La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Equipe ERMEL (INRP) CS des IREM 12/12/2008 Jacques Douaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Equipe ERMEL (INRP) CS des IREM 12/12/2008 Jacques Douaire."— Transcription de la présentation:

1 Equipe ERMEL (INRP) CS des IREM 12/12/2008 Jacques Douaire

2 Présentation des ouvrages Equipe de 10 à 20 profs et de 15 à 60 enseignants du primaire selon les recherches Production de 7 ouvrages ERMEL – Apprentissages numériques et résolution de problèmes de la GS en 1990 au CM2 en 1999 – Apprentissages géométriques et résolution de problèmes au cycle 3 (2006) Chaque publication : – Valorise les résultats dune recherche – Couvre lintégralité du champ – Expose les fondements théoriques et les choix didactiques – Décrit des situations dapprentissage basées sur la résolution de problèmes Documents rédigés pour les formateurs et les maitres

3 Un exemple douvrage : « Apprentissages géométriques et résolution de problèmes au cycle 3 » Constats initiaux sur lenseignement de la géométrie au cycle 3 : Enseignement souvent réduit à du vocabulaire et des tracés. Peu de problèmes proposés en géométrie Double articulation de ces apprentissages avec : lacquisition antérieure de connaissances spatiales la construction dune géométrie déductive au collège. Nécessité de connaître les possibilités de preuve des élèves au cycle 3 Donc intitulé de la recherche INRP (2001/2004) qui a aboutit à cette production : « Rôle de largumentation dans les phases de validation en géométrie au cycle 3 » Deux dimensions : – Production de connaissances (de questions, doutils danalyse…) – Production de ressources (apprentissages, enseignement)

4 Eléments de méthodologie Lidentification de besoins sociaux ou scientifiques Un cadrage prenant appuis sur des travaux didactiques Une analyse du savoir géométrique (problèmes, propriétés, représentations, preuves…) Le repérage des connaissances des élèves (notamment les connaissances spatiales initiales). Une conception de lapprentissage: rôle de la résolution de problèmes… La formulation dhypothèses de recherche Lorganisation de létude des différentes notions spatiales ou géométriques Lélaboration de situations didactiques Leur expérimentation dans de nombreuses classes La rédaction de ces propositions (problématiques, éclairages, dispositifs).

5 Expérimentations Remise en cause de choix (progressions…) par les expérimentations qui ne se limitent pas à « lessai » de situations mais qui conduisent à : – Une meilleur connaissance des compétences des élèves – Repenser les relations entre les différents apprentissages Plusieurs expérimentations de la même situation Mise en forme commune de la description des situations La validation sappuie sur – Cohérence des choix proposés – Issue de lexpérience : Expérimentations dans de nombreuses classes de milieux sociaux différents (donc abandon dans louvrage de certaines situations)

6 Questions liées à la valorisation Question de lappropriation de ces travaux par les maîtres – Spécificités de documents pour des enseignants du primaire qui ne sont pas des matheux en général – Les situations décrites présentent un relative « robustesse » : les productions des élèves peuvent être anticipées par les maîtres Production de compléments pour faciliter le travail des enseignants: matériel, documents photocopiables, site Recherche actuelle portant sur les apprentissages géométriques au cycle 2 en relation avec lutilisation de logiciels de géométrie dynamique.


Télécharger ppt "Equipe ERMEL (INRP) CS des IREM 12/12/2008 Jacques Douaire."

Présentations similaires


Annonces Google