La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Autoformation et contexte institutionnel : du défi académique au défi social Brigitte ALBERO, Maître de conférences Institut National de Recherche Pédagogique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Autoformation et contexte institutionnel : du défi académique au défi social Brigitte ALBERO, Maître de conférences Institut National de Recherche Pédagogique."— Transcription de la présentation:

1 Autoformation et contexte institutionnel : du défi académique au défi social Brigitte ALBERO, Maître de conférences Institut National de Recherche Pédagogique (INRP) Technologies Nouvelles et Education (TECNE) 2006

2 Un intérêt grandissant… mais pour des raisons différentes…  Qu'entend-on par "autoformation" ?  Quel est l'éventail des pratiques qui se réclament de cette modalité ?  A quel projet politique et social se rattachent-elles ?  Quels sont les défis académiques et sociaux sous-jacents aux choix que ces différenciations supposent ?

3 Clarifier la notion d'autoformation  Quel est le sens de ce terme ?  Quelles sont les définitions données dans le champ de la recherche sur les pratiques sociales ?  Quels sont les pré-supposés axiologiques qui président à ces définitions ?

4 Le sens du terme "autoformation" Une activité contextuelle : "se former par soi-même" Un processus permanent : "se donner une forme"

5 La recherche sur les pratiques sociales : état des définitions  1981 : 50 termes repérés pour se référer à une pratique d'autoformation  1986 : 37 termes retenus ; constat d'un "imbroglio terminologique"  1992 : 15 termes avec leur équivalent en anglais  1994 : l'autoformation est donnée comme "un foyer fédérateur des pédagogies de la responsabilité et de l'autonomie"

6 Plus qu'une définition… une focalisation différente… Formateur (transmission) Formé Ressources (appropriation) Apprenant D'après P. Carré (1994)

7 Les pré-supposés axiologiques  Conception tripolaire de la formation  Fonction émancipatrice de la formation  "Parité ontologique" des acteurs de la formation  Nécessité absolue du "lien social"  Prise en compte de l'expérience  Importance des apprentissages "informels"

8 Un dispositif Centre de Ressources Espace matériel Espace temporel Ress. Matérielles machines supports documents Ress. Humaines enseignant permanent CR médiathécaire technicien tuteur conseiller locuteur natif

9 Un éventail de pratiques Les dispositifs à dominante : l 1 : prescriptive l 2 : tutorale l 3 : coopérante l 4 : auto-directive

10 Paramètres de l'analyse (quelques exemples)  Le contrôle de la formation  Les contenus de cette formation  Les supports privilégiés  Les liens RM-RH  La représentation de l'autonomie  Les moyens de la validation

11 La représentation de l'autonomie dans les apprentissages Un pré-requis Le dispositif ne prend pas en compte cette dimension Le dispositif pallie les carences Une compétence à développer Le dispositif intègre cette dimension Le dispositif s'adapte à l'étudiant

12 Pratiques d'autoformation et projets politiques et sociaux L'autoformation est portée par une logique d'économie de moyens  sert un processus de massification L'autoformation est portée par une logique d'éducabilité  sert un processus de démocratisation

13 Des défis académiques… De type…  Épistémologiques  Éducatifs et formatifs  Culturels  Organisationnels  …

14 … aux défis sociaux  Massification et démocratisation  Ouverture à d'autres mondes  Dialogues inter- et transculturels  …

15 Ce n'est pas le chemin qui est difficile, c'est le difficile qui est chemin…


Télécharger ppt "Autoformation et contexte institutionnel : du défi académique au défi social Brigitte ALBERO, Maître de conférences Institut National de Recherche Pédagogique."

Présentations similaires


Annonces Google