre de raccourcir le temps de conchage (coûteux mais seul garant d’onctuosité). Elle est très fréquemment issue des plantations génétiquement modifiées.  Pour rendre son chocolat plus onctueux, Artisans du Monde préfère rallonger le temps de conchage (environ 72h) plutôt que d’ajouter de la lécithine de soja !

16 Chiffres Le cacao est un exemple représentatif de tous les produits agricoles soumis aux règles néolibérales. Aujourd’hui de personnes souffrent de la faim sont des paysans (qui cultivent la terre) Nous voulons un cacao : Bon pour le producteur Bon pour l’environnement Bon pour les papilles 100% naturel Artisans du Monde ses partenaires demandent au G20 d’adopter des mesures pour :  soutenir et protéger l’agriculture paysanne et familiale  rétablir des mécanismes publics de stockage, de stabilisation des prix et de maîtrise de l'offre aux niveaux national et régional, et garantissant un revenu stable aux agriculteurs et des prix raisonnables aux consommateurs  s’attaquer à la spéculation sur les produits agricoles  arrêter les accaparements de terre et le soutien massif aux agrocarburants  renforcer, réformer et démocratiser les Nations unies, afin qu'elles deviennent l'instance principale de décision de ces régulations mondiales, fondées sur la souveraineté alimentaire, la coopération et la solidarité. Un cacao au bon goût d’engagement !


Télécharger ppt "VISUEL Petits pas dans l’univers du cacao le cacao, son environnement, sa culture du cacao au chocolat artisanal le marché conventionnel du cacao les impacts."

Présentations similaires


Annonces Google