La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DESS MRH - Économie Promotion 2003. DESS MRH - Économie Examen de Février 2001.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DESS MRH - Économie Promotion 2003. DESS MRH - Économie Examen de Février 2001."— Transcription de la présentation:

1 DESS MRH - Économie Promotion 2003

2 DESS MRH - Économie Examen de Février 2001

3 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL- 3 - Question points n Le salaire a augmenté de 20% au 1er juillet de l année t et a été réduit de 20% au 1er juillet de l année t+1 n Calculez les effets de report ou de déport et l incidence nette (exprimez vos résultats sous forme de pourcentage à deux chiffres après la virgule en indiquant clairement le sens de la variation)

4 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL- 4 - Réponse question 1 n MS t = (6x1) + (6x1,2) = 13,2 n MS t+1 = (6x1,2) + (6x0,96) = 12,96 Variation de MS = 12.96/13.2= = -1,81% n Effet report t => t+1 MS * t+1 = (12x1,2) = 14,4 (pas d augmentation en t+1) Effet report = 14.4/13.2 = = +9.09% n Effet report t+1 => t+2 MS * t+2 = (12x0.96) = (pas d augmentation en t+2) Effet report = 11.52/12.96 = = % n Incidence nette = Variation MS (t=>t+1) / effet report = (MS t+1 /MS t ) / effet report = / = -10%

5 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL- 5 - Question points n La MS d une entreprise a été de 1000 pour l année t et son effectif à la fin de l année t est de 100 personnes qui chacune reçoive un salaire de 1 par mois (charges sociales comprises). n Pour motiver les salariés, le directeur prévoit d augmenter le salaire mensuel de 5% au 1er avril de t+1. Par ailleurs, il envisage d embaucher des salariés supplémentaires (qui seront payés au même salaire que les personnes existantes). n Le directeur prévoit de recruter la moitié des effectifs supplémentaires au 1er janvier de t+1 et l autre moitié au 1er juillet t+1 n Combien pourra-t-il embaucher de personnes supplémentaires sachant que la MS de t+1 ne doit pas dépasser celle de t de plus de 62%

6 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL- 6 - Réponse question 2 n MS t =1000E t+1 = 100S t =1/pers/mois n MS t+1 = E t+1 x S t+1 n MS t+1 doit être MS t+1 =1.62xMS t au max n ES = Effectif Supplémentaire à recruter n MS t x 1.62 = (S t x3)x(100+ES/2)(janv=>mars) + (1.05xS t x3)x(100+ES/2) (avril=>juin) + (1.05xS t x6)x(100+ES)(juil=>dec) 1000x1.62 = 300+3/2 ES /2 ES ES 1620 = ES ( ) ES = 40

7 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL- 7 - Question points n Une entreprise accorde à ses salariés un 13ème mois donc le montant est égal au salaire de décembre. le RRH souhaite réduire l automaticité du 13ème mois et il envisage la formule suivante : –1/10 du 13ème mois en prime de fin d année –prime de performance : pour une augmentation de 1% du CA, les salariés reçoivent une prime équivalente à 0.75% de la MS annuelle (hors prime) n A quelle condition, cette formule est-elle avantageuse pour les salariés ?

8 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL- 8 - Réponse question 3 – méthode 1 Salaire annuel avec 13ème mois = 13x M Salaire annuel avec la prime = 12 M + 1/10 M + Prime Prime = 0.75% de MS hors prime x A = 12Mx75%xA A = nbre d augmentation de 1% du CA On veut que 13M = 12M + 1/10M + A0.09M 13 = A A = ( )/0.09 D où A = 10 => il faudrait une augmentation de 10% pour que ce soit intéressant pour les salariés

9 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL- 9 - Réponse question 3 – méthode 2 n 1 Mois = 100 n Le 13ème mois = 100 n => le fixe = 1/10ème de mois = 10 n Le variable sera donc de 90 n La MS = 100 x 12 = 1200 n La prime = 0.75% x 1200 = 9 n Pour atteindre le variable il faut 10 fois la prime => donc il faudrait une augmentation de 10% du CA

10 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Question points n L environnement de travail d une entreprise est particulièrement bruyant. Pour attirer les 50 ouvrier dont elle a besoin, l entreprise est tenue de payer une prime de nuisance sonore de 90 par salariés par mois. n Le nouveau RRH envisage d améliorer les conditions de travail en réduisant le bruit (coût du dispositif = avec une durée de vie de 10 ans) et en donnant aux salariés des protections individuelles (coût = 350 avec une durée de vie de 6 mois) n Faut-il améliorer les conditions de travail ? n Une étude montre que des salariés moins fatigués par le bruit donnerait une production supplémentaire d un million avec une marge bénéficiaire de 0,5% => que décidez-vous ?

