La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PREPARATION A LA COMPETITION MOLODZOFF Philippe Entraîneur National FORMATION de CADRES TECHNIQUES 24 et 25 Novembre 1996 LYON FORMATION de CADRES TECHNIQUES.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PREPARATION A LA COMPETITION MOLODZOFF Philippe Entraîneur National FORMATION de CADRES TECHNIQUES 24 et 25 Novembre 1996 LYON FORMATION de CADRES TECHNIQUES."— Transcription de la présentation:

1

2 PREPARATION A LA COMPETITION MOLODZOFF Philippe Entraîneur National FORMATION de CADRES TECHNIQUES 24 et 25 Novembre 1996 LYON FORMATION de CADRES TECHNIQUES 24 et 25 Novembre 1996 LYON

3 INTRODUCTIONINTRODUCTION u Etre u Etre davantage que des spectateurs u Améliorer u Améliorer ses connaissances u Progresser u Progresser dans sa manière dentraîner u Mieux u Mieux Connaître la Référence du Haut-Niveau

4 Préparation à la Compétition u Englobe u Englobe tous les aspects de lentraînement u Connaissance u Connaissance du rôle du Mental dans la Performance u Gestion u Gestion de la Compétition

5 Composantes de lEntraînement u PHYSIQUE u PHYSIQUE : Appuis et Déplacements u TECHNIQUE u TECHNIQUE : Habileté et Vélocité u TACTIQUE u TACTIQUE : Décodage et Variations u MENTAL u MENTAL : Concentration et Gestion

6 APPUIS & DEPLACEMENTS u Les u Les Appuis : Avant-Pied - Genou u Le u Le Tonus postural : Assise - Gainage u Les u Les Déplacements : Dynamique Equilibre en Mouvement u Justesse u Justesse et Vélocité : Placement du Pied Petits pas Changement dappuis «Bascule» du bassin

7 HABILETE & VELOCITE u L Habileté : Relation Vitesse - Précision u La Vélocité : Raccourcir les coups pour allonger le temps

8 DECODAGE & VARIATIONS u Les Automatismes u LAnticipation u Les Variations

9 LASPECT MENTAL uLuLuLuLa Concentration - Clef du Succès uLuLuLuLEmotion - Clef de la Motivation uEuEuEuEn Compétition : Savoir gérer uLuLuLuLa Performance : Résultat ou Manière ?

10 La CONCENTRATION u Les u Les 4 styles dAttention u Focalisation u Focalisation VOLONTAIRE VOLONTAIRE de lAttention u «ICI u «ICI et MAINTENANT»

11 Les 4 Styles dAttention

12 Focalisation Volontaire u Travail, u Travail, Energie et Fatigue u La u La Fatigue Nerveuse «Pression» u Quand u Quand Pression engendre Dépression

13 «ICI et MAINTENANT» u Faire u Faire plusieurs choses à la fois u La u La Préparation précède lAction u Anticiper u Anticiper les Conséquences u Symbole u Symbole du «Miroir» : Disponible et Vide

14 LEMOTIONLEMOTION u Elément u Elément perturbateur de la Concentration u Ambition u Ambition et Objectivation u Identité u Identité et Image de Soi u Le u Le Stress : Une tension permanente

15 Les Besoins Secondaires u Réalisation (Ambition) Aboutissement de mes rêves u Réalisation (Ambition) Aboutissement de mes rêves u Reconnaissance (Identité) Ce que je vaux u Estime (Bonheur) Limportance que maccordent les autres

16 Ambition et Objectivation Demain u Passage u Passage du rêve au crible de la réalité u Objectifs u Objectifs intermédiaires u Le u Le comportement sadapte toujours aux objectifs u LImagination u LImagination est toujours plus forte que la Volonté

17 Identité et Image de Soi u Quel Modèle ? u Qui Suis-je ? u Comment je Fonctionne u Qui Mesure ?

18 Le STRESS u Sensation de Tension en Relation avec une Emotion Suscitée par un Stimulus Reconnaissance Jugement Confiance Doute

19 La COMPETITION Casser Emotion 2.Récup. Physique 3.Prépa.Action u Gestion du TEMPS Les «Temps Morts» u Gestion des ACTIONS Tactiques des Compétitions 5 premiers Services ANALYSE METHODE OBJECTIFS BILAN MODE de FONCTIONNEMT (Automatismes)

20 Les TEMPS MORTS u Présentation du Mémoire de Maîtrise UFR-STAPS de David OBADIA u Observation et Comparaison des comportements des joueurs de Haut-Niveau français et de leurs suivants lors des temps de repos. (Chpts de France 1993)

21 Evolution des TEMPS de JEU

22 Evolution des TEMPS de REPOS

23 La GESTION du TEMPS MORT u Un u Un joueur ne prend donc pas un temps de repos au hasard, mais parce que les circonstances lexigent, et ce, même sil le fait inconsciemment (peut-être). u Ces u Ces temps de repos supérieurs sont liés à la composante émotionnelle du jeu u Cela u Cela ne nous renseigne pas pour autant sur le fait de savoir ce quils en font u Découpage u Découpage du temps de repos en 3 phases u Etude u Etude du Comportement du Joueur lors de ces différentes phases au moyen dune grille de notation.

