La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

HTA DANS LES PAYS EN VOIE DE DEVELOPPEMENT RESEAU FRANCOPHONE DES SCIENCES VASCULAIRES.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "HTA DANS LES PAYS EN VOIE DE DEVELOPPEMENT RESEAU FRANCOPHONE DES SCIENCES VASCULAIRES."— Transcription de la présentation:

1 HTA DANS LES PAYS EN VOIE DE DEVELOPPEMENT RESEAU FRANCOPHONE DES SCIENCES VASCULAIRES

2 RESEAU FRANCOPHONE DES SCIENCES VASCULAIRES ADVASE 2003 RESEAU = COORDINATION DES ETUDES SUR EPIDEMIO. DES FACTEURS DE RISQUE CARDIO VASCULAIRES DANS LES PAYS FRANCOPHONES EN VOIE DE DEVELOPPEMENT

3 RESEAU FRANCOPHONE DES SCIENCES VASCULAIRES ADVASE 2003 Le contrôle des maladies infectieuses et parasitaires et la baisse De la mortalité infantile au cours des dix dernières années Ont modifié les profils de santé dans beaucoup de pays « émergents » Ceci se traduit par une augmentation de lespérance de vie et Limplication des maladies cardio vasculaires comme Cause importante de mortalité et de morbidité. ( * Corée : MCV = première cause de DC). D OU LIMPORTANCE DE LIDENTIFICATION DES FACTEURS DE RISQUE.

4 RESEAU FRANCOPHONE DES SCIENCES VASCULAIRES ADVASE 2003 I. DONNEES RECENTES SUR HTA PAYS EMERGENTS CONTINENT ASIATIQUE PREVALENCE > 1997 % PATIENTS CONNAISSANT LEUR HTA % PATIENTS TRAITES ET COMPLIANCE % PATIENTS NORMALISES. II. COMPARAISONS DES RESULTATS / AUTRES PAYS EMERGENTS Fr+ ou FR – / NOS PAYS

5 Classification des niveaux de Pression Artérielle selon la Joint National Committee (1997) Ou ou Hypertension Stade I Stade II Stade III 85 à 89Ou130 à 139 Pression Normale Haute < 85< 130Pression Normale < 80< 120Pression Optimale DiastoliqueSystolique

6 = 2/5 POP. MONDIALE CHINE INDE INDONESIE MALAISIE SINGAPOURE ( O.M.S). HTA EN ASIE : DONNEES RECENTES

7 SINGAPOURE DONNES WHO GENEVE 2001 F R p HTA 140 / 90 22,2%27,3% s. Diabète8,6%9%Ns Tabac 118,3%15%Ns Obésité5,1%6%Ns Chol19,4%25,4% s.

8 FACTEURS DE RISQUE = EXCES DE SEL SURPOIDS ALCOOLISME Zhou. Chinese J Prev CHINE : ETUDE MUCA /EVOLUTION TA/ 6ANS PRESSION SYSTOLIQUE AUGMENTATION DANS 8/10 DES REGIONS ETUDIEES PREVALENCE = 17%

9 HTA EN CHINE ETUDE INTER ASIA Hypertension 2OO2 27 % HTA + 8% en 1O ans !

10 HTA AU VIET NAM PREVALENCE HYPERTENSION SYSTOLIQUE = 36 % FACTEURS DE RISQUE ASSOCIES HYPERCHOL 50% TABAGISME 30% DIABETE 21% SURPOIDS 12,60% obésité 1,62% Pr Van Tran 2002 World Congress of cardiology Sydney

11 PAYS NOMBRE HOMME/ FEMME AGE COREE (Séoul) 2001 ANSAN. croisée /92 H = 41,5 % F= 24,5 % NAHST 97141>18H. 25% F 19% INDE PARSI 2003 Trans /55 >20 H 32,8% F 39,4% CHINE 1995 CHINE 2OO2 Trans INTER ASIA OOO - O,9 > 15 >35 V = 16,3% Rur= 11,1% H = 28,6% F= 25,8 % PREVALENCE HTA ASIE TYPE d'ETUDE PREVALENCE TAIWAN 2001 CHINE 1995 CHINE 2OO2

12 PAYS PREVALENCE HTA CONNUE HTA TRAITEE COREE ANSAN 33,7%24, 6 %78,6%25% INDE PARSI 36,4% 51,5% 63%13,6% INDE CHANDIGARD 13, 1% 87% _ 16,7% CHINE 1995 CHINE 2OO2 15% 27 % Rural= 14% Ville = 36% 44, 7% 50% 5O,2% 3% 8% % HTA CONNUE ET EQUILIBREE TT CORRECT PREVALENCE

13 RESEAU FRANCOPHONE DES SCIENCES VASCULAIRES ADVASE 2003 En France, UN PATIENT SUR QUATRE A UN BON CONTRÔLE DE SES CHIFFRES TENSIONNELS. Chamontin. Am J Hypert 1998.

14 CAUSES DE NON COMPLIANCE TRAITEMENT ANTI-HTA CAUSES LIEES A « H T A » CAUSES PERSONNELLES CAUSES LIEES A LA RELATION PATIENT - MEDECIN CAUSES LIEES AU TRAITEMENT ANTI HYPERTENSEUR

15 CAUSES LIEES A « HTA » HTA = AFFECTION CHRONIQUE LONGTEMPS ASYMPTOMATIQUE MAUVAISE CONNAISSANCE SUR L INTERET DE NORMALISER LES CHIFFRES TENSIONNELS ET SUR LE ROLE HTA DANS LES MALADIES CARDIO VASCULAIRES MAUVAISE CONNAISSANCE DES FACTEURS DE RISQUE ET DE L EFFET DE LEUR XXXX

16 ET POURTANT !!! DIMINUTION 5 MM HG CHIFFRES TENSIONNELS = - 9% mortalité par INFARCTUS - 14 % mortalité par AVC. -Appel LJ N Engl J Med 1997.

