La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Associations dantifongiques: rationnel, données cliniques, indications Dr S. Alfandari Infectiologue Consultant, Service des Maladies du sang, CHRU Lille.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Associations dantifongiques: rationnel, données cliniques, indications Dr S. Alfandari Infectiologue Consultant, Service des Maladies du sang, CHRU Lille."— Transcription de la présentation:

1 Associations dantifongiques: rationnel, données cliniques, indications Dr S. Alfandari Infectiologue Consultant, Service des Maladies du sang, CHRU Lille Médecin Référent en antibiothérapie et Hygiéniste, CH Tourcoing Infections Fongiques Sévères : Actualités Lyon, 16 juin 2009,

2 Rationnel des associations Taux de réponse médiocres en monothérapie Aspergillose Mycoses émergentes Analogies avec dautres anti-infectieux Synergie Sélection de résistance (mais peu élargissement du spectre) Données in vitro

3 Bénéfice / risque Pour Synergie anti-fongique Action à des niveaux différents Potentialisation Complémentarité pharmacocinétique Réponse clinique plus rapide et plus complète Contre Risque financier Toxicité accrue Antagonisme anti- fongique Modification des cibles Réponse clinique inférieure

4 Modes daction et spectre Echinocandines Paroi de la cellule fongique Fongicides sur Candida (sauf C. parapsilosis et C. guilliermondii) et fongistatiques sur Aspergillus. Azolés Blocage de la synthèse de lergostérol (membrane cytoplasmique) Fongicides sur Aspergillus, fongistatiques sur Candida. Polyènes Blocage de lincorporation de lergostérol (membrane cytoplasmique) Fongicides sur Candida (sauf C. lusitaniae) et Aspergillus Flucytosine Synthèse des acides nucléiques (noyau) Active sur Candida (sauf C. krusei)

5 Données in vitro Aspergillose Synergie ou indifférence Polyenes + candines Candines + azolés Variable Polyènes et azolés Candidose Synergie ou indifférence Polyenes/candines/triazolés/5FC Antagonisme Fluco + AmB Fluco + 5FC Adapté de Gellen-Dautremer et al Réanimation 2008

6 Données expérimentales Aspergilloses Associations semblent améliorer clairance aspergillaire Moins net sur survie AmbL + vorico: synergique ou indifférente AmbL + ravuco: antagoniste Synergie ou indifférence de itra + 5FC ou AmB + 5FC Candidoses: résultats variables. Itra + AmB délétère. Fluco + AmB bénéfique, délétère ou équivalent monothérapie Caspo + AmB bénéfique AmB + 5FC bénéfique Fluco + 5FC bénéfique Adapté de Gellen-Dautremer et al Réanimation 2008

7 Associations antifongiques Données cliniques

8 Cryptococcose neuro-méningée Ampho B +/- 5FC relayé par fluco ou itra Fluco +/- 5FC relayé par fluco Diminution mortalité à M12 32 vs 12% survie (p=0.022) van der Horst et al. NEJM 1997 Mayanja-Kizza et al CID 1998

9 Candidoses et associations

10 Amphotéricine B + fluconazole 219 Candidémies non neutropéniques Fluco 800 mg/j +/- Ampho B 0,7mg/kg/ Rex et al. CID 2003 F+ AFp Succès69%56%.043 Échec µbio7%17%.02 Décès40%39%NS

11 Aspergilloses et associations

12 Plusieurs études Séries rétrospectives Allif. Cancer 2003 Kontoyiannis Cancer 2003 Marr CID 2004 Safdar BMT 2007 Séries prospectives ouvertes Denning J Infect 2006 Singh Transplantation 2006 Maertens Cancer 2006 Essais randomisés Caillot. Cancer 2007 Vorico vs vorico + anidula (en cours)

13 Aliff et al. Cancer 2003 Série rétrospective Ajout de Caspo après échec AmB-lipo 30 patients, 20 AI possibles 18 réponses favorables : 60%

14 Kontoyiannis et al. Cancer 2003 Série rétrospective 48 pts hémato avec AI 23 prouvées 65% sauvetage AmB-L + Caspo (après échec/tox AmB-lipo) Réponse à S12: 42% (20/48) mais 18% sur prouvés/probables

