La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Séminaire RP2E - 15 janvier 2009. Six départements de recherche coordonnés par la Direction Scientifique L'INRS conduit des programmes d'études.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Séminaire RP2E - 15 janvier 2009. Six départements de recherche coordonnés par la Direction Scientifique L'INRS conduit des programmes d'études."— Transcription de la présentation:

1 Séminaire RP2E - 15 janvier 2009

2

3

4

5

6

7

8

9 Six départements de recherche coordonnés par la Direction Scientifique L'INRS conduit des programmes d'études et recherches dans des domaines variés allant du risque toxique ou mécanique au bien-être physique et psychologique de l'homme au travail. Pour cela il dispose de 30 laboratoires spécialisés, organisés en 6 départements de recherche, situés à Vandoeuvre. Les résultats des travaux sont validés par une Commission scientifique indépendante. La Direction scientifique est chargée de la veille et de la prospective, de la stratégie, de l'animation et la coordination scientifiques ainsi que de la programmation et du suivi des travaux scientifiques et techniques au sein de ces départements. Elle représente l'INRS dans le cadre scientifique : organismes de recherche, Organisation mondiale de la santé (OMS), homologues étrangers de l'INRS, actions européennes...

10 Séminaire RP2E - 15 janvier 2009 Métrologie des polluants Ce département est spécialisé dans l'évaluation de l'exposition professionnelle par analyse de lair inhalé, dans le cadre de lévaluation du risque chimique et biologique. Développement des méthodes Il développe et valide des méthodes de prélèvements et d'analyse, basées principalement sur un prélèvement individuel de lair et un piégeage des polluants présents sur un support de rétention avec analyse ultérieure au laboratoire. Connaissance des expositions Il effectue des campagnes de mesurage de l'exposition aux substances toxiques dans les entreprises à risques, les données collectées alimentant différentes bases de données.

11 Séminaire RP2E - 15 janvier 2009 Polluants et santé Impliqué dans des activités de recherche en toxicologie industrielle, ce département participe à l'évaluation du risque chimique en milieu professionnel. Les deux axes de travail sont la surveillance biologique des expositions et de leurs conséquences chez l'homme en situation professionnelle, et la mesure des effets toxiques sur des systèmes expérimentaux. Biométrologie : Mesure dans les milieux biologiques (urine, sang) de salariés des produits chimiques ou de leurs métabolites, afin dévaluer lexposition humaine en vue de proposer et de valider des bio-indicateurs dexposition, des protocoles de suivi des personnes exposées, et de participer à létablissement de valeurs guides biologiques Toxicologie expérimentale : Recherche des effets toxiques, apport de méthodes alternatives, étude des mécanismes daction Sujets prioritaires : effets cancérogènes, mutagènes, reprotoxiques, neurotoxiques, ototoxiques, immunotoxiques ; passage percutané.

12 Séminaire RP2E - 15 janvier 2009 Ingénierie des procédés La mission de ce département est de développer des solutions techniques de prévention visant à réduire les risques dexposition aux composés toxiques, chimiques et biologiques, dans les entreprises. Il privilégie les solutions consistant à réduire les émissions à la source et les modes daction qui favorisent la prise en compte des risques dès la conception des installations et équipements techniques de travail. 4 axes de travail principaux : Identification et caractérisation des problèmes rencontrés dans les entreprises Développement de solutions de prévention par action sur la source de pollution Ventilation des locaux de travail Équipements de protection individuelle

13 Séminaire RP2E - 15 janvier 2009 Ingénierie des équipements de travail Ce département est chargé des actions d'évaluation et de réduction des risques et des nuisances physiques liés aux équipements de travail. Les équipements concernés sont les machines (machines fixes ou portatives, outils, engins...), les composants de sécurité, les locaux (ateliers, bureaux...), et les équipements de protection individuelle ou collective. Les laboratoires travaillent pour lessentiel à la prévention des accidents, y compris routiers, et des TMS, et sur des nuisances physiques telles que le bruit, les vibrations, la chaleur, les rayonnements optiques ou électromagnétiques... Leur action vise l'amélioration des équipements et des dispositifs de protection utilisés par l'homme au travail. De plus, ils développent des outils expérimentaux, théoriques ou méthodologiques, permettant de prendre en compte la prévention dès la conception des machines ou ateliers de travail.

14 Séminaire RP2E - 15 janvier 2009 Épidémiologie en entreprise Ce département conduit des études épidémiologiques visant à mettre en évidence des altérations de la santé en rapport avec des expositions professionnelles. Les études conduites s'intéressent aux pathologies respiratoires, aux cancers professionnels, aux perturbations du système nerveux, aux pathologies liées au stress professionnel, ainsi quaux déterminants des accidents du travail. Lépidémiologie étudie la fréquence et la répartition dans le temps et dans lespace des problèmes de santé dans les groupes humains, ainsi que le rôle des facteurs qui les déterminent.

15 Séminaire RP2E - 15 janvier 2009 Homme au travail Ce département étudie le fonctionnement de lindividu et des collectifs en situation réelle de travail ou dans des contextes dexpérimentation, ainsi que les modes de gestion et les pratiques de prévention, y compris dans les situations de risques émergents. Ses laboratoires sont spécifiquement engagés sur les thématiques suivantes : - prévention des Troubles musculo-squelettiques : approche biomécanique et ergonomique - physiologie du travail : en particulier contraintes physiques, effets de lâge, évaluation des pénibilités - risques psycho-sociaux : compréhension des processus (sentiment disolement, travail émotionnel, stratégies dentraide …), approche « bien- être » - Étude des liens entre le travail dorganisation et la prévention des risques professionnels

16 Séminaire RP2E - 15 janvier 2009 Des projets transversaux approche décloisonnée (de la recherche à la formation et à la valorisation des actions), pluridisciplinaire et tournée vers le développement de solutions de prévention efficaces. Sur des thématiques de prévention variées : cancers professionnels, déchets et recyclage, risques biologiques, risque routier professionnel, risques psychosociaux, troubles musculo-squelettiques, nanoparticules manufacturées ….

17 Séminaire RP2E - 15 janvier Départements : Épidémiologie en Entreprise Ingénierie des Procédés Métrologie des Polluants Polluants et Santé Études et Assistance Médicales Produits dinformation Évaluation du Projet Par des experts indépendants constituant la Commission Scientifique Exposition au béryllium en France. Caractérisation, prévention et diffusion des connaissances Projet Etudes et Recherches inter-départements de 5 ans ( ) Diffusion des connaissances acquises

18 Séminaire RP2E - 15 janvier 2009 Objectif: répondre aux interrogations actuelles sur lexposition des travailleurs salariés au béryllium en France –3 axes de recherche :1. Caractérisation des expositions 2. Anticipation en termes de prévention 3. Diffusion des connaissances Résultats attendus –Établir les relations exposition atmosphérique - paramètres biologiques dans divers secteurs dactivités –Proposer des outils de surveillance médicale adaptés aux effets biologiques des expositions actuelles –Aider à lélaboration dune nouvelle valeur limite dexposition –Améliorer la connaissance des utilisateurs et des professionnels de santé au travail

19 Séminaire RP2E - 15 janvier 2009 Axe 1 : Caractérisation des expositions Amélioration de létat des connaissances sur la toxicité du béryllium et l'exposition des salariés. Développement de nouveaux outils pour améliorer la compréhension des effets sur la santé –Spéciation des aérosols contenant du béryllium (taille, espèce chimique) –Amélioration des outils de surveillance biologique (dosage urinaire du béryllium, test de prolifération lymphocytaire) –Évaluation dune exposition percutanée –Connaissance des effets précoces sur la santé respiratoire

20 Séminaire RP2E - 15 janvier 2009 Identification et quantification des populations à risques –Activités militaires: participation au congrès de la SHMTAIA (Lille, 2-3 octobre 2008) –Recyclage : PTI déchets Évaluation de la faisabilité technologique dune diminution de la valeur limite dexposition –Secteur de la fonderie de métaux non ferreux en priorité Axe 2 : Prévention des risques

