La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

OPTIMISER LE JOUEUR Préparation mentale Préparation physique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "OPTIMISER LE JOUEUR Préparation mentale Préparation physique."— Transcription de la présentation:

1 OPTIMISER LE JOUEUR Préparation mentale Préparation physique

2 PREAMBULE LE TIMING DES NOUVELLES CONNAISSANCES « Lesprit humain est comme un parapluie, il travaille mieux lorsquil est ouvert » Dallai lama LA PSYCHOTACTIQUE « Pour Eric Gerets le coach de lolympique de Marseille le joueur ne va pas sans lhomme et son environnement »

3 PREAMBULE La préparation mentale engage lentraîneur et des valeurs. « On ne transmet pas uniquement ce quon sait, ni ce quon veut, on transmet aussi ce quon est » J. Jaurès Le potentiel relationnel et émotionnel de lentraîneur (impact émotionnel: 55 % gestuelle + 38% expression vocale + 7% contenu des mots)

4 UN MATCH

5 LE MENTAL EN ACTION UN SYSTEME COMPLEXE LES ELEMENTS A OPTIMISER POUR PERFORMER LE MENTAL LE MENTAL LENTRAINEMENT LA RELATION LE JOUEUR LENTRAINEUR

6 LE MENTAL EN ACTION

7 LE JOUEUR « Un être global »

8 LENGRENAGE du JOUEUR

9 LA BATTERIE MENTALE DU JOUEUR LE DOUTE LE MAL ETRE LA CONFIANCE LE PLAISIR POTENTIALISER UN SPORTIF CEST LE RENDRE PERFORMANT

10 LA BATTERIE MENTALE DU JOUEUR « Jai constaté au cours de ma carrière que lexpression dun joueur est optimisée quand existe un climat de confiance et de respect réciproque avec lentraîneur » B.Lizarazu « Un footballeur ce nest pas une machine qui sentraîne. Il nous faut un climat sain, un sentiment de confiance, ne pas se sentir épié » R.Pirès

11 UN MATCH Cest des réussites et des erreurs Le joueur doit sadapter en permanence au niveau mental et émotionnel et pendant 90.

12 DES REUSSITES ET DES ERREURS Un match sans erreur nexiste pas. Une erreur cest un progrès futur. Progresser cest ne pas faire 2 fois la même erreur. Plus on monte en niveau moins il y a derreurs mais plus elles sont décisives.

13 LA PERFORMANCE EN SPORT Interférences Attention, concentration, stress, émotion, pression, mal être, doute, motivation,envie, plaisir, confiance, blessures... PERFORMANCE = POTENTIEL – INTERFERENCES

14 LA PREPARATION MENTALE DEFINITION DE VESTIAIRE Cest concrétiser sur le terrain pendant 90 tout le potentiel que lon a dans son sac de sport en ayant le minimum de regrets à la fin du match. OBJECTIF DE LA PREPARATION MENTALE REDUIRE LES INTERFERENCES = REDUIRE LES REGRETS PERFORMANCE = POTENTIEL – INTERFERENCES

15 LA MOTIVATION ET LENVIE « Le potentiel N°1 du joueur cest son talent » « La mise en route du talent cest lenvie » « Le premier des talents cest lenvie » ETAPE 1 : SE FIXER DES OBJECTIFS A ATTEINDRE. ETAPE 2 : EVALUER LES EFFORTS A FOURNIR. ETAPE 3 : RELIER LES EFFORTS A FOURNIR AUX OBJECTIFS A ATTEINDRE. SANS ENVIE PAS DE PERFORMANCE LA MOTIVATION AUTODETERMINEE SE CONSTRUIRE UNE MOTIVATION PERSONNELLE

16 LA CONCENTRATION CEST UNE QUALITE DU HAUT NIVEAU DE PERFORMANCE CEST ETRE PENDANT 90 DANS LACTION DEMANDEE POUR LE JOUEUR Cest pouvoir répondre positivement à chaque instant du match ou de la séance à la question? « ICI ET MAINTENANT » je suis dans laction demandée

17 LA PROGRAMMATION MENTALE « Laction passée et laction suivante » OBJECTIF DU JOUEUR « SE PROGRAMMER PENDANT 90 SUR LACTION SUIVANTE »

18 LA MAITRISE DE SOI Gérard Houllier DTN « Dans un match de football tu ne peux pas contrôler tout ce qui se passe mais tu peux contrôler la manière dont tu réagis. » LA GESTION DES EMOTIONS « Celui qui perd le contrôle de ses émotions perd la compétition ». LA GESTION DE SA CONCENTRATION « Celui qui perd le contrôle de sa concentration perd lefficacité de son action ».