11 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Réponse question 4 n Est-ce rentable daméliorer les conditions de travail ? Coût de la prime = 90x12x50 = Coût des équipements = (300000/10)+(350x50x2) = sur 1 an, l amélioration des conditions de travail n est pas rentable (65000>54000) n Avec laugmentation de la production, est-ce rentable ? Production = avec marge de 0.5% de marge Coût des équipements = – 5000 = => 60000>54000 => ce nest pas rentable même avec la production supplémentaire !

12 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Question points n Une entreprise embauche un débutant avec un taux d efficacité de 20% le 1er mois, 40% le 2ème, 60% le 3ème, 80% le 4ème et 100% le 5ème n le coût salarial est de 8000 par mois et l Etat prend en charge 50% pendant 5 mois n Le chef d équipe dont le salaire est de a consacré 1/20 de son temps au cours des 5 mois pour le tutorat n A cause du débutant, l entreprise a perdu une commande de (avec une marge de 15%) n A cause du débutant, l entreprise s est fait refuser une commande qui a coûté 8000 à l entreprise (marge de 15%) n Quel est la valeur du coût d intégration ? n Combien de temps le nouveau salarié devra-t-il rester pour que le coût d amortissement par heure de travail du capital humain produit par l entreprise lors de la période d intégration tombe à 2 (durée annuelle du travail = 1500 heures)

13 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Réponse question 5 – coût dintégration n Coût dintégration = surcoût salarial + coût tutorat + coût dopportunité + coût de refus de commande n Coût tutorat = (20000/20) x 5 = 5000 n Coût dopportunité = x 0.15 = n Coût du refus de commande = 8000 n Surcoût salarial = coût salarial – (coût optimal x taux defficacité) –Coût salarial = (8000 x5) – (8000 /2 x5) –Coût optimal = (8000 x5) –Taux defficacité moyen = ( )/5 = 0.6 Surcoût salarial = Coût intégration = 24000

14 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Réponse question 5 – amortissement =2 n La durée annuelle du travail = 1500 heures n Temps damortissement = 1500 x A (A = nbre dannées) n Coût du capital humain lors de lintégration = n Amortissement capital humain = 2 = (coût / durée) / 1500 x A = 2 Doù A = / 3000 = 8 ans

15 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Question points n La réduction de la part des salaires est-elle un signe évident d une gestion efficiente des ressources humaines ?

16 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Réponse question 6 n Voici les éléments sortis des discussions de groupe (le reste des réponses est dans le cours !) n Non, la réduction de la part salariale nest pas un signe évident de gestion efficiente des RH car : –Risque deffet de NORIA –Effet dexternalisation –On peut avoir une augmentation de la MS pour fidéliser les salariés et avoir une baisse du turn over

17 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Question points n Indiquez trois principes (énoncez et explicitez) que vous considérez comme devant être des principes directeurs pour votre action concernant la gestion du turn-over

18 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Réponse question 7 n Voici les éléments sortis des discussions de groupe (le reste des réponses est dans le cours !) n Les 3 principes –Analyser le turn-over : savoir qui part, pourquoi, où ? Veut-on les garder ? –Calculer le coût du turn-over et combien ça coûte de le baisser –Connaître les impacts sur lentreprise (en dehors du coût) => perte de savoirs, perte de motivation, coûts cachés

19 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Question points n Pourquoi dans certains cas enrichit-on le travail et pourquoi dans d autres cas, l appauvrit-on ? n (argumentation précise et structurée attendue d une longueur d environ 20 lignes d une écriture standard)

