La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Barrières socio-économiques dans lutilisation du dépistage sanguin de la trisomie 21 (T21) : Résultats de lEnquête Nationale Périnatale 1998 Babak Khoshnood,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Barrières socio-économiques dans lutilisation du dépistage sanguin de la trisomie 21 (T21) : Résultats de lEnquête Nationale Périnatale 1998 Babak Khoshnood,"— Transcription de la présentation:

1 Barrières socio-économiques dans lutilisation du dépistage sanguin de la trisomie 21 (T21) : Résultats de lEnquête Nationale Périnatale 1998 Babak Khoshnood, Béatrice Blondel, Catherine de Vigan, Gérard Bréart, INSERM U149, Villejuif Khoshnood B, Blondel B, De Vigan, C, Bréart G. Am J Public Health 2004.

2 Hypothèse de recherche Il existe des disparités socio-économiques dans lutilisation du dépistage sanguin de la T21, qui pourraient être liées : –Aux difficultés dans laccès au dépistage, –Ou à un manque dinformation, Plutôt quà : –Un choix éclairé.

3 Objectifs spécifiques Évaluer les différences socio-économiques dans la probabilité de : *Dépistage non proposé, *Dépistage non pratiqué du fait dune consultation tardive *Femmes ne sachant pas si un dépistage a été effectué Par opposition à : *Dépistage refusé

4 Source des données LEnquête Nationale Périnatale : un échantillon de toutes les femmes ayant accouché pendant une semaine en 1998 Entretien en face à face avec les femmes en post- partum afin dobtenir les caractéristiques socio- démographiques et les données sur la surveillance prénatale Population : Femmes < 38 ans, N = Femmes > 38 ans exclues : amniocentèse remboursée systématiquement et échantillon trop petit pour les analyses

5 Intérêt des enquêtes nationales périnatales 1998 et 2003 pour lévaluation du dépistage prénatal de la trisomie 21 Echantillon représentatif des naissances au niveau national Information sur les modalités du dépistage (dépistage sanguin, clarté nucale (2003) et du diagnostic (amniocentèse, biopsie du trophoblaste) Données sur plusieurs facteurs socio – démographiques Recueil de données comparables au cours du temps qui permet lévaluation de la diffusion, les modes dutilisation et les disparités dans les examens du dépistage et diagnostic prénatal

6 Question posée Avez-vous eu un dosage sanguin pour connaître le risque de trisomie 21? 1) oui 2) non, car non proposé 3) non, car vous lavez refusé 4) non, car consultation trop tardive 5) non (sans raison donnée) 6) ne sait pas

7 Variables prédictives Variables socio-démographiques : niveau d études, profession, nationalité, statut marital (vivant en couple ou non), profession du père, couverture sociale, et avoir renoncé à des examens pour des raisons financières De plus, lâge maternel et la parité étaient considérés comme facteurs de confusion ou dinteraction. Analyse statistique : Modèles logistiques multinomiaux (polytomiques) Estimation des Relative Risk Ratios (RRR)

8 Réalisation du dosage sanguin maternel Réponse des femmes%95% IC oui67,766,9 - 68,5 non, car refusé8,37,8 - 8,8 non, car non proposé15,414,8 - 16,1 non, car trop tard2,92,6 - 3,2 non (sans raison donnée)1,61,4 - 1,8 ne sait pas4,13,7 - 4,4 Khoshnood B, Blondel B, De Vigan, C, Bréart G. Am J Public Health 2004.

9

10

11

12

13

14

15 Limites Discordance possible entre ce qui est déclaré et ce qui est fait. Possibilité que les femmes ne connaissant pas leur statut de dépistage répondent préférentiellement dépistage non proposé. Question non systématiquement abordée: Comment modéliser les relations entre les facteurs socio- économiques différents et leurs effets sur le dépistage prénatal ?

16 Conclusions Disparités socio-économiques importantes dans la probabilité que le dépistage ne soit pas proposé, ou quil ne soit pas effectué du fait dune prise en charge tardive, Disparités plus importantes dans les cas où le sujet ignore si le dépistage a été effectué Au contraire pas de disparités socio-économiques pour le refus du dépistage, sauf avec la nationalité. Khoshnood B, Blondel B, De Vigan, C, Bréart G. Am J Public Health 2004.

17 Conclusions Les disparités socio-économiques dans le dépistage de la T21 sont principalement dues à des barrières dans laccès aux soins ou à linformation, plutôt que le résultat dun choix éclairé. Ces disparités risquent dentraîner des inégalités sociales dans la prévalence de cette anomalie à la naissance. Khoshnood B, Blondel B, De Vigan, C, Bréart G. Am J Public Health 2004.