19 LA BULLE DE PERFORMANCE Le penalty boulet = le joueur traîne léchec le reste du match Le penalty cloisonné = Léchec na rien changé le joueur joue comme avant. Le penalty révolte = Léchec décuple les forces du joueur pour se rattraper. « Le cloisonnement de ses actions sur le terrain »

20 LA GESTION DE LA CONFIANCE la confiance nest pas toujours une donnée linéaire

21 CONFIANCE ET PERFORMANCE Chaque joueur possède « sa zone » pour un optimum de performance

22 LA GESTION DU DOUTE

23 LA GESTION DU MENTAL La performance passe par un équilibre du mental à trouver « pour » et « par » chaque joueur entre : On a tous un niveau personnel de déstabilisation vis-à-vis du doute ou de la confiance. LE DOUTE NECESSAIRE: Il permet le progrès et la « compensation motivation » mais lexcès de doute est néfaste à la performance. LA CONFIANCE INDISPENSABLE: Elle permet la performance mais lexcès de confiance peut aussi être néfaste au progrès. LE DOUTE NECESSAIRE LA CONFIANCE INDISPENSABLE

24 LAUTOBILAN DU JOUEUR Il ny a pas de progrès sans autobilan Cest effectuer un bilan de son match à partir: -Des points positifs (à conserver) -Des points négatifs (progrès futurs à réaliser) Cest donner une note à sa prestation. Cest pouvoir progresser en permanence.

25 LA HAUTE PERFORMANCE MENTALE La constance mentale cest le top niveau du joueur

26 LE MATCH Un rythme mental en 3 temps … LE MATCH Un rythme mental en 3 temps … AVANT - PENDANT - APRES

27 LE JOUEUR AVANT LE MATCH … Se préparer, se programmer, basculer TEMPS 1: Pendant la semaine TEMPS 2 : Avant le match : Le joueur se prépare et se programme sur les objectifs fixés par le club et lentraîneur Le joueur bascule dans son match. Cest une donnée individuelle propre à chaque joueur. Nécessité de bien se connaître pour gérer ses interférences (émotion, motivation, pression, stress ).

28 LE JOUEUR PENDANT LE MATCH … Agir, passer à laction, concrétiser TEMPS 1 : 45minimum daction. TEMPS 2 : 15 de récupération TEMPS 3 : 45minimum daction. Agir, passer à laction, concrétiser, exprimer son potentiel, dégager en touche le négatif Récupérer, respirer, bilan rapide, programmer la 2 ème mi temps pour agir immédiatement. Agir, passer à laction, concrétiser, exprimer son potentiel, dégager en touche le négatif.

29 LE JOUEUR APRES LE MATCH… Récupérer, sévaluer, progresser TEMPS 1 : Dès la fin du match TEMPS 2 : De la douche à J+1 Récupérer, se relâcher, respirer et shydrater Sévaluer, avoir le minimum de regrets, faire son autobilan, conserver les réussites, corriger les erreurs, continuer de progresser.

30 2 aspects en interaction 2 aspects en interaction Les aspects "stratégiques du footballeur « Le rapport de force » Quels sont les problèmes posés ? Collectivement Individuellement Quelles sont les solutions à apporter ? Collectivement Individuellement Les aspects motivationnels du footballeur « Létincelle » Le contact = cest lenvie Lessence = cest le plaisir Comment ? La motivation intrinsèque La motivation extrinsèque La glissière émotion « Celui qui perd Le contrôle de ses émotions perd la Compétition » Situations dentraînement Situations de simulation Situations de régulation « respiration » La glissière concentration « Celui qui perd Le contrôle de sa concentration perd Lefficacité de son Action » Situations dentraînement Situations de simulation Situations de préparation mentale « visualisation » Direction La performance stratégique « « Rester centré et cloisonné » sur lanalyse, les problèmes les solutions, les adaptations La performance affective « Gérer et contrôler » Le motivationnel Lémotionnel La performance mentale La performance mentale du joueur en match LA PERFORMANCE MENTALE EN MATCH PERFORMANCE = POTENTIEL INTERFERENCE

31 LE MENTAL EN ACTION UN SYSTEME COMPLEXE LES ELEMENTS A OPTIMISER POUR PERFORMER LE MENTAL LE MENTAL LENTRAINEMENT LA RELATION LE JOUEUR LENTRAINEUR

32 LA COMMUNICATION ETAPE 1 COMMUNIQUER Cest savoir « comment » et « à qui » on sadresse

33 LA COMMUNICATION ETAPE 2 COMMUNIQUER Cest savoir « comment » et « à qui » on sadresse

34 LE VAKOG Cest savoir « comment » et « à qui » on sadresse

35 LE MANAGEMENT DU MENTAL MANAGER POUR OPTIMISER Cest savoir « comment » et « à qui » on sadresse

36 LE MANAGEMENT DU MENTAL Le management par lharmonisation et non plus luniformisation

37 LENTRAINEUR et LA MOTIVATION ETAPE 1 : SE FIXER DES OBJECTIFS A ATTEINDRE. ETAPE 2 : EVALUER LES EFFORTS A FOURNIR. ETAPE 3 : RELIER LES EFFORTS A FOURNIR AUX BUTS A ATTEINDRE. LA MOTIVATION AUTODETERMINEE UNE MOTIVATION PERSONNELLE

38 OBJECTIFS DU COACH EN MATCH Fil rouge du coach « rester centré dans sa bulle de performance » Pour gérer sa motivation et ses émotions avec le recul des tribunes tout en étant au bord du terrain. Pour analyser à partir des 4 dimensions du match les forces et les faiblesses de « léquipe adverse » et de « son équipe » et apporter à léquipe et aux joueurs des réponses adaptées.

39 2 voies en interaction La voie cognitive Les aspects stratégique du football « Le rapport de force » Quels sont les problèmes posés ? Collectivement Individuellement Quelles sont les solutions à apporter ? Collectivement Individuellement La voie affective Les aspects motivationnels du football « Létincelle » Le contact = cest lenvie Lessence = cest le plaisir Comment ? La motivation intrinsèque La motivation extrinsèque La glissière émotion « Celui qui perd Le contrôle de ses émotions perd la Compétition » Situations dentraînement Situations de simulation Situations de régulation « respiration » La glissière concentration « Celui qui perd Le contrôle de sa concentration perd Lefficacité de son Action » Situations dentraînement Situations de simulation Situations de préparation mentale « visualisation » Direction La performance cognitive « « Rester centré et cloisonné » sur lanalyse, les problèmes les solutions, les adaptations La performance affective « Gérer et contrôler » Le motivationnel Lémotionnel La performance mentale du coach en football La performance mentale du coach en football LA PERFORMANCE MENTALE

40 UNE APPROCHE GLOBALE DU JOUEUR

41 UN REVE DE PERFORMANCE

42 LE MENTAL EN ACTION UN SYSTEME COMPLEXE LES ELEMENTS A OPTIMISER POUR PERFORMER LE MENTAL LE MENTAL LENTRAINEMENT LA RELATION LE JOUEUR LENTRAINEUR

43 LE CHALLENGE MENTAL DE LENTRAINEUR ACTUEL « Savoir potentialiser tous les joueurs à chaque séance et durant toute la saison tout en sélectionnant léquipe pour chaque dimanche ». Quels outils ? « sintéresser à lhumain » Laccueil, le ludique, lempathie, le GPS, les 3 +, le canal +/-/+, communiquer, se noter, valoriser, la cohérence, léquité …

44 NOTIONS PERSONNELLES La préparation mentale intégrée La notion déchauffement global du joueur. Les notions de « climat » et de « contexte » favorables. La notion de batterie mentale. Linterrupteur envie et motivation. Lengrenage du joueur et de lentraîneur. Le GPS de lentraineur. La règle des 3 +. Le canal +/-/+. Le filtre VAKOG. Limpact relationnel et émotionnel du coach. La résonnance positive ou négative du coach. La résilience du coach.

45 LA ROUTE DE LA COMPETENCE Cest laddition et la mise en relation de 3 savoirs Les savoirs (connaissances) Les savoir faire (terrain et expérience) Les savoir être (comportement) Chaque entraîneur peut rentrer sur cette route à nimporte quel moment et par nimporte quel savoir prioritaire de départ. La route de la compétence est une route à linfini sans fin et sans limite de temps. Remerciements et bonne route …


Télécharger ppt "OPTIMISER LE JOUEUR Préparation mentale Préparation physique."

Présentations similaires


Annonces Google