La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Présentation 4.8 GUIDE POUR LA MISE EN OEUVRE D'UN PLAN D'ACTION VISANT À ASSURER L'INNOCUITÉ DES FRUITS ET LÉGUMES FRAIS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Présentation 4.8 GUIDE POUR LA MISE EN OEUVRE D'UN PLAN D'ACTION VISANT À ASSURER L'INNOCUITÉ DES FRUITS ET LÉGUMES FRAIS."— Transcription de la présentation:

1 Présentation 4.8 GUIDE POUR LA MISE EN OEUVRE D'UN PLAN D'ACTION VISANT À ASSURER L'INNOCUITÉ DES FRUITS ET LÉGUMES FRAIS

2 Présentation 4.8 PLAN D'ACTION VISANT À ASSURER L'INNOCUITÉ DES FRUITS ET LÉGUMES FRAIS Équipe de travail Produit et usage Diagramme de processus et vérification sur place 5. Établir des priorités pour les mesures de contrôle Système de surveillance Plan correctif Vérification Dossiers et registres Définition des dangers et des mesures de contrôle

3 Présentation 4.8 Pour mettre en oeuvre le plan, il faudra : Un coordinateur de l'équipe de travail, ayant une expérience dans la coordination et la gestion de projets. Trois ingénieurs agronomes des entreprises d'exportation. Un spécialiste de l'après récolte. Les services d'un expert-conseil pour la mise en oeuvre de systèmes d'assurance de la qualité et de l innocuité dans le secteur hortofruticole.

4 Présentation 4.8 L'appui ponctuel de : Institutions de promotion de programmes de protection intégrée des cultures visées par l'étude, ainsi que de programmes de gestion intégrée des cultures. Institutions responsables de la législation en matière de sécurité sanitaire des aliments, de réglementation et de commerce des pesticides, etc. Institutions de soutien à la conduite d'analyses de laboratoire, d essais et des tests nécessaires. Institutions ayant des responsabilités dans les programmes de formation et de vulgarisation destinés aux producteurs et aux autres intervenants de la filière. Corporations de producteurs et d'exportateurs.

5 Présentation 4.8 Objectifs :Objectifs : Susciter la confiance des marchés étrangers au sujet de la salubrité du coqueret du Pérou (physalis) exporté, en répondant favorablement à toutes les conditions réglementaires exigées par les marchés d'importation. Augmenter la disponibilité de la denrée produite au niveau national dans des conditions d'innocuité. Aux fins de l'étude, on évaluera les dangers de contamination du produit par des agents de type microbiologique, chimique (en se penchant plus particulièrement sur les résidus de pesticides) et physique. L'évaluation des dangers interviendra à chaque étape de la production et de la manutention du produit sur le lieu d'empaquetage, en appliquant les principes d'hygiène définis dans l'avant-projet de Code d'usages en matière d'hygiène pour les fruits et légumes frais (étape 8 du processus).

6 Présentation 4.8

7 Installation de la plantation de semences Fertilisation Implantation de la pépinière Lutte contre les plantes adventices Transplantation Mise en place dun système de tutorat Préparation du terrain en vue de limplantation des cultures Tutorat Sillonnage et trouaison Contrôles phytosanitaires Transplantation définitive Irrigation** Taille Récolte* ** Irrigation : seulement éventuellement. Récolte : périodique, récolte concentrée en nov-déc.

8 Présentation 4.8 ENREGISTREMENT DES ÉQUIPES DE RÉCOLTE RÉCOLTE CHARGEMENT DU VÉHICULE TRANSPORT CENTRE DE COLLECTE LOCAL EXPORTATEUR MARCHÉ TRADITIONNEL RECIPIENT POUR LA CUEILLETTE CUEILLETTE DÉTERMINATION DU MOMENT DE LA RÉCOLTE TRANSVASEMENT COLLECTE * Diagramme élaboré par la Convention SENA-CIAL-CENICAFE

9 Présentation 4.8 CENTRE DE COLLECTE LOCAL EXPORTATEUR MARCHÉ TRADITIONNEL RÉCEPTION (port) DÉCHARGEMENT PESAGETRI SÉCHAGE* Entreposage transitoire CLASSEMENT RETOURS EXPORTATION M.NATIONAL AVEC CAPUCHON SANS CAPUCHON TRANSPORT Entreposage transitoire * Avec capuchon