20 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Réponse question 8 n Voici les éléments sortis des discussions de groupe (le reste des réponses est dans le cours !) n Pourquoi enrichir ? Pourquoi appauvrir ? –Le marché impose lenrichissement ou lappauvrissement : si le contexte est favorable pour le salarié comme pendant les 30 glorieuses, on doit enrichir le travail –Lenrichissement permet déviter le turn-over (Heisberg), création des groupes semi-autonomes, des cercles de qualité. Attention, de ne pas confondre enrichissement et élargissement. Facteurs denrichissement = accomplissement, estime de soi, travail en soi, responsabilité et avancement –Lappauvrissement = OST et recherche de laugmentation de la productivité (TAYLOR) Facteurs dappauvrissement = politique, administration, rémunération et conditions de travail

21 DESS MRH - Economie Examen de Février 2002

22 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Question points n Un salarié a été absent 80 heures. Son salaire pour 200 heures est de Une analyse détaillée fait apparaître que le salarié absent a perçu, pendant son absence, 80% de son salaire supporté par l entreprise. Pour son replacement, on a eu recours à un intérimaire dont le rendement horaire est de 20% inférieur à celui du titulaire, bien que le coût horaire soit de 20% supérieur. n Évaluer le coût pour l entreprise de l absentéisme. Indiquer l importance du coût d opportunité avec une précision de 1 chiffre après la virgule

23 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Réponse question 1 n Labsentéisme = salaire pendant labsence + surcoût intérimaire Salaire pendant labsence = (1000/200) x80 x0.8 = 320 Surcoût = (1000/200x1.2)x(80/0.8)– 80x1000/200 = 200 Absentéisme = = 520 n Coût dopportunité = 0 n Il ny a pas de manque à gagner car la personne est remplacée ExpérimentéIntérim 1 heure 80/0.8 heures 0.8 heure 80 heures

24 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Question points n La MS d une entreprise a été de 1000 pour l année t et son effectif à la fin de l année t est de 100 personnes qui chacune reçoive un salaire de 1 par (charges sociales comprises). n Pour motiver les salariés, le directeur prévoit d augmenter le salaire mensuel de 5% au 1er avril de t+1. Par ailleurs, il envisage d embaucher des salariés supplémentaires (qui seront payés au même salaire que les personnes existantes). n Le directeur prévoit de recruter la moitié des effectifs supplémentaires au 1er janvier de t+1 et l autre moitié au 1er juiller t+1 n Combien pourra-t-il embaucher de personnes supplémentaires sachant que la MS de t+1 ne doit pas dépasser celle de t de plus de 62%

25 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Réponse question 2 n MS t =1000E t+1 = 100S t =1/pers/mois n MS t+1 = E t+1 x S t+1 n MS t+1 doit être MS t+1 =1.62xMS t au max n ES = Effectif Supplémentaire à recruter n MS t x 1.62 = (S t x3)x(100+ES/2)(janv=>mars) + (1.05xS t x3)x(100+ES/2) (avril=>juin) + (1.05xS t x6)x(100+ES)(juil=>dec) 1000x1.62 = 300+3/2 ES /2 ES ES 1620 = ES ( ) ES = 40

26 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Question points n Une entreprise embauche un débutant avec un taux d efficacité de 20% le 1er mois, 40% le 2ème, 60% le 3ème, 80% le 4ème et 100% le 5ème n le coût salarial est de 8000 par mois et l Etat prend en charge 50% pendant 5 mois n Le chef d équipe dont le salaire est de a consacré 1/20 de son temps au cours des 5 mois pour le tutorat n A cause du débutant, l entreprise a perdu une commande de (avec une marge de 15%) n A cause du débutant, l entreprise s est fait refuser une commande de 8000 (marge de 15%) n Quel est la valeur du coût d intégration ? n Combien de temps le nouveau salarié devra-t-il rester pour que le coût d amortissement par heure de travail du capital humain produit par l entreprise lors de la période d intégration tombe à 2 (durée annuelle du travail = 1500 heures)

27 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Réponse question 3 – coût dintégration n Coût dintégration = surcoût salarial + coût tutorat + coût dopportunité + coût de refus de commande n Coût tutorat = (20000/20) x 5 = 5000 n Coût dopportunité = x 0.15 = n Coût du refus de commande = 8000 n Surcoût salarial = coût salarial – (coût optimal x taux defficacité) –Coût salarial = (8000 x5) – (8000 /2 x5) –Coût optimal = (8000 x5) –Taux defficacité moyen = ( )/5 = 0.6 Surcoût salarial = Coût intégration = 24000

