La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

BALANDRAS Vincent FICHET Servan. M2GMA 12 novembre 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "BALANDRAS Vincent FICHET Servan. M2GMA 12 novembre 2009."— Transcription de la présentation:

1 BALANDRAS Vincent FICHET Servan. M2GMA 12 novembre 2009

2 Présentation de l’étude Caractéristiques : -En aluminium AU4G1 : - Module de Young : MPa - Coefficient de Poisson ν = 0,3 - En structure type « IPN » renforcée. Raisons de l’étude : - Comparer les résultats. - Conclure sur l’importance de la modélisation

3 La modélisation. 2 types de modélisations choisies. Type Poutre + ShellType « Tout Shell » Curves aux fibres neutres + peu de surfaces + maillage. Curves + Surfaces + MeshSeed + Maillages en nombre important.

4 La modélisation. L’âme : Maillage : - 1 élément type QUAD tout les 10 mm, sans Mesh Seed. Propriétés : Shell ép. 2mm pour prendre des efforts de : - Traction / Compression - Cisaillement / Flexion Maillage : - 1 élément type QUAD avec Mesh Seed (≈ 10mm) Propriétés : Shell ép. 2mm pour prendre des efforts de : - Traction / Compression - Cisaillement / Flexion

5 La modélisation. La semelle : Offset des poutres pour obtenir la bonne hauteur. Profil en « T » sur les poutres (reprend la flexion). Semelle en 2 parties de type « Shell » qui reprend la flexion. Hypothèse : L > 10x les autres dimensions

6 La modélisation. Les raidisseurs : Obtenues à partir d’une « curve » + Propriétés (en « T ») Chevauchement de matière dans les 2 cas. Surface + Extrusion en modèle « Shell », maillé à partir du « mesh seed » Hypothèse : L > 10x les autres dimensions

7 La modélisation. Un mot sur les éléments : Aspect : 1,04 < 4 Warp : 0 < 1% Skew : 89,99 Taper : 9,76 e -5 < 30 Type Poutre + ShellType « Tout Shell » Aspect : 1,25 < 4 Warp : 0 < % Skew : 89,99 Taper :1,74 e -5 < 30 Eléments QUAD : + précis Maillage fin car modèle simple (temps de calculs !). QUAD les plus « carrés » possible pour éviter les approximations.

8 Les résultats. Type Poutre + ShellType « Tout Shell » Des résultats quasi-similaires. Les déformations. Fleche maximale : 1,18 mm Fleche maximale : 1,14 mm

9 Les résultats. Type Poutre + ShellType « Tout Shell » Des résultats quasi-similaires. Les Contraintes. Contrainte maximale : 15 MPa. Contrainte maximale : 34 MPa (à nuancer)

10 Les résultats. Les Contraintes normales. PANNEAU A – JAUGE SUP PANNEAU B – JAUGE SUP PANNEAU A – JAUGE INF PANNEAU B – JAUGE INF

11 Les résultats. Les Contraintes de cisaillement (XY). PANNEAU A – JAUGE CENTRALE PANNEAU B – JAUGE CENTRALE Une modélisation proche des résultats expérimentaux

12 Les Conclusions. Le modèle est INEXACT : - Chevauchement des solides (multiplications) - Modèle Linéaire (Absence de flambage !) - Maillage Fini. Mais il permet une approximation rapide du comportement. Solution : Modèle Volumique, non linéaire (Chronophage !)


Télécharger ppt "BALANDRAS Vincent FICHET Servan. M2GMA 12 novembre 2009."

Présentations similaires


Annonces Google