La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Les nanoparticules Projet élaborée par : KRAIEM Rahma.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Les nanoparticules Projet élaborée par : KRAIEM Rahma."— Transcription de la présentation:

1 1 Les nanoparticules Projet élaborée par : KRAIEM Rahma

2 2 Sommaire : I) Introduction : II) Présentation dans la famille des toxiques : Propriétés physiques et chimiques Classification Incidence dans lenvironnement Voies dexposition III) Les effets toxiques : Les effets aigues Les effets chroniques IV) Conclusion moyen de prévention :

3 3 I) Introduction : I) Introduction : Définition des nanoparticules Les nanoparticules (NP) sont des particules ultrafines (PUF) dont au moins une dimension est comprise entre 1 et 100 nm (milliardième de mètre). Il en existe une variété quasi-infinie, certaines à létat naturel, dautres produites volontairement ou non par lhomme, comme le noir de carbone ou les particules de diesel.

4 4 II) Présentation dans la famille des toxiques : Propriétés physiques et chimiques : Les nanoparticules ont des propriétés physiques et chimiques particulières dues à leur structure cristalline, leur petite taille, de lordre du nanomètre, leur faible masse et leur surface proportionnellement très importante.

5 5 Agglomération / agrégation Solubilité dans leau Observation par Microscopie électronique en transmission Distribution de tailles de particules Potentiel Zeta (charge de surface) Chimie de la Surface (si besoin) Activité Photo catalytique Rugosité Porosité Coefficient de partage octanol–eau Potentiel Redox Potentiel de formation de radicaux

6 6 Classifications : Classifications : 1. Les nanoparticules naturelles Un grand nombre de nanoparticules dorigine naturelle sont présentes dans lenvironnement (poussières émises par combustion ou par les volcans, produites par érosion). Parmi elles, on note les imogolites et allophanes.

7 7 2. Les nanoparticules produites par lhomme (ou nanoparticules non manufacturées dorigine anthropique) : Dans cette catégorie nous retrouvons les particules atmosphériques « ultrafines » Ces particules, émises notamment par les véhicules Diesel, les véhicules à essence et les chauffages urbains. Dautres nanoparticules sont produites par lhomme de façon non intentionnelle, par exemple : les particules présentes dans la fumée de soudage.

8 8 On peut également classer les nanoparticules/nano-objets selon leur taille dans chacune des trois dimensions : les fullerénes, particules, etc. ont leur trois dimensions dans le domaine nanométrique (point) ; les nanotubes, dendriméres, nanofils, fibres et fibrilles ont deux dimensions nanométriques (ligne) les films minces n'ont qu'une dimension nanométrique (plan).

9 9 Incidence dans lenvironnement: Certaines NP (naturelles ou artificielles), diffusées dans lenvironnent, notamment par l'air ou via les eaux usées, sont fortement suspectées d'avoir des effets négatifs sur l'environnement, et sur la santé. Eco-toxicité Effets sur les espèces pélagiques Effets sur les espèces sédimentaires Effets sur le sol Effets sur les espèces terrestres Effets sur les microorganismes

10 10 Voies dexposition : Il est considéré classiquement que les NP peuvent rentrer au contact direct de lorganisme par trois voies dentrées : la voie respiratoire est la voie principale La voie cutanée La voie digestive Il faut noter de plus que les voies parentérales (intraveineuse, intramusculaire) sont aussi à considérer dans le cadre du développement de la nano médecine.

11 11

12 12 III) Les effets toxiques : les NP déclenchent une réponse inflammatoire de défense qui peut entrainer diverses pathologies : bronchite chronique, fibrose pulmonaire, cancer du poumon, troubles cardio-vasculaires et maladies neuro-dégénératives. Les propriétés toxicologiques des nanoparticules font lobjet de nombreux travaux.

13 13 Les effets aigues : o Les nanomatériaux métalliques peuvent produire des quantités importantes de formes réactives de loxygène (encore appelées radicaux libres). o Ces molécules sont dune grande réactivité biologique, et peuvent endommager les parois des cellules. o Elles peuvent également léser lADN et participer à des processus cancéreux.

14 14 Les effets chroniques Lexposition chronique entraîne un remodelage des villosités intestinales qui augmente la surface intestinale disponible pour compenser la diminution de labsorption du fer.

15 15 Une etude, a été réalisée par un groupe de chercheurs français : Émilie Brun et col. ont montré quune exposition aiguë et/ou chronique in vitro aux nano-TiO2 altèrent en effet la barrière hémato-encéphalique, structure essentielle pour la protection du cerveau, et provoquent une inflammation cérébro-vasculaire.

16 16 Conclusion et moyens de prévention: Conclusion : La prévention passe avant tout par une limitation de lexposition

17 17 La prévention contre une exposition aux nanoparticules ne sera possible quen améliorant létat des connaissances sur le risque présenté par ces dernières, tant en termes dexposition quen termes de données épidémiologiques concernant les conséquences dune exposition humaine.

18 18 Merci pour votre attention


Télécharger ppt "1 Les nanoparticules Projet élaborée par : KRAIEM Rahma."

Présentations similaires


Annonces Google