28 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Réponse question 3 – amortissement =2 n La durée annuelle du travail = 1500 heures n Temps damortissement = 1500 x A (A = nbre dannées) n Coût du capital humain lors de lintégration = n Amortissement capital humain = 2 = (coût / durée) / 1500 x A = 2 Doù A = / 3000 = 8 ans

29 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Question points n Explicitez très clairement ce que signifie : –le taux de gravité est de 2 pour l année t –le taux de fréquence est de 2 pour l année t –l espérance de formation est de 2 heures pour l année t

30 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Réponse question 4 n Taux de gravité = 2 => 2 jours darrêt (2 jours perdus) pour 1000 heures n Taux de fréquence = 2 => 2 accidents pour un million dheures n Espérance de formation = 2 heures => 2 heures par tête de salariés

31 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Question points n Caractérisez l absentéisme au regard de son intensité et de son extension dans les deux ateliers A et B à partir des données suivantes pour l année t. Indiquer très clairement la formule utilisée

32 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Réponse question 5 n Labsentéisme = Heures dabsence / Effectif n H A /E = H A /E A x E A /E H A /E A = intensité OU H A /E = intensité - E A /E = extension n Pour latelier A –Intensité = 30h ou 15h –Extension = 25% de leffectif a déjà été absent n Pour latelier B –Intensité = 11,25h ou 4.5 h –Extension = 66.6%

33 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Question points n Le salaire d une catégorie a évolué comme suit (taux multiplicatifs) : +5% au 1er avril de l année t +3% au 1er janvier de l année t+1 +10% au 1er novembre de l année t+1 +20% au 1er février de l année t+2 n Calculez –l effet report de t+1 sur t+2 –L incidence nette pour t+1 Exprimer vos résultats en pourcentages (2 chiffres après la virgule)

34 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Réponse question 6 n Effet de report de t+1 sur t+2 Effet report t+1 => t+2 = MS * t+2 / MS t+1 = ( x 12) / ( x x 2) = / 13.2 = = +8.18% n Incidence nette = (MS t+1 /M t ) / effet report t => t+1 effet report t => t+1 = 12.6/12.45 = MS t+1 /M t = 13.2 / = Incidence nette = / = = +4.71% Janv t MS = 1/mois Avril t +5% MS = 1.05/mois Janv t+1 +3% MS = Nov t+1 +10% MS = Fev t+2 +20% MS =

35 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Question points n Comment désigne-t-on le ratio valeur ajoutée / Capitaux ? n Indiquez deux moyens (que vous explicitez chacun en 3 lignes) ayant des implications sur la GRH qui permettent d accroître ce ratio ?

36 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Réponse question 7 n Voici les éléments sortis des discussions de groupe (le reste des réponses est dans le cours !) valeur ajoutée / Capitaux = Intensité capitalistique n Deux moyens pour accroître le ratio –Il faut augmenter la valeur ajoutée (en faisant de lexternalisation, baissant les charges de personnel) –Il faut augmenter les capitaux

37 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Question points n Indiquer deux conditions qui doivent être satisfaites pour que le ratio frais de personnel / Chiffre d affaires soit comparable d une entreprise à l autre n Montrez que le ration MS / Valeur ajoutée est fonction de l intensité capitalistique n Mettez en évidence le lien entre le ratio frais de personnel sur chiffre d affaires et le productivité du travail

38 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Réponse question 8 n Voici les éléments sortis des discussions de groupe (le reste des réponses est dans le cours !) n Comment sassurer que le ratio frais de personnel / Chiffre d affaires soit comparable d une entreprise à l autre –Attention aux coûts dintérim qui nest pas toujours intégré dans les charges du personnel –Attention au recours à la sous-traitance qui permet de transférer des frais de personnel en coûts dachat n Pour le reste : cf. cours !

39 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Question points n Peut-il y avoir trop de polyvalence ? n Vous répondrez en indiquant très précisément les variables à prendre en compte pour déterminer le niveau optimal théorique de la polyvalence

40 Révisions Economie - Promotion Stéphanie BOUFFEL Réponse question 9 n Voici les éléments sortis des discussions de groupe (le reste des réponses est dans le cours !) n Oui, si on la rémunère … cf. cours !


Télécharger ppt "DESS MRH - Économie Promotion 2003. DESS MRH - Économie Examen de Février 2001."

Présentations similaires


Annonces Google