La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Repères/Repaires linguistiques Langues naturelles / Langues formelles Bilinguisme / Diglossie - D’une approche en 2D à une vision en 3D Plurilinguisme.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Repères/Repaires linguistiques Langues naturelles / Langues formelles Bilinguisme / Diglossie - D’une approche en 2D à une vision en 3D Plurilinguisme."— Transcription de la présentation:

1 Repères/Repaires linguistiques Langues naturelles / Langues formelles Bilinguisme / Diglossie - D’une approche en 2D à une vision en 3D Plurilinguisme Prononciation / Schibboleth (Accent authentique) Langage verbal / non-verbal / semi-verbal Oralité / Culture écrite Illettrisme / Analphabétisme - Du repaire des clercs à l’humiliation du citoyen et à l’échec de l’école Inalco, 17 juin 2014, Elisabeth Clanet dit Lamanit Chargée d’études Dgesco/Cned Scolarisation des enfants issus de familles itinérantes et de Voyageurs

2 Langues naturelles / Langues formelles

3 Basilectes Connivence Mésolecte Communication Acrolecte Domination idéologique Liturgique Administrative

4 Continuum mots Syntaxe + complexe mots Adjectifs + adverbes + mise en perspective dans le temps mots Phrase minimale (S / V / C ) Support gestuel, intonation, prosodie… Non transcriptible français ( ), anglais ( ), sanskrit (≈ ) mots

5 Prakrits naturel langue liturgique av JC transmission orale Vak (vox) Védas (connaissance révélée par l’audition Shruti) langue liturgique av JC transmission orale Vak (vox) Védas (connaissance révélée par l’audition Shruti) Vak

6 5e av. J.-C. Panini intégration vocabulaire issu de divers prakrits formalisation langue des Védas sam- ensemble kr faire composé, arrangé 5e av. J.-C. Panini intégration vocabulaire issu de divers prakrits formalisation langue des Védas sam- ensemble kr faire composé, arrangé Pali Sanskrit

7 Europe médiévale

8 1534- traduction Bible Niederdeutsch Mitteldeutsch Oberdeutsch Mittelhochdeutsch + latin + grec = Hochdeutsch + latin + grec = Hochdeutsch

9 Langues d’oc Mésolecte supérieur Ordonnance de Villers-Cotterêts Exclusivité « de notre langue maternelle françoise » dans les documents publiques Défense et illustration de la langue française - La Pléiade clercs poètes Langues d’oïl +latin +grec

10 De Vulgari Eloquentia Dante Alighieri 2. … dicimus, celeriter actendentes, nous dirons pour aller vite quod vulgarem locutionem appellamus que nous appellerons « parler vulgaire » eam qua infantes assuefiunt ab assistentibus celui auquel les petits enfants se familiarisent auprès de leur entourage cum primitus distinguere voces incipiunt ; quand d’abord ils commencent à distinguer les sons vel, quod brevius dici potest, ou, pour le dire plus brièvement vulgarem locutionem asserimus nous affirmons que le parler vulgaire quam sine omni regola sans aucune aucune règle nutricem imitantes accipimus. est ce que nous recevons en imitant notre nourrice

11 3. Est et inde alia locutio secondaria nobis, Il est ensuite un autre parler qui est secondaire pour nous quam Romani gramaticam vocaverunt. que les Romains ont appelé « grammaire » Hanc quidem secundariam Greci habent Les Grecs aussi l’ont comme [parler] secondaire et alii, sed non omnes: d’autres aussi, mais pas tous ad habitum vero huius pauci perveniunt, à cette compétence par ailleurs, peu parviennent quia non nisi per spatium temporis car non seulement il y faut un temps long et studii assiduitatem regulamur et doctrinamur in illa. pour que, par une étude assidue, nous en découvrions les règles et la science.

12 4. Harum quoque duarum nobilior est vulgaris: De ces deux [parlers] le plus noble est le vulgaire tum quia prima fuit humano generi usitata; parce qu’il fut le premier à être utilisé par le genre humain tum quia totus orbis ipsa perfruitur, parce que toute la terre en jouit licet in diversas prolationes et vocabula sit divisa; bien qu’il soit divisé en diverses prononciations et vocables tum quia naturalis est nobis, parce qu’il nous est naturel cum illa potius artificialis existat. alors que l’autre est plutôt artificiel Manifeste en faveur de la création d’une langue vulgaire « illustre » s’appuyant sur les différentes variétés régionales de l’italien

13 Bokmål Nynorsk Samnorsk Anglais

14 Diglossie / Bilinguisme d’une approche en 2D à une vision en 3D

15 Diglossie Société dans laquelle les basilecte-mésolecte comportent des différences minimes avec l’acrolecte Suisse allemand + Hochdeutsch (Schriftdeutsch) Arabe dialectal + arabe littéral (19 e siècle) ou extrêmes avec l’acrolecte

16 Palanka = Huis clos Activités langagières réduites à « l’expression des fonctions les plus immédiates de l'existence». Marcel Courthiades Diglossie ignorée

17 « nutricem imitantes accipimus » ce que nous recevons en imitant notre nourrice

18 Au cours d’une opération, un chirurgien communique dans l’instant. Ses phrases sont minimales, efficaces et précises. Combien s’étonnent après 6, 7 ans d’allemand ou d’anglais de ne rien comprendre quand ils sont dans le pays. L’acrolecte est inefficace en situation de communication. Le basilecte = langue de l’humour, de la tendresse, de la pédagogie… Basilectes et mésolectes ne sont des genres mineurs.