17 CAUSES PERSONNELLES PATIENTS DEPRESSIFS = PATIENTS LES MOINS COMPLIANTS REFUS DU TRAITEMENT REGULIER : MANQUE DE MEMOIRE OUBLI PESSIMISME / EFFICACITE DES TRAITEMENTS MANQUE DE MOTIVATION PEUR DES EFFETS SECONDAIRES WANG Jl of Gen Int Med 2002

18 RELATION MEDECIN/ PATIENT et compliance MANQUE DE PERSUASION MEDECIN / PATIENT OU PERSONNEL SOIGNANT / PATIENT MANQUE D INFORMATION DU MEDECIN / HTA ET MALADIES CV ET PREVENTION.

19 IDENTIFICATION MEDECINS ET PATIENTS AVEC FAIBLE COMPLIANCE TT ANTI HTA LES RESULTATS LES – BONS = PATIENTS JEUNES p < 0,05 MECECINS »RESIDENTS EN MILIEU SPECIALISE p< 0,01 »MEDECINS / NON MEDECINS p < 0,05 »MEDECINS AGES p < 0, 01 »Univ Boston J Clin Pharm Ther 2002

20 TRAITEMENT ANTI-HTA COUT DES MEDICAMENTS ET TAUX DES REMBOURSEMENTS / CAPITAL SANTE ANNUEL ( 10 euros en Tanzanie. 300 aux Seychelles en Suisse ). CLASSES DES ANTI HYPERTENSEURS ( diurétiques < béta - < Icalc < IEC) inversement lié / EFFETS SECONDAIRES. UNE PRISE > DEUX>TROIS. …. RECOURS AUX MEDECINES TRADITIONNELLES.

21 CAUSES DE NON COMPLIANCE PEVD IGNORANCE DE LA NECESSITE DU TRAITEMENT REGULIER ( 33,3%) alors que 87% se savent hypertendues. COUT des TRAITEMENTS ANTI HTA ( 20%). NON DISPONIBILITE MEMBRE DE LA FAMILLE POUR ACCOMPAGNER PATIENTE A L HOPITAL FEMMES INDIENNES > 3O ans Thakur 1999

22 COMPLIANCE ET EFFICACITE THERAPEUTIQUE IL EXISTE UNE RELATION NETTE – ET ATTENDUE !- ENTRE MAUVAISE COMPLIANCE THERAPEUTIQUE ET MAUVAIS RESULTAT DU TRAITEMENT 61 % des patients hypertendus non contrôlés NON COMPLIANTS Versus 21% dans le groupe bien contrôlé. Joshi. J Hum Hypert 1996

23 COMMENT AMELIORER LA COMPLIANCE ? PROGRAMME EDUCATION PERSONNEL SOIGNANT FORMATION A LA PREVENTION. DETERMINATION PRECISE DES CHIFFRES TA. DEVANT ETRE PRIS EN COMPTE ET METHODE MESURE RECHERCHE THERAPEUTIQUE APPUI DES MEDECINS TRADITIONNELLES.

24 FORMATION A LA PREVENTION Délivrance gratuite des revues médicales = coût ++ Difficulté de la distribution /Retard de linformation Editions électroniques des revues médicales ( BMJ. Heart) Adressés aux pays pauvres référencés dans = site anglophone. Nécessité de renforcer information francophone +++ PROGRAMMES EDUCATIONNELS DES MEDIAS

25 INFORMATION DES PATIENTS Explications simples Des complications possibles De l HTA= organes cibles Cerveau, yeux, cœur, reins ROLE DES ORGANISMES TELS OMS. RESEAU FRANCO PHONE, ADVASE.

26 COMMENT AMELIORER LA COMPLIANCE ? RECHERCHE THERAPEUTIQUE APPUI DES MEDECINS TRADITIONNELLES.

27 COMMENT AUGMENTER LA COMPLIANCE AU TRAITEMENT EN INDE : Guidelines plus particulièrement adaptées: TRAITEMENT HTA DES 3 MOIS APRES DECOUVERTE HTA ( au lieu des mois recommandés par OMS). ASSOCIER REGLES DIETETIQUES : suppression « mac do» Mais aussi gelées indiennes fritures, condiments type chutney, Pratique intensive du yoga et de la méditation.

28 CONCLUSIONS I LA PREVALENCE DE l HTA AUGMENTE DANS LES PAYS EMERGENTS. ET EN PARTULIER DANS LES PAYS D ASIE DU SUD EST LE % DE PATIENTS CONNAISSANT LEUR HTA EST ENCORE FAIBLE IDEM POUR LE % DE PATIENTS TRAITES DE PATIENTS COMPLIANTS DE PATIENTS AVEC TA EQUILIBREE

29 CONCLUSIONS II MULTIPLES CAUSES DE MAUVAISE COMPLIANCE AVEC MULTIPLES PROPOSITIONS POUR L AMELIORER METHODES LES + SIMPLES LES + EFFICACES ET LES - COUTEUSES.


Télécharger ppt "HTA DANS LES PAYS EN VOIE DE DEVELOPPEMENT RESEAU FRANCOPHONE DES SCIENCES VASCULAIRES."

Présentations similaires


Annonces Google