15 Marr et al. CID 2004 Série rétrospective Sauvetage après échec AmB+/-lipo (BMT) Série historique 1997–2001: 31 pts: vorico Après 2001: 16 pts: Vorico + Caspo 30 AI prouvées / 47

16 Marr et al. CID 2004

17 Safdar et al. BMT 2007 Série rétrospective Cas témoins: 37 dose standard (50) 13 dose forte (70) de caspo + autre AF 85% prouvée/probable 1 ère ligne Réponses à S12 Standard: 29% Forte dose: 44% (p=0.1)

18 Denning et al. J Infect 2006 Etude ouverte multicentrique non randomisée 225 API prouvées ou probables MicafunginenRC/RP 1ère ligne monothérapie: 1250% 1 ère ligne association: 1729% Sauvetage monothérapie: 2241% Sauvetage association: 17435% Spin off sur 98 greffes de moelle 90 associations: 24% de réponse Kontoyiannis Transpl Infect Dis. 2009

19 Singh et al. Transplantation 2006 Série prospective non randomisées 1 ère ligne 40 patients + API prouvée ou probable Transplant. Organe ( ) vs 47 contrôles historiques ( ) Vorico + caspo vs LFamB (1° ligne)

20 Singh et al. Transplantation 2006 Survie 3 mois = 67% vs 51% (HR 0.57, IC95: 0.29–1.1, P=0.11 )

21 Maertens et al. Cancer 2006 Etude ouverte multicentrique non randomisée 53 AI prouvées ou probables Echec >= 7j monothérapie ou intolérance 87% AI réfractaires Association avec Caspo 70mg/j Durée association = 31 j Réponses complètes et partielles: Fin de TTJ84 Tous55%49% 37 (caspo + azolé) 57% (21/37)49% (17/35) 16 (caspo + LFamB) 50% (8/16)50% (8/16)

22 Caillot et al. Cancer 2007 Essai « combistrat » Prospectif randomisé ouvert 30 patients hémato + API prouvées/probables 1 ère ligne Ambisome 3 + Caspo vs Ambisome 10 Durée TT = 18 et 17 jours Relais par Vorico le + souvent

23 Caillot et al. Cancer % 80% 67% 100% 0%20%40%60%80%100%120% Réponse S12 (p=0.028) Survie S12 (NS) L-AmB+C L-AmB

24 Essai NCT Essai randomisé contrôlé double aveugle Vorico vs vorico + anidulafungine Hémopathie maligne ou greffe de moelle 1 ère ligne Prouvées probables ou possibles Critère principal: mortalité toutes causes à S6 des API prouvées ou probables. 159 centres: 12 en France dont 4 ouverts Début mai 2008 Fin estimée: décembre 2010

25 Associations antifongiques: recommandations Consensus SPILF/SFAR/SRLF 2004 ECIL 2007 (Référentiel AFSSAPS 2008) IDSA 2008/2009

26 Aspergilloses SPILF/SFAR/SRLF 2004 Place associations pour AI inconnue. Potentiellement antagonistes, toxiques et coûteuses. ECIL 2007 A considérer en sauvetage (grading CII) IDSA 2008 Pas assez de données pour les recommander en 1ère ligne Options en cas daspergillose réfractaire

27 Candidoses SPILF/SFAR/SRLF 2004 Atteintes oculaires, méningées et cardiaques AmB + 5 FC IDSA 2009 Endophtalmies (AmB-D + 5 FC) Cité pour: Neuro méningées, endocardites

28 Mycoses émergentes Liste non limitative…. Zygomycetes Fusarium Scedosporium Case reports avec associations Non listés dans recommandations

29 Conclusion: associations dantifongiques A peu près admises Localisations daccès difficile Neuro-méningées Endocardite Ostéo-articulaires Echec dune première ligne API Mycoses émergentes Discutées API graves demblée

30


Télécharger ppt "Associations dantifongiques: rationnel, données cliniques, indications Dr S. Alfandari Infectiologue Consultant, Service des Maladies du sang, CHRU Lille."

Présentations similaires


Annonces Google