19 Plurilinguisme

20 Plus de mots « synonymes », mais pas plus de « concepts » (dénotations). הונט gos

21 Plus de « nuances » (connotations). La dénotation est le sens littéral d'un terme, que l'on peut définir (et trouver dans le dictionnaire). La connotation est l'ensemble des éléments de sens indirects, subjectifs, culturels, implicites, … qui peuvent s'ajouter à ce sens littéral.

22 Alternance codique Code-switching

23

24 Boarisch

25 Caipira

26

27 Prononciation / Schibboleth (Accent authentique)

28 Pronunciation is the most salient aspect of the language ego, the hardest to penetrate (to adquire in a new language), the most difficult to lose (in one’s own). Alexander Z. Guiora

29

30 De la conscience du ridicule… à l’urgence de l’accent authentique côco cocô Sorvete de coco Moqueries exclusion, isolement, mutisme Accent authentique Mot (ou phrase) de ne pouvant être prononcé que par les membres d’un groupe. Schibboleth שבולת

31 Obligatoire pour faire partie du groupe Objectif : connivence Facultatif - clarté diction Objectif : communication Fortement recommandé pour être pris au sérieux Objectif: domination

32 Fréquence vocale - HZ

33 Langage verbal / non-verbal / semi-verbal

34 Le verbal les mots, leur organisation, la syntaxe Le non-verbal Les gestes, mimiques, postures, regards, intonations … Oral ou Ecrit

35 70 % 30% du message Semi-verbal

36 Dessins + couleurs = substantifs et adjectif Animations = verbes et adverbes Littérature semi-verbale Confusion entre semi-verbalité et oralité. Ne pas savoir écrire, ne signifie pas « être dans l’oralité »

37 Oralité / Culture de l’écrit

38 Oralité = Transmission d’un patrimoine verbal obéissant à des règles syntaxiques et techniques de mémorisation Invention de règles spécifiques : mise en page, orthographe, ponctuation,… Ecriture ( ans) Sauvegarde et duplication de ce patrimoine Epopée de Gilgamesh fin du III e millénaire

39 MONTAIGNE SOCRATE VÉDAS Choix délibéré de l’oralité

40 Transmission en danger Au fil des siècles, corpus de + en + important Destruction du second temple (moins de yechivot) Décision de transgresser l’interdit : écriture de la Torah orale Mishna (répétition) 200 à 500 EC Guemara (perfection, complément) à partir du 6 e siècle Mishna + Guemara = Talmud (étude) Moïse - Mont Sinaï Transmission directe (de la bouche du maître à l’oreille du disciple) Passive : répétition de la loi orale Dynamique : réinterprétation à chaque génération Interdiction d’écrire et de publier la Tora orale

41 Illettrisme / Analphabétisme du repaire des clercs à l’humiliation du citoyen et à l’échec de l’école

42 Qu’est-ce qu’un illettré ? Il déchiffre, sans comprendre ce qu’il lit. Il n’accède pas à l’acrolecte. Qu’est-ce qu’un analphabète ? L’analphabète ne déchiffre pas. Il est généralement illettré. Analphabètes « lettrés » Pandit (Inde) L’écrit n’a pas de valeur. Le scribe est un subalterne (sudra) Repentistas (Brésil) Modalidades (système de composition formulaire – Homère)

43 Définition de l’ANLCI Illettrisme On parle d’illettrisme pour des personnes qui, après avoir été scolarisées en France, n’ont pas acquis une maîtrise suffisante de la lecture, de l’écriture, du calcul, des compétences de base, pour être autonomes dans les situations simples de la vie courante. Il s’agit pour elles de réapprendre, de renouer avec la culture de l’écrit,… « Situations simples de la vie courante » Invasion écrits juridico administratifs

44 art Que les arretz soient clers et entendibles Et afin qu'il n'y ayt cause de doubter sur l'intelligence desdictz arretz. Nous voulons et ordonnons qu'ilz soient faictz et escriptz si clerement qu'il n'y ayt ne puisse avoir aulcune ambiguite ou incertitude, ne lieu a en demander interpretacion. Échec de Dante et de François 1er E a vituperio di loro dico che non si deono chiamare litterati, Et je le dis à leur honte qu’ils ne doivent pas être appelés lettrés però che non acquistano la lettera per lo suo uso, parce qu’ils n’acquièrent pas les lettres pour l’usage de celles-ci ma in quanto per quella guadagnano denari o dignitate mais parce que grâce à elles ils gagnent argent et dignités Dante - Convivio, Livre 1, chap. IX

45 De l’éradication des patois à la langue de la République CONSTITUTION FRANÇAISE (Loi constitutionnelle n° du 25 juin 1992) La langue de la République est le français. accès à un acrolecte pour tout citoyen

46 De la diglossie ignorée à l’échec de l’école CODE DE L'EDUCATION (Article L111-1 ) L'école garantit à tous les élèves l'apprentissage et la maîtrise de la langue française.

47 Najis tumenge


Télécharger ppt "Repères/Repaires linguistiques Langues naturelles / Langues formelles Bilinguisme / Diglossie - D’une approche en 2D à une vision en 3D Plurilinguisme."

Présentations similaires


Annonces Google