10 Présentation 4.8 CENTRE DE COLLECTE LOCAL EXPORTATEUR MARCHÉ TRADITIONNEL EXPORTATION EMPAQUETER (AVEC CAPUCHON) TRANSPORT AÉRIEN MARITIME ENTREPOSAGE PROVISOIRE RÉCEPTION DES FRUITS DÉCHARGEMENT DES FRUITS DU VÉHICULE PESAGE CLASSEMENT M. NATIONAL ÉCAPUCHONNAGE DISPOSITION EN BARQUETTES ÉTUVE À 60°C, 36 h EMPAQUETAGE EN SACHETS DE 20g DISTRIBUTION DÉSHYDRA- TATION EMPAQUETER (SANS CAPUCHON)

11 Présentation 4.8

12

13 Retour

14 Présentation 4.8 Garantir la traçabilité. Réduire la contamination chimique. Garantir des conditions minimales pour l'eau à usage agricole (irrigation, le cas échéant, et eaux usées s'agissant de l épandage de produits agrochimiques) et pour l'eau employée par les personnes. Optimiser la conception des chaînes d'empaquetage, pour éviter toute contamination croisée. Mettre en oeuvre des programmes de lutte contre les ravageurs sur le lieu d'empaquetage. Mettre en oeuvre de programme d'assainissement des installations, des machines et des outils. Renforcer l'hygiène des travailleurs.

15 Présentation 4.8 Pour savoir si le programme est efficace, on peut examiner par exemple les éléments suivants : Liste des pesticides et produits chimiques interdits. Limites maximales de résidus de pesticides autorisées. Caractéristiques de l'eau potable, par référence à la législation nationale ou à la définition qu'en donne l'Organisation mondiale de la santé. Seuils de préjudice économique pour les principaux ravageurs et les problèmes agricoles. Conditions du processus de séchage : température, temps de séchage. Conditions optimales d'entreposage : température, humidité relative.

16 Présentation 4.8 Travailler à la conception d'installations sanitaires appropriées, avec des matériaux peu coûteux et conformément aux exigences des marchés. Travailler en coordination avec les établissements scolaires ruraux, pour faire participer les enfants d'agriculteurs aux programmes d'assurance de l'innocuité des aliments, en favorisant des programmes de formation et en obtenant la contribution des plus jeunes au programme : ceux-ci seraient par exemple chargés de mettre en place la signalisation dans les zones d'entreposage, les installations sanitaires, etc., à l'intérieur de l'exploitation agricole. Promouvoir des programmes de formation par compétences : ouvriers et producteurs compétents dans le maniement sécurisé des pesticides, dans les opérations de taille et d'élagage, etc.

17 Présentation 4.8

18

19 REGISTRE RELATIF À LÉPANDAGE DE PESTICIDES/AGRO-COMPLÉMENTS Problème à maîtriser ou prévenir Nom commercial I.a.*Dose/litre (ou par taille du fumigateur) Conditions ambiantes Heure dapplication Durée dapplication Nom de lopérateur chargé de lépandage Étalonnage préalable Type de buse employé Temps écoulé avant retour au champ FIH A F : fongicide I : insecticide * selon mesures utilisées dans les régions pour calculer les dosages. H : herbicide A : autres Produit

20 Présentation 4.8

21

22

23 EXPLOITATION : El PARAíSO CAHIER DE REGISTRE

24 Présentation 4.8 Programme d'accompagnement en matière d'approvisionnement en pesticides des producteurs pour la maîtrise des principaux problèmes phytosanitaires. Programme de collecte des emballages des pesticides employés pour l'épandage. Renforcement du service de vulgarisation, pour accompagner le processus de décision sur les applications de produits par les petits producteurs. Conduite de programmes spécifiques d'entretien des machines d'étalonnage et de fumigation. Mise en oeuvre de programmes de motivation à l'intention des producteurs et des enfants de producteurs sur le thème "la formation de nouveaux entrepreneurs", qui permettent de commencer à former une génération de nouveaux producteurs ruraux ayant un meilleur bagage cognitif est donc une plus grande compréhension du métier, ce qui facilitera en grande partie l'adoption de registres dans chacune des exploitations agricoles.


Télécharger ppt "Présentation 4.8 GUIDE POUR LA MISE EN OEUVRE D'UN PLAN D'ACTION VISANT À ASSURER L'INNOCUITÉ DES FRUITS ET LÉGUMES FRAIS."

Présentations similaires


Annonces Google