La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

YL CDOM / CARMF / 2006 Le suicide des Médecins: Expression ultime du burn-out ? Yves LEOPOLD Médecin généraliste Conseiller de l’Ordre des Médecins du.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "YL CDOM / CARMF / 2006 Le suicide des Médecins: Expression ultime du burn-out ? Yves LEOPOLD Médecin généraliste Conseiller de l’Ordre des Médecins du."— Transcription de la présentation:

1 YL CDOM / CARMF / 2006 Le suicide des Médecins: Expression ultime du burn-out ? Yves LEOPOLD Médecin généraliste Conseiller de l’Ordre des Médecins du Vaucluse Vice Président de la CARMF

2 YL CDOM / CARMF / 2006 Burn Out Syndrome TISSOT 1768 : méfaits sur la santé de l’acharnement au travail VEIL 1959: syndrome d’épuisement professionnel. FREUDENBERGER 1970 : Burn Out Syndrome

3 YL CDOM / CARMF / 2006 Le Burn out, pour qui? Chez les médecins et infirmiers en service de soins palliatifs ou fin de vie. Chez les soignants les plus investis. Soumis à un stress permanent. Confrontés à des difficultés organisationnelles ou d’adaptation à des procédures thérapeutiques nouvelles.

4 YL CDOM / CARMF / 2006 Le B.O.S ou Syndrome d’épuisement professionnel Démotivation Attitudes mécaniques Pessimisme, état dépressif Cynisme Rigidité, intolérance Somatisations Addictions

5 YL CDOM / CARMF / 2006 Pourquoi s’intéresser aux suicides ? Parce que la notion de burn-out est subjective, variable dans le temps et difficile à quantifier. On peut considérer que le suicide est l’expression ultime de cette souffrance. Le suicide est quantifiable de façon binaire.

6 YL CDOM / CARMF / 2006 Le point de départ Le CAPM (cercle avignonnais de perfectionnement médical ): 50 médecins, 25 ans d’existence, 5 morts, 3 suicides. La série vauclusienne sur 5 ans : 22 morts, 11 suicides chez les médecins en activité. L’interrogation au CNOM.

7 YL CDOM / CARMF / 2006 Chicago 2000 Londres 2001 Chicago 2000 Londres 2001

8 YL CDOM / CARMF / 2006 La souffrance des soignants Existe-t-il une incidence anormale du suicide dans les décès des médecins en activité ? Si oui, pourquoi? Marqueurs de risque et prévention

9 YL CDOM / CARMF / 2006 Les résultats de l’enquête Réponses exploitables de 26 départements correspondants à médecins actifs. Nombre de décès sur 5 ans : 492 Nombre de suicides certains : 69 Une incidence du suicide de 14 %. (Par comparaison: celle des suicides dans la population générale d’age comparable, soit 30 à 65 ans, est de 5,4%.)

10 YL CDOM / CARMF / 2006 Les marqueurs du risque Série vauclusienne et études internationales Les conduites addictives (alcool et médicaments essentiellement). Le divorce. Les difficultés financières (dont retard de paiement des cotisations CO ou CARMF ). Les contentieux administratifs, judiciaires ou ordinaux (subis ou provoqués). La maladie (physique ou mentale).

11 YL CDOM / CARMF / 2006 Les marqueurs de risque La fréquence de ces 5 marqueurs est telle qu’elle permet de mettre en place un vrai outil de dépistage et de prévention. Rétrospectivement, sur la série vauclusienne, 80 % des victimes ont 3 marqueurs ou plus. 90% ont ont 2. Tous en ont au moins 1.

12 YL CDOM / CARMF / 2006 Les origines du malaise D’après les études des URML, les enquêtes internationales, et le travail de l’amicale des psychiatres de Vaucluse Le surmenage et la solitude professionnelle. L’altération ressentie de l’image. La difficulté à passer du statut de soignant à celui de soigné. Rêve humaniste, réalité administrative et comptable. Le harcèlement des caisses, du judiciaire, des patients, des politiques. La désintégration familiale.

13 YL CDOM / CARMF / 2006 Quelles solutions?

14 YL CDOM / CARMF / 2006 Agir en amont en corrigeant les marqueurs du risque La formation initiale doit intégrer ce risque professionnel. Elle doit former à la gestion du cabinet. Elle doit évaluer l’aptitude physique et psychique du futur médecin. Elle doit être plus efficace sur la prévention des conduites addictives.

15 YL CDOM / CARMF / 2006 Les mesures structurelles Améliorer la qualité de vie des médecins. Mettre en place une médecine du travail. Conforter le tissu associatif. Modifier l’image des Conseils de l’Ordre et des commissions d’entraide.

16 YL CDOM / CARMF / 2006 Agir en aval Dépister les médecins en difficulté (rôle des secrétaires des CDOM mais aussi des réseaux tels que délégués médicaux ou groupes de FMC). Les accompagner. Le droit et le devoir d’ingérence. Les moyens financiers mobilisables et la coordination CARMF / CDOM / CNOM.

17 YL CDOM / CARMF / 2006 Qui peut faire quoi ? Le CNOM et les CDOM disposent des intervenants de proximité, pour dépister les médecins en difficulté La collaboration entre CARMF et CDOM doit permettre d’agir plus précocement et plus efficacement en cas de difficultés financières Les URML doivent influer sur la FMI et sur la mise en place d’une médecine du travail libérale

18 YL CDOM / CARMF / 2006 Mais … Ce drame ne touche pas que la médecine libérale. Les suicides sont répartis équitablement entre salariés, hospitaliers et libéraux. Ni les ruraux, ni les citadins ne sont épargnés, ni les hommes ni les femmes. Le travail en groupe n’est pas protecteur.

19 YL CDOM / CARMF / 2006 Parce que … Ce métier tue par nature ses acteurs, par un contact permanent avec la maladie et la mort. Le difficile transfert d’angoisse et de souffrance La toute puissance et l’échec permanent du médecin

20 YL CDOM / CARMF / 2006 Le défi Pénurie de médecins, surcharge de travail, perte du statut. Contraintes administratives grandissantes. Inflation du judiciaire. Crise des vocations. Féminisation.

21 YL CDOM / CARMF / 2006 Un médecin malade n’est pas un bon thérapeute. Un médecin mort encore moins…

22 YL CDOM / CARMF / 2006 Quelques pistes : Des structures de soins réservées aux médecins ? Se soigner et reprendre le travail dans des conditions acceptables Pour une médecine du travail libérale

23 YL CDOM / CARMF / 2006 Quelques impératifs: Définir la notion de harcèlement en milieu libéral. Affirmer le caractère de profession « à risque » et la pénibilité de l’activité de soins. Le « burn out syndrome » maladie professionnelle.

24 YL CDOM / CARMF / 2006 Merci de votre attention

25 YL CDOM / CARMF / 2006


Télécharger ppt "YL CDOM / CARMF / 2006 Le suicide des Médecins: Expression ultime du burn-out ? Yves LEOPOLD Médecin généraliste Conseiller de l’Ordre des Médecins du."

Présentations similaires


Annonces Google