La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Rites, récits et règles : voyage au centre de la religion et de la culture Eve Paquette, congrès de lAQÉCR 6 novembre 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Rites, récits et règles : voyage au centre de la religion et de la culture Eve Paquette, congrès de lAQÉCR 6 novembre 2009."— Transcription de la présentation:

1 Rites, récits et règles : voyage au centre de la religion et de la culture Eve Paquette, congrès de lAQÉCR 6 novembre 2009

2 Plan de la présentation 1.Introduction: religion et culture 2.Le récit a)Le mythe traditionnel b)Le récit de soi dans la culture populaire 3.Le rite a)Le rite religieux et ses fonctions b)Les rites séculiers 4.Les règles a)Le code moral b)Les règles implicites du vivre-ensemble 5.Contexte actuel a)Globalisation b)Fragmentation 6.Conclusion

3 LE RÉCIT Se raconter, pour mieux exister

4 Le mythe traditionnel Le mythe est un récit sacré. Il peut mettre en scène une représentation de lordre du monde, une justification de cet ordre, ou encore une idée de lorigine du monde ou de la fin de celui- ci. Dans tous les cas, le mythe ne fonctionne pas par «croyance», mais bien par adhésion.

5 Mythe des origines: doù vient-on? Genèse (Bible) Ouranos et Gaïa (mythologie grecque, Hésiode)

6 Mythe eschatologique: où va-t-on? Ragnarök (mythologie scandinave) Apocalypse (Bible)

7 Litinéraire du héros Les mythes présentent souvent des héros culturels qui, par leurs actions exemplaires, constituent des modèles pour les humains. Litinéraire du héros comporte trois étapes: - Le départ - La rencontre dobstacles, lapprentissage - Le retour à la communauté

8 Le récit de soi dans la culture populaire

9 Des récits très personnels Limportance de la mise en mots de lexpérience personnelle est à la base de plusieurs formes de thérapies actuelles.

10 LE RITE Ponctuer le temps Affirmer son appartenance

11 Le rite religieux et ses fonctions Le rite religieux se fait en rapport au sacré. Le rite est un geste, ou une série de gestes symboliques. Il a pour fonctions principales de – capter – domestiquer et – administrer le sacré.

12 Des rites…

13 … et encore des rites…

14 Le rite religieux est le plus souvent collectif; le cas échéant, il se rapporte à des éléments de tradition qui sont portés par une communauté (par ex., méditation). Le rite «personnalisé» est plus typique des sociétés séculières.

15 Les rites séculiers Les rites séculiers, comme les rites religieux, ponctuent le temps Ils permettent également daffirmer son appartenance à une communauté

16 Les rites de passage Importants pour la religion instituée comme pour la culture. Marquent un changement de statut dans la vie de lindividu au regard de sa communauté. Baptême, mariage, funérailles; mais également pendaison de crémaillère, graduation, etc.

17 LES RÈGLES Contribuer à lordre du monde

18 Le code moral Il est le reflet des règles qui permettent de vivre en collectivité dans le respect de ce qui est sacré. Le code moral est souvent ancré dans une transcendance (divinité, autre monde), ce qui le rend moins faillible que les constructions humaines!

19 Les règles implicites du vivre-ensemble Elles sont si nombreuses quil serait difficile de les nommer toutes. Mais… est-il si facile de nen nommer ne serait-ce que quelques-unes? Ce ne sont pas des lois; les attitudes et comportements visés ne font pas lobjet dinterdits explicites. La notion de norme est intéressante à travailler: une norme, en effet, nest jamais stricte au point dexclure la majorité des comportements.

20 CONTEXTE ACTUEL Les transformations du rapport entre religion et culture

21 Globalisation Contacts accrus entre les cultures séculières et les cultures religieuses traditionnelles Confrontation des visions du monde Occidentalisation

22 Fragmentation Déclin de la communauté dans les sociétés séculières Individualisation des choix Récupération déléments (récits, rites ou règles) appartenant à dautres cultures, dautres religions sans appartenance à la tradition Bricolage religieux

23 Conclusion Lapprentissage des récits, rites et règles de la culture fait partie intégrante du processus de socialisation, de même que du processus de développement de lidentité individuelle. La frontière entre la religion et la culture est souvent artificiellement renforcée par une vision sociale très restrictive de la religion. Comment, dans ce contexte, envisager les possibilités de dialogue?

24 Références utiles Barthes, Roland, Mythologies, Paris, Seuil, Bouchard, Gérard et Bernard Andrès (dir.), Mythes et sociétés des Amériques, Montréal, Québec Amérique, Gauthier, François et Jean-Philippe Perreault (dir.), Jeunes et religion au Québec, Québec, Presses de lUniversité Laval, Lenoir, Frédéric et Ysé Tardan-Masquelier (dir.), Encyclopédie des religions, Paris, Bayard, Ménard, Guy, Petit traité de la vraie religion, Montréal, Liber, Rivière, Claude, Les rites profanes, Paris, Presses Universitaires de France, 1995.


Télécharger ppt "Rites, récits et règles : voyage au centre de la religion et de la culture Eve Paquette, congrès de lAQÉCR 6 novembre 2009."

Présentations similaires


Annonces Google