La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Présentée par Elizabeth Robillard et Jean-François Caron Décrochage scolaire et troubles d’apprentissage… des défis pour des jeunes d’exception!

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Présentée par Elizabeth Robillard et Jean-François Caron Décrochage scolaire et troubles d’apprentissage… des défis pour des jeunes d’exception!"— Transcription de la présentation:

1 Présentée par Elizabeth Robillard et Jean-François Caron Décrochage scolaire et troubles d’apprentissage… des défis pour des jeunes d’exception!

2 Plan de la rencontre  Qu’est-ce que L’Ancre des Jeunes?  Notre clientèle  Constats du problème  Nos défis  Soutien aux raccrocheurs  Petit groupe  Branché Sur Ton Avenir (BSTA)  Ce que nous souhaitons pour le futur/ projet de partenariat  Discussion et questions 2 Elizabeth Robillard- AQETA 2013

3  Organisme communautaire œuvrant en faveur de la persévérance scolaire chez les jeunes du Sud-ouest de Montréal depuis  Un secteur jeune s’adressant à des élèves de 5 e année du primaire jusqu’à la 4 e année du secondaire présentant des problèmes importants de motivation scolaire, à risque de décrochage ou ayant déjà décroché.  Un secteur adulte offrant des services aux jeunes âgés de 16 à 20 ans, inscrits en formation à distance assistée (FADA). 3 Elizabeth Robillard- AQETA 2013

4 Partenariat 4  En partenariat avec 5 écoles secondaires et l’éducation aux adultes, provenant de 2 commissions scolaires (CSDM et CSMB)  Honoré-Mercier  Dalbé-Viau  St-Henri  Monseigneur Richard  Cavelier-De LaSalle  Centre d’éducation des adultes Champlain Elizabeth Robillard- AQETA 2013

5 Approche écosystémique 5  Implication de plusieurs acteurs  Les parents  Le réseau médical (Douglas, Guichet santé mental jeunesse)  CLSC et centre jeunesse  Intervenants des écoles référantes (psychoéducateurs, psychologues, etc.)  Direction des écoles  Police sociocommunautaire  La communauté (Carrefour jeunesse emploi, etc.) Elizabeth Robillard- AQETA 2013

6 La clientèle 6  Problématiques diverses : absentéisme majeur, désengagement face aux études, difficultés d’apprentissage, TDAH, troubles de comportement, troubles anxieux, dépression, intimidation par les pairs, milieu familial en difficulté, faible estime de soi, toxicomanie, etc.  Évolution des problématiques au fil des années  De trouble des comportements à trouble intériorisé L'Ancre des Jeunes Elizabeth Robillard- AQETA 2013

7 La clientèle 7  Référence d’environ 100 jeunes par année  Engagement des jeunes sur une base volontaire  Les jeunes demeurent à l’organisme durant un an  Exceptionnellement 2 ans dans certains cas Elizabeth Robillard- AQETA 2013

8 Structure des programmes Programme soutien aux raccrocheurs Branché sur ton avenir  20 jeunes de 13 à 16 ans  Enseignement individualisé en français, mathématiques, anglais et sciences  Volet petit groupe: 5 jeunes et deux intervenants (scolarité niveau primaire)  Ateliers manuels et artistiques divers: photo, mécanique, émail, cuisine, fusée, ébénisterie, etc.  Un suivi psychosocial hebdomadaire  10 jeunes de 16 à 20 ans inscrits auprès d’un centre d’éducation des adultes  Accompagnement sur le plan académique en français, anglais et mathématiques, en petit groupe  Un suivi psychosocial hebdomadaire 8 Elizabeth Robillard- AQETA 2013

9 Des constats concernant les troubles d’apprentissage  À partir de 16 ans, l’évaluation est offerte presque qu’exclusivement par des services privés.  Coût faramineux avoisinant les 1000$ et ce, seulement pour l’évaluation.  Alternative: être évalué par des services comme l’UQAM, coûts 500$ mais liste d’attente d’un an. 9 Elizabeth Robillard- AQETA 2013

10 Des constats concernant les troubles d’apprentissage 10  L’école n’a pas à pallier au manque de services disponibles.  Manque de services dans les écoles  Ce ne sont pas tous les services spécialisés qui sont offerts Elizabeth Robillard- AQETA 2013

11 Des constats concernant les troubles d’apprentissage 11  Conséquences de l’absence d’évaluation:  Difficulté pour l’adolescent de comprendre ses limites  Pas de services d’aide spécialisée  Difficultés sur le plan scolaire Elizabeth Robillard- AQETA 2013

12 Nos défis Programme soutien aux raccrocheurs  Jeunes avec diagnostic de trouble d’apprentissage:  Obtenir le matériel nécessaire, des outils et des programmes  Absence de services spécialisés  Adapter l’enseignement selon les besoins spécifiques des jeunes  Adapter les outils et le matériel en conséquence des besoins  Apprendre à faire usage des outils pédagogiques  Individualiser l’usage des outils selon les jeunes  Sentiment de compétence des intervenants 12 Elizabeth Robillard- AQETA 2013