18 Étude des disparités socio-économiques dans la prévalence à la naissance de la trisomie 21 : Objectifs Hypothèse : Lutilisation croissante mais inégale du dépistage prénatal pourrait créer des disparités socioéconomiques dans la prévalence à la naissance de la trisomie 21 – une anomalie dont lincidence ne varie pas selon les catégories socioéconomiques. Dans ce cas les enfants porteurs de la trisomie 21 risqueraient de naître de plus en plus fréquemment dans les familles à faibles ressources. Khoshnood B, De Vigan, C, Vodovar V, Lhomme A, Goffinet F, Blondel B. Am J Public Health 2006 (in press)

19 Étude cas-témoins : Méthodes Les cas : enfants nés vivants avec une trisomie 21 issus du Registre des Malformations Congénitales de Paris Les témoins : autres anomalies du registre si : i) incidence ou prévalence à la naissance non liée à des facteurs socio-économiques ii) pas de dépistage prénatal habituellement iii) suffisamment fréquentes. Analyses statistiques : deux stratégies dajustement pour lâge maternel modèles cusum fractional polynomials

20 Khoshnood B, De Vigan, C, Vodovar V, Lhomme A, Goffinet F, Blondel B. Am J Public Health 2006 (in press)

21

22

23

24 Evaluation du dépistage de la trisomie 21 en France : synthèse des résultats Une politique très active avec des intentions égalitaires Un programme de dépistage prénatal bien développé et largement suivi Offrir à toutes les femmes un accès au dépistage et la possibilité dune décision éclairée Réglementation récentes appliquée mais inégalités persistent risque dutiliser directement lamniocentèse Si les disparités dans le recours au dépistage prénatal persistent, les enfants porteurs de la trisomie 21 risquent de naître de plus en plus dans les familles ayant moins de ressources.

25 Limpact du dépistage sur la prévalence de la trisomie 21 en France Il y eu une augmentation significative de lâge maternel dans les décennies récentes. Par conséquent, on peut constater une augmentation de la prévalence totale de la trisomie 21. La majorité de cas de la trisomie 21 est actuellement détectée in utero. Par conséquent la prévalence à la naissance de la trisomie 21 a diminué en dépit de laugmentation de lâge maternel et de la prévalence totale.

26 Discussion : Dépistage de la trisomie 21 Les effets positifs de lutilisation répandue du dépistage prénatal de la trisomie 21 en France doivent être pondérés par : le taux relativement élevé de lamniocentèse et par conséquent les pertes de fœtus normaux les conséquences négatives éventuelles pour les individus atteints de la trisomie 21 (ou dautres anomalies congénitales). Ces conséquences négatives doivent être évaluées en considérant aussi les choix qui sont donnés aux femmes et leurs familles par le biais du dépistage prénatal.

27 3. Devenir des nouveau-nés porteurs de cardiopathies congénitales : évaluation en population générale Babak Khoshnood, Catherine De Vigan, Véronique Vodovar, Janine Goujard, Anne Lhomme, Damien Bonnet, François Goffinet Registre des malformations congénitales de Paris, INSERM U149

28 Cardiopathies congénitales Importance des cardiopathies congénitales : Les anomalies congénitales les plus fréquentes Une cause importante de mortalité infantile et de morbidité Progrès notables dans le diagnostic prénatal et dans la prise en charge médicale et chirurgicale des enfants atteints Peu détudes épidémiologiques en population

29 Objectifs de létude 1.Analyser les tendances temporelles pour toutes les cardiopathies congénitales et pour quatre anomalies majeures : du diagnostic prénatal des interruptions médicales de grossesse (IMG) de la mortalité périnatale 2.Evaluer limpact du diagnostic prénatal sur la mortalité néonatale précoce pour lhypoplasie du coeur gauche et la transposition des gros vaisseaux Khoshnood B, De Vigan, C, Vodovar V, Goujard J, Lhomme A, Bonnet D, Goffinet F. Pediatrics 2005

30 Matériel et méthodes Données 1982 cas de cardiopathies congénitales non associées à une anomalie chromosomique et provenant du Registre pour les années Analyses statistiques Modèles cusum (cumulative sums) pour lanalyse non paramétrique des tendances temporelles des variables binaires

31 Khoshnood B, De Vigan, C, Vodovar V, Goujard J, Lhomme A, Bonnet D, Goffinet F. Pediatrics 2005

32 Conclusions Les progrès dans les techniques et les politiques pour augmenter le recours au diagnostic prénatal ont eu pour conséquence une augmentation importante dans le taux de diagnostic prénatal des cardiopathies congénitales en population parisienne. Autour de 50% des cas de cardiopathies congénitales non associées avec les anomalies chromosomiques sont actuellement diagnostiquées en prénatal. Les IMG ont augmenté pour un sous groupe des anomalies cardiaques sévères mais semblent être stables pour la période plus récente. La mortalité néonatale précoce a été divisé par trois entre les années 80 et lannée Khoshnood B, De Vigan, C, Vodovar V, Goujard J, Lhomme A, Bonnet D, Goffinet F. Pediatrics 2005

33 Questions non résolues La diminution de la mortalité périnatale est-elle liée à linclusion croissante de cas moins sévères ? Quelle est la mortalité et la morbidité à plus long terme des enfants porteurs de cardiopathies congénitales ? Quels sont les facteurs pronostiques et leur impact sur le devenir des enfants porteurs de cardiopathies congénitales ?


Télécharger ppt "Barrières socio-économiques dans lutilisation du dépistage sanguin de la trisomie 21 (T21) : Résultats de lEnquête Nationale Périnatale 1998 Babak Khoshnood,"

Présentations similaires


Annonces Google