24 Etude de la PHASE A

25 Etude de la PHASE B

26 Etude de la PHASE C

27 CONCLUSIONSCONCLUSIONS u Augmentation notable du temps de repos en fin de set u Cette augmentation nest pas liée à la durée du temps de jeu u Différence notable des temps de repos entre Gr.1 et Gr.2 u Différences comportementales notables entre Gr.1 et Gr.2 - Attitudes plus positives face à ladversité - Stratégies de gestion permettant une meilleure optimisation du temps de repos u Les différences exposées ci-dessus ne sont pas vérifiables uniquement en fin de set, mais à tout moment du match

28 Gestion des ACTIONS 5 premiers ServicesGestion Tactique du Set Le Début de set est loccasion de mettre à jour les faiblesses adverses Je peux mappuyer pour cela sur les points faibles du pongiste en général : - Equilibrage Revers - «Ventre» pongiste - «Trou» plein coup droit La première série de services est idéale pour tester ces différents compartiments du système adverse ; dautant plus que je peux travailler sur cette série à lentraînement pour automatiser cette gestion.

29 Gestion des COMPETITIONS

30 La PERFORMANCE

31 Alors... POSITIVONS ! u Personne u Personne ne fait 100% ! u Contrôlez u Contrôlez la situation u Le u Le mouvement crée lémotion S.N.C ne comprend pas le négatif

32 Et... Donnons lExemple ! u Images u Images et Mots sont des étiquettes émotionnelles puissantes u Sur u Sur quel bouton appuyer ? u Manager u Manager sur le Comment u Mettre u Mettre de lémotion

33 RésuméRésumé u Les u Les Temps de Repos, quels quils soient, sont linstant où se cristallise le comportement futur ! u Analysons u Analysons et Travaillons sur la Compétition u Formons u Formons des Architectes et non des Maçons u Soyons u Soyons Créatifs et Imaginons... le T.T. du Futur

34 NE PARTEZ PAS ! u Les Grilles dObservation que vous pourriez avoir envie de remplir vont circuler parmi vous u Les volontaires pour les remplir sont invités à se faire connaître dès la fin de cette session u Nous prendrons leurs noms et coordonnées, afin quils reçoivent le dossier complet des travaux effectués et des résultats qui sen dégagent

35 ECHELLE SCORE u Entourer la croix correspondant au point qui vient dêtre marqué par le joueur A ou X u Point marqué par X : vers droite Point marqué par A : vers gauche

36 Temps de JEU et de REPOS u Un Chronomètre déclenché au début mesure la durée totale de chaque set (à inscrire à gauche) u Un second Chronomètre déclenché au début et arrêté à la fin de chaque point mesure le temps de jeu effectif

37 Nombre dECHANGES u Pour chaque point joué, on comptabilise le nombre dAllers-Retours de la balle, à partir du départ de la raquette du serveur. u Exemple : Service ou Remise faute = 0 Point marqué en Remise ou par le 1e coup du serveur = 1 etc...

38 COMPORTEMENTCOMPORTEMENT u Se référer à la grille de notation comportementale jointe cependant, les phases A, B et C sont impossibles à noter en situation ; il faudrait pouvoir disposer dimages vidéo. La proposition est donc de faire uniquement une notation des réactions émotionnelles observées dès la fin du point et de pondérer cette notation par le temps consacré à cette phase. (plus le temps est long, plus la note baisse)

39 Analyse Tactique u Une grille danalyse de jeu, complexe à remplir et demandant une certaine habitude, mais qui a le mérite de délivrer des statistiques intéressantes. u Juste un bâton à poser dans chaque case correspondant au point joué : cest simple, mais pas facile !

40 STRUCTURES de JEU (80%)(80%) (88%)(88%)(84%)(84%) (20%)(20%) Etude statistique menée sur 9 rencontres Internationales

41 SITUATIONS de BASE du JEU SITUATION 1 SITUATION 2 SI...SI... RVRV VentreVentre RVRV CDCD Retour Situation 1 à 80% Retour Situation 2 à 20% (Préparation Partielle) Retour Situation 1 à 90% (Préparation Totale) Retour Situation 2 à 100% (Préparation Totale) Conditions préalables 1. Vitesse de la balle 2. Précision placement

42 Merci de votre attention !

43


Télécharger ppt "PREPARATION A LA COMPETITION MOLODZOFF Philippe Entraîneur National FORMATION de CADRES TECHNIQUES 24 et 25 Novembre 1996 LYON FORMATION de CADRES TECHNIQUES."

Présentations similaires


Annonces Google