13 Nos défis 13 Programme soutien aux raccrocheurs  Jeunes sans diagnostic de trouble d’apprentissage (hypothèse de la présence d’un trouble):  Identifier les sources du problème:  La paresse  Déficience intellectuelle légère  TDA-H  Démotivation  Trouble d’apprentissage  Etc.  Difficulté pour le jeune de comprendre la nature de ses limites *** On ne peut pas se permettre de donner accès aux outils Elizabeth Robillard- AQETA 2013

14 Nos défis 14 Programme soutien aux raccrocheurs  Jeunes sans diagnostic de trouble d’apprentissage (hypothèse de la présence d’un trouble):  Jeunes qui nous sont référés et qui ne sont sans doute pas classés au bon niveau  Année de rattrapage pour pallier au problème  Nécessite une entente avec l’école, les parents et le jeune Elizabeth Robillard- AQETA 2013

15 Nos défis 15 Programme soutien aux raccrocheurs  Jeunes avec ou sans diagnostic:  Demande plus de temps pour faire les apprentissages, parfois jusqu’au double du temps  Adapter l’environnement en conséquence  Individualiser l’enseignement selon les besoins spécifiques Elizabeth Robillard- AQETA 2013

16 Nos défis Programme soutien aux raccrocheurs Volet du Petit groupe  Généralement sans diagnostic  Jeunes de ans avec un équivalent de 5-6 e année du primaire. Orientation FPT ou marché du travail.  Difficulté pour le jeune de saisir ses limites  Difficulté pour les intervenants de saisir s’il s’agit de D.I., de sous- stimulation, de T.A. ou autre.  Difficulté sur le plan de l’autonomie et de la structure du travail  Métier d’étudiant à apprendre  Besoin de beaucoup d’encadrement des intervenants 16 Elizabeth Robillard- AQETA 2013

17 Nos défis Branché Sur Ton Avenir  Très peu de jeunes diagnostiqués  Presque la moitié des jeunes ont des compétences et des acquis inférieurs à leur niveau scolaire (la classement)  Dépistage plus difficile en contexte de groupe  Obtenir des services d’évaluation compte tenu de l’âge de ces jeunes (entre 16 et 20 ans)  Cahiers pas adaptés à la réforme  Les termes employés sont différents, difficulté accrue  Adapter les cahiers, les compositions et les examens aux outils est tout un défi!  Les intervenants ne se sentent pas toujours outillés 17 Elizabeth Robillard- AQETA 2013

18 Nos défis 18 Branché Sur Ton Avenir  Les jeunes passent leurs examens au centre d’éducation aux adultes  Accès aux outils et au temps supplémentaire doit être accepté  Prêt d’outil lorsque la demande est acceptée  Lettre de recommandation  Besoin de faire de multiples pré-test, parfois échecs à répétition  Lorsque la demande est faite, ce ne sont pas tous les centre d’éducation aux adultes qui permettent l’usage d’outils ou le 1/3 de temps supplémentaire  Le service n’est pas individualisé au secteur adulte Elizabeth Robillard- AQETA 2013

19 Nos défis 19 Branché Sur Ton Avenir  Alternatives en vue:  TENS (test d’équivalence de niveau de scolarité)  Besoin de préparation élevé  TDG (test d’aptitude général)  Au départ, L’Ancre des Jeunes refusait les jeunes étant classés en secondaire 1 et 2. Toutefois, avec ces alternatives, on croit pouvoir les guider. Elizabeth Robillard- AQETA 2013

20 Un défi pour les parents… 20  Manque parfois de ressources pour aider leur enfant  Financier (évaluation et services spécialisés)  Support dans les devoirs  Incompréhension des limites de leur enfant  Désir de le voir poursuivre ses études, obtenir un ou des diplômes Elizabeth Robillard- AQETA 2013

21 Nos besoins 21  Accès aux évaluations  Suivis  Accès aux outils  Formation Elizabeth Robillard- AQETA 2013

22 Le communautaire…réflexions 22  Service de 2 e ligne  Service spécialisé en soutien à la 1 e ligne  Danger que les écoles se déresponsabilisent et que les organismes communautaires pallient aux services qui devraient être desservis par les écoles.  Quelle est la place des organismes communautaires?  Trouver une solution pour aider les jeunes versus est-ce à nous de le faire?  Conséquences à agir et conséquences de ne rien faire! Elizabeth Robillard- AQETA 2013

23 23 Merci de votre attention! Elizabeth Robillard- AQETA 2013


Télécharger ppt "Présentée par Elizabeth Robillard et Jean-François Caron Décrochage scolaire et troubles d’apprentissage… des défis pour des jeunes d’exception!"

Présentations similaires


Annonces Google