La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Fiche méthodologique Lire et analyser un contrat O BJECTIF II sagit danalyser une situation juridique au travers dun document juridique, le contrat, et,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Fiche méthodologique Lire et analyser un contrat O BJECTIF II sagit danalyser une situation juridique au travers dun document juridique, le contrat, et,"— Transcription de la présentation:

1 Fiche méthodologique Lire et analyser un contrat O BJECTIF II sagit danalyser une situation juridique au travers dun document juridique, le contrat, et, selon les questions du sujet, de poser un problème de droit et/ou de construire une argumentation juridique. Lobjectif de lexercice est de vérifier que lélève est capable de : – rattacher un contrat à une situation juridique ; – identifier les obligations prévues et les effets particuliers de certaines clauses contractuelles ; – exercer son esprit critique et apprécier la validité du contrat en général, voire de ses clauses spécifiques ; – éventuellement, faire le rapprochement entre le contenu du contrat proposé et les renseignements fournis par dautres sources documentaires (texte dun Code, extrait de jurisprudence, etc.).

2 D ÉMARCHE ÉTAPE 1 :Lire le contrat Cette première étape permet de repérer sil sagit dun contrat type proposé dans des relations juridiques répandues ou récurrentes (contrat de transport, contrat douverture de compte en banque, contrat dassurance automobile, etc.) ou si le document correspond à une situation spécifique et unique. La première lecture du contrat suffit à lidentifier, souvent grâce au titre du document.

3 É TAPE 2 :Analyser le contrat La méthode danalyse peut se traduire par les sous-étapes suivantes. 1. Mettre en lumière la situation étudiée Identifier les éléments du contrat qui précisent la situation : – dabord, lobjet du contrat : contrat de vente, de location, de transport, dassurance, de travail, etc. ; – ensuite, les types de personnes concernées : un vendeur et un acheteur, un bailleur et son locataire, un transporteur et une personne transportée, un assureur et un assuré, un salarié et son employeur, etc. 2. Repérer le droit et les règles générales applicables au contrat Retrouver à quelle branche du droit se rapporte le contrat : droit civil, droit du travail, droit de la consommation, etc.

4 3. Vérifier les conditions générales de validité du contrat Pour sassurer de la validité dun contrat, il faut vérifier : – lexistence dun consentement non vicié (ni erreur, ni dol, ni violence) ; – la capacité des parties ; – lobjet déterminé et licite ; – la cause licite.

5 4. Repérer les particularités du contrat Identifier les diverses particularités : – le contrat précisément étudié : contrat de vente entre professionnels, contrat de location entre particuliers, contrat de prêt de consommation, contrat de travail à durée indéterminée à temps plein, etc. ; – les conditions spécifiques de validité : les exigences légales (mentions obligatoires dans la vente par démarchage, par exemple), la présence de formulaires à joindre impérativement (bordereau de rétractation dans ce type de contrat, par exemple), la signature des parties ; – le lieu et la date de conclusion du contrat ; – les parties, avec leur nom et leur qualité juridique (SARL Durand, fabricant de cuisines, et Mme Bayle, sans profession, ou M. Dubois, emprunteur, la banque SMC SA, prêteur, etc.) ; – la durée et/ou le terme du contrat ; éventuellement les possibilités de renouvellement prévues par une clause.

6 5. Mettre en lumière les effets du contrat – Préciser les obligations des parties. – Distinguer celles qui se traduisent par des sommes à payer (prix du bien vendu, loyer de lappartement, salaire et éléments de rémunération, etc.) et celles qui revêtent une autre forme (livraison dun bien, prestation de travail, réalisation dune activité, etc.).

7 6. Apprécier les caractères juridiques du contrat – Situer le contrat dans les classifications étudiées. – Attention : le programme de 1 ère STMG ne reprend plus les différentes classifications des contrats en tant que notions à développer : seule la catégorie des contrats synallagmatiques doit être connue (et donc opposée a celle des contrats unilatéraux), lors de létude de lexécution et de linexécution des contrats. On peut penser que dautres classifications apparaîtront, de façon ponctuelle, dans le traitement de divers thèmes : le contrat dadhésion (et donc le contrat de gré à gré) en étudiant le contrat de consommation ou le contrat de travail, le contrat à exécution successive (et donc le contrat instantané) en abordant CDI et CDD en droit du travail (en terminale). Pour autant il est souhaitable de ne pas dépasser les limites du programme officiel.

8 É TAPE 3 :Rédiger la réponse Il faut répondre de façon précise aux questions du sujet. Il ne sagit pas de développer un plan type, qui serait éloigné du problème juridique et des réponses attendues. On nattend pas ici un exposé exhaustif des notions rattachées au contrat étudié et à son contexte. Au contraire, les réponses appréciées sont celles qui montrent que lélève a su appliquer ses connaissances générales à létude du cas particulier qui est présenté dans le contrat. Bien sûr, on peut sentraîner à retrouver dans tout contrat les éléments de lanalyse présentés ci-dessus. En effet, ils sont souvent au cœur des questions posées dans ce type dexercice. Pour chaque question, ne pas oublier de : – se remémorer les règles juridiques connues ou les retrouver dans la documentation fournie parfois en annexe du contrat ; – établir le lien entre le cas posé et ces règles ; – appliquer les règles retrouvées au problème posé par la question.


Télécharger ppt "Fiche méthodologique Lire et analyser un contrat O BJECTIF II sagit danalyser une situation juridique au travers dun document juridique, le contrat, et,"

Présentations similaires


Annonces Google