La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Loïc RAFFRAY Présentation GIB 04 juin 2009. Gottlieb et al. Lancet 2009; 373: 633-40.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Loïc RAFFRAY Présentation GIB 04 juin 2009. Gottlieb et al. Lancet 2009; 373: 633-40."— Transcription de la présentation:

1 Loïc RAFFRAY Présentation GIB 04 juin 2009

2 Gottlieb et al. Lancet 2009; 373:

3

4

5

6

7

8 Faible effectif Durée peu prolongée Critère de jugement principal classique mais peu significatif Absence de critère de jugement lésionnel/structural

9 Anticorps humain IgG1K fixant la sous-unité 40 commune à IL 12 et 23 et permettant dinhiber leurs fixations à leur récepteurs (IL-12Rβ1). IL 12 : cytokine pro-inflammatoire induisant la différenciation des LT CD4 (helper) naïfs (Th0) en LTh1 (voie de réponse immune à prédominance lymphocytaire). Hétérodimère p40 et 35 Il-23 : cytokine pro-inflammatoire induisant Th17. Hétérodimère p40 et 19.

10 Voie de linflammation cellulaire qui serait prédominante dans certaines affections : Psoriasis Rhumatisme pso MICI, surtout Crohn SEP Aurait une pertinence clinique aussi dans la PR LTh17 sécrètent : IL-21, 22, 17

11 Immunité innée : CPA (macrophages, CD)

12 Solution injectable à 45 mg Voie sous-cutanée Schéma à S0, S4, S12 puis toutes les 12 sem. Précautions si néoplasie, infections. Dépister BK +/- ttt présomptif. Comme anti-TNF Non connu pour grossesse, insuff. hépatique, rénale, association aux IS? AMM : pso en plaques résistant/intolérant aux autres tt généraux si indiqué. Rhum pso et Crohn?

13 Principalement étudié dans le PSORIASIS CUTANÉ : Etude controlée de 320 patients. Krueger et al. N Engl J Med 2007;356: Etude PHOENIX 1 : étude de phase III avec 766 patients. Leonardi et al. Lancet 2008; 371: – Etude PHOENIX 2: phase III, 1230 patients Papp et al. Lancet 2008; 371: Efficacité globale remarquable avec environ 70% de patients atteignant PASI 75 (placebo 3%) en 12s, efficacité maintenue en 1 an si injection toutes les 12 sem. Profil de tolérance bon. Effet dose possible.

14 dans le PSORIASIS CUTANÉ : Etude ACCEPT, essai comparatif entre Ustekinumab à 45 (n= 209) ou 90 mg (n = 347) et Etanercept (n=347) à 12 sem. Supériorité de lustekinumab sur critère principal (PASI)

15 SEP : Etude de phase II contrôlée : pas defficacité démontrée sur 249 patients (5 bras : placebo et dosages variables) avec jugement sur nb de lésions nouvelles Benjamin M Segal et al. Lancet Neurol 2008; 7:

16 Maladie de CROHN : Basé sur physiopathologie probante Mise en évidence récente dun gène de susceptibilité impliquant le récepteur IL-23R : Duerr RH, Taylor KD, Brant SR, et al. A genome-wide association study identifies IL23R as an inflammatory bowel disease gene. Science 2006;314:1461–1463. Etude contrôlée de 104 patients: absence defficacité à 8 sem sur critère principal mais amélioration significative à 4-6 sem et si atcd de tt par infliximab Sandborn et al. Gastroenterology 2008;135:1130–1141


Télécharger ppt "Loïc RAFFRAY Présentation GIB 04 juin 2009. Gottlieb et al. Lancet 2009; 373: 633-40."

Présentations similaires


Annonces Google