La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

21 MAI 2002 Docteur Catherine ANQUETIL Préparation et animation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "21 MAI 2002 Docteur Catherine ANQUETIL Préparation et animation."— Transcription de la présentation:

1

2 21 MAI 2002 Docteur Catherine ANQUETIL Préparation et animation

3 Merci pour son aide au laboratoire :

4 Avant de présenter des cas cliniques, quelles sont les questions à se poser pour répondre aux problèmes posés par les tuméfactions cervicales Avant de présenter des cas cliniques, quelles sont les questions à se poser pour répondre aux problèmes posés par les tuméfactions cervicales ======================== ======================== SITUATION PAR RAPPORT A LA PEAU SITUATION PAR RAPPORT A LA PEAU LOCALISATION DANS LE COU EN PROFONDEUR LOCALISATION DANS LE COU EN PROFONDEUR SIGNES CLINIQUES SIGNES CLINIQUES

5 1.Situation par rapport à la peau : - dans lépiderme : kyste sébacé (pilomatrixome) - dans lhypoderme non fixé en surface et en profondeur : lipome, ganglion. 2. La localisation dans le cou en profondeur : Médiane -sous-mental : ganglion -Sous-hyoïdien : thyroïde / kyste thyréoglosse Région parotidienne : limites anatomiques : en avant le bord postérieur du masséter en arrière la mastoïde et le SCM en bas au dessus du bord inférieur mandibulaire contenu : ganglions ou parotide

6 Latérale antérieure - Région sous-maxillaire : Limites anatomiques : en haut la moitié postérieure horizontale de la mandibule en bas la grande corne de los hyoïde Contenu : ganglions ou glande sous-maxillaire -Région mastoïdienne : ganglions -Région sous digastrique : ganglions ou kyste amygdaloïde - Région sus claviculaire : ganglions ou thyroïde Latérale postérieureChaîne spinale : ganglions Cervical postérieurganglions ou lipome

7 3.Signes cliniques : - INTERROGATOIRE : recherche le ganglion chronique dont il faut s occuper Définition du ganglion chronique : ganglion en place depuis plus de trois mois (un ganglion secondaire à un processus inflammatoire ou infectieux – régresse en trois mois si la cause de linflammation a disparu). - EXAMEN CLINIQUE : trois étiologies ganglionnaires: -Ganglion résiduel post-inflammatoire -Ganglion métastatique -Ganglion lymphomateux -Ganglion lymphomateux

8 INFLAMMATOIREMETASTATIQUELYMPHOME AgeTous> 40 (35)Tous Alcoolo-tabagique0+0 DébutBrutalInsidieux Insidieux, parfois rapide Douleur+00 (+) Température+00 NombrexUniqueX ou 1 PalpationFait malDurSouple mais volume MobilitéMobileFixe Mobile Sauf très volumineux

9 MELISSA, 6 ans, est vue en consultation en janvier 2001 pour une pharyngite avec ