La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Janvier 2002Jean-Luc LORRAIN1 LE CCF LE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Janvier 2002Jean-Luc LORRAIN1 LE CCF LE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION."— Transcription de la présentation:

1 Janvier 2002Jean-Luc LORRAIN1 LE CCF LE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION

2 Janvier 2002Jean-Luc LORRAIN2 LE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION *Arrêtés de 1990 à 1993 sur le CCF et la formation en entreprises (Baccalauréat professionnel). *Arrêté du 29 juillet 1992 : Prise en compte des épreuves CCF pour la délivrance des BEP et CAP. *Règlement général des baccalauréats professionnels (décret du 9 mai 1995, modifié par le décret du 23 septembre *Note de service relative à la mise en œuvre de la nouvelle réglementation du baccalauréat professionnel. *Arrêté du 9 mai 1995 fixant les conditions dhabilitation à mettre en œuvre le CCF au baccalauréat professionnel, au brevet professionnel et au brevet de technicien supérieur. *Note de service du 18 mars 1997 relative à la mise en œuvre du CCF au brevet de technicien supérieur, au baccalauréat et au brevet professionnel *Arrêtés signés dans chaque référentiel de certification des diplômes concernés

3 Janvier 2002Jean-Luc LORRAIN3 LE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION Le Contrôle en Cours de Formation est mal conceptualisé. Il y a donc un espace dinitiative qui peut produire le meilleur comme le pire. Cest une évaluation non exhaustive des connaissances et des savoir-faire au cours de deux ou trois situations de contrôle. Cest le règlement du diplôme qui prévoit la possibilité de ce mode dévaluation.

4 Janvier 2002Jean-Luc LORRAIN4 LE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION 1) Le champ d'application 2) Les objectifs 3) Le principe 4) Les situations d'évaluation 5) L'évaluation

5 Janvier 2002Jean-Luc LORRAIN5 LE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION 1) Le champ d'application 1/3 Le Contrôle en Cours de Formation concerne les épreuves ciblées par la commission professionnelle consultative lors de la rédaction du référentiel et de la réglementation dexamen. Cette proposition est validée par signature de lArrêté par le Ministre de lEducation nationale, de la recherche et de la technologie.

6 Janvier 2002Jean-Luc LORRAIN6 LE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION Par contre, le Contrôle en Cours de Formation ne s'applique pas : Sur la totalité des épreuves de chaque diplôme même dans le cas du Contrôle en Cours de Formation Etendu (une épreuve demeure sous forme ponctuelle). 1) Le champ d'application 2/3

7 Janvier 2002Jean-Luc LORRAIN7 LE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION 1) Le champ d'application 3/3 aux candidats : De la « voie scolaire » dans un établissement privé hors contrat, C.F.A ou sections d'apprentissage non habilités. De la formation professionnelle continue dans un établissement privé. De l'enseignement à distance.

8 Janvier 2002Jean-Luc LORRAIN8 LE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION 2) Les objectifs 1/1 Le Contrôle en Cours de Formation garantit l'homogénéité de l'évaluation certificative et la qualité du diplôme. Le Contrôle en Cours de Formation est « coéquipier » du candidat puisque la passation d'épreuves est organisée selon le déroulement de la formation.

9 Janvier 2002Jean-Luc LORRAIN9 LE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION 3) Le principe 1/5 Le Contrôle en Cours de Formation suppose une approche globale de l'évaluation et rejette l'évaluation de compétences isolées. En général, les compétences à évaluer correspondent au processus propre à la spécialité. Le Contrôle en Cours de Formation n'est pas un éclatement d'épreuves d'examen.

10 Janvier 2002Jean-Luc LORRAIN10 Les compétences sont regroupées dans des « unités constitutives » du diplôme LE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION Sauf exception, une unité doit être évaluée en une seule fois autour d une ou plusieurs situations de travail. 3) Le principe 2/5

11 Janvier 2002Jean-Luc LORRAIN11 LE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION Le formateur organise, dans la continuité du processus de formation (lorsque les compétences concernées semblent acquises) et dans une fourchette de dates réaliste, une situation dévaluation, pour un formé ou plus (Sans interrompre la formation des autres formés), dans le cadre du règlement dexamen, afin de certifier que les compétences visées sont acquises. 3) Le principe 3/5 Période des situations dévaluation CCF

12 Janvier 2002Jean-Luc LORRAIN12 LE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION 3) Le principe 4/5 Le Contrôle en Cours de Formation est une évaluation certificative. Elle situe le candidat par rapport au niveau terminal des compétences à valider. En aucun cas, le Contrôle en Cours de Formation ne s'apparente à une évaluation formative. Construire des situations dévaluation :

13 Janvier 2002Jean-Luc LORRAIN13 Choisir la ou les activités professionnelles et tâches professionnelles caractéristiques. Construire des situations dévaluation : LE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION Identifier les compétences à évaluer de manière privilégiée en correspondance de la réglementation. A partir des critères d évaluation proposés par le référentiel, déterminer les indicateurs correspondants et les « opérationnaliser » par rapport à la situation dévaluation choisie. 3) Le principe 5/5

14 Janvier 2002Jean-Luc LORRAIN14 LE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION 4) Les situations d'évaluation 1/5 Elles permettent l'évaluation certificative des compétences terminales ( savoir-faire, savoir être, savoirs associés,.....) définies dans les annexes des « règlement d'examen » des référentiels de certification.

15 Janvier 2002Jean-Luc LORRAIN15 LE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION Utiliser les données disponibles : Comment construire les situations dévaluation ? 4) Les situations d'évaluation 2/5 Le référentiel des activités professionnelles Les recommandations pédagogiques. Le référentiel de certification

16 Janvier 2002Jean-Luc LORRAIN16 LE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION 4) Les situations d'évaluation 3/5 A chaque épreuve ou sous-épreuve correspond une ou plusieurs situations d'évaluation pour vérifier tout ou partie des compétences terminales. Le règlement d'examen précise le contenu, la durée, le coefficient et la nature de la situation d'évaluation.

17 Janvier 2002Jean-Luc LORRAIN17 LE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION 4) Les situations d'évaluation 4/5 Le support d'évaluation est de la responsabilité du professeur, par délégation de l'inspecteur. La situation d'évaluation est mise en place par le professeur, dès que l'on peut évaluer les compétences terminales selon le déroulement de la formation. Le support d'évaluation peut être différent selon les lieux et les candidats à condition de permettre la mise en oeuvre des compétences exigées par le règlement.

18 Janvier 2002Jean-Luc LORRAIN18 LE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION 4) Les situations d'évaluation 5/5 La date de passation de l'évaluation est dépendante du déroulement de la formation. La nature des situations d'évaluation peut être pratique, écrite ou orale. La nature de ces situations est précisée dans le règlement d'examen.

19 Janvier 2002Jean-Luc LORRAIN19 LE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION 5) L'évaluation 1/1 La situation ou les situations d'évaluation aboutissent à une note coefficientée. La note est attribuée par les professeurs chargés de l'enseignement, les professionnels sont associés aux évaluations. Les notes de chaque sous-épreuve sont proposées au jury dadmission qui larrête ou non.

20 Janvier 2002Jean-Luc LORRAIN20 LE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION


Télécharger ppt "Janvier 2002Jean-Luc LORRAIN1 LE CCF LE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION."

Présentations similaires


Annonces Google