21 Séminaire RP2E - 15 janvier 2009 Stratégie de diffusion des connaissances –Définir le public à atteindre: salariés, chefs dentreprise, médecins du travail, pneumologues, médecins traitants, branches professionnelles, … –Élaborer les messages et les niveaux dinformation adaptés à chaque public ainsi que les moyens de les atteindre (relais ou partenariats éventuels) –Concevoir et réaliser les supports et la mise en place des moyens de diffusion Rédaction dun dossier web béryllium Participation à des groupes de réflexion –CES AFSSET « fixation de VLEP à des agents chimiques en milieu professionnel » –Recommandation du groupe de travail de la SFMT sur les modalités de la surveillance Axe 3 : Diffusion des connaissances

22 Séminaire RP2E - 15 janvier 2009 Programme de recherches INRS Pour la prévention des risques professionnels liés aux nanoparticules

23 Séminaire RP2E - 15 janvier 2009 Lévolution des procédés industriels et lessor des nanotechnologies peut conduire à un risque croissant dexposition de salariés à certaines nanoparticules. Les connaissances actuelles sur les risques sont très parcellaires, mais incitent à la prudence. Les savoirs permettant danticiper les risques sont cruciaux. Cette thématique constitue un champ de recherche prioritaire pour la prévention des risques professionnels. La pluridisciplinarité et la complexité des recherches confortent la nécessité pour lInstitut déchanger et de collaborer. Ce programme de recherche se veut aussi évolutif par intégration, notamment, de nouvelles opportunités de développements issues de partenariats déjà engagés ou, à construire, au niveau national et au-delà. Contexte

24 Séminaire RP2E - 15 janvier 2009 Objectifs Trois objectifs de recherche pour lINRS : Évaluer les effets des nanoparticules manufacturées sur la santé Évaluer les expositions professionnelles Prévenir les risques

25 Séminaire RP2E - 15 janvier 2009 Effets sur la santé Toxicologie expérimentale Depuis 2007, plusieurs études sont conduites qui ont pour objectif de rechercher les potentialités toxiques et cancérogènes de nanoparticules (oxydes métalliques et nanotubes de carbone) in vitro et les réactions immunitaires locales de nanoparticules (Fe 2 O 3 ) in vivo par voie intra-trachéale. Linhalation représentant la voie majeure dexposition professionnelle aux nanoparticules et le poumon leur cible principale, lINRS programme des études in vivo par inhalation. Au préalable, un travail mobilisant des toxicologues, des spécialistes en métrologie des aérosols et des chimistes est nécessaire pour élaborer les systèmes de génération adaptés. Épidémiologie professionnelle Les données dépidémiologie professionnelle manquent à ce jour car il existe des freins (secteur récent, manque de connaissance sur les populations, les expositions et les effets précoces à mesurer). Depuis 2007, lINRS participe aux côtés des principaux organismes français dépidémiologie et de surveillance au GT « Nanotechnologies et risques pour la santé » de lIReSP dans un objectif de dimensionner et de réaliser des études épidémiologiques.

26 Séminaire RP2E - 15 janvier 2009 Évaluer les expositions Métrologie des nanoaérosols. Depuis 2005, lINRS poursuit des travaux sur la maîtrise de la génération de nanoaérosols, les performances des instruments de mesures des nanoaérosols (récents et prototypes) la capacité de poudres et suspensions colloïdales contenant des nanoparticules à disperser des nanoaérosols sous laction de différents stress physiques. Certains de ces travaux sont réalisés en partenariat avec des organismes français (IRSN, CNRS) ou étrangers. LINRS est lacteur français du programme européen NANODEVICE qui a pour objectif la conception dinstruments portatifs de mesures des nanoparticules en milieu professionnel. Repérage des populations et caractérisation des expositions

27 Séminaire RP2E - 15 janvier 2009 Prévenir les risques Moyens de prévention. Dans le cadre dunités mixtes associant des laboratoires du CNRS et lINRS, plusieurs études sont réalisées : efficacité de filtration de médias (jusquà des tailles ~ 3 nm) utilisés dans les équipements de protection et lapplication aux appareils de protection respiratoire, influence des microfuites dans la performance de filtration influence du dépôt et de lagglomération sur le transfert des nanoparticules en conduites et au sein des locaux. évolution spatio-temporelle, dans une enceinte ventilée, de la distribution en taille dun nanoaérosol depuis son émission jusquà son inhalation. Par ailleurs, des dispositifs de type poste de sécurité pour nanoparticules ont été récemment développés pour accueillir des procédés de production ou de manipulation de nanoparticules. Une étude porte sur lévaluation quantitative de lefficacité (aéraulique, nanoaérosols) de ces nouveaux dispositifs.

28 Séminaire RP2E - 15 janvier 2009 Principes de prévention Une étude sur les principes et modèles de gestion de la prévention utilisés face à la diversité des nanoparticules et des situations de travail est lancée. Lobjectif est de préciser les variables de perception, dacceptabilité, dévaluation des risques professionnels liés aux nanoparticules afin de définir ultérieurement un cadre spécifique de gestion des risques. Prévenir les risques

29 Séminaire RP2E - 15 janvier 2009 Prévention des risques psychosociaux en lien avec le travail projet Obj 2 : Caractériser les relations entre les évolutions des activités de travail et les déterminants Obj 3 : Comprendre les phénomènes liés à lactivité de travail pouvant conduire au bien- être ou à la dégradation de la santé Obj 4 : Améliorer les connaissances sur les RPS liés au travail et leurs effets sur la santé Obj 1 : Analyser, transférer, développer et évaluer les pratiques de prévention des RPS en lien avec le travail

30 Séminaire RP2E - 15 janvier 2009 Analyser, transférer, développer et évaluer les pratiques de prévention des RPS en lien avec le travail Développement des outils de prévention des RPS dans des situations de travail variées, en lien avec la production de connaissances issues des travaux de recherche Adaptation de la méthodologie de prévention à la diversité des entreprises et à la nature des RPS Analyse des pratiques de prévention des RPS Elaboration de supports dinformation et de communication adaptés Développement de loffre de formation Construction de réseaux, de partenariats et de relais

31 Séminaire RP2E - 15 janvier 2009 Caractériser les relations entre les évolutions des activités au travail et les déterminants Analyser le rôle des nouvelles technologies, nouvelles organisations, nouveaux modes de management Recherche de méthodologie visant à anticiper et pronostiquer les RPS en lien avec le travail Recherche de modalités de prévention des RPS dès la conception

32 Séminaire RP2E - 15 janvier 2009 Comprendre les phénomènes liés à lactivité de travail pouvant conduire au bien-être ou à la dégradation de la santé physique et mentale Etude des situations de travail à forte charge émotionnelle Sentiment disolement en relation avec lintensification du travail Etude des phénomènes de violence internes- violences externes dans les métiers en relation avec le public Charge de travail en relation avec lintensification et les modalités organisationnelles Stratégies de régulation pour limiter les effets des contraintes

33 Séminaire RP2E - 15 janvier 2009 Améliorer les connaissances sur les RPS liés au travail et leurs effets sur la santé physique et mentale Recherches centrées sur le bien-être au travail Approche sociologique visant à mesurer linfluence des transformation des entreprises et du travail sur le risque suicidaire Lien entre activité de travail et conduites addictives Lien entre TMS et RPS Recherche de méthodes de suivi de populations de salariés Etude de lévolution des atteintes à la santé mentale

34 Séminaire RP2E - 15 janvier 2009 Pour en savoir plus : Rendez-vous sur le site web de lINRS

35 Séminaire RP2E - 15 janvier 2009

36

37

38

39

40

41


Télécharger ppt "Séminaire RP2E - 15 janvier 2009. Six départements de recherche coordonnés par la Direction Scientifique L'INRS conduit des programmes d'études."

Présentations similaires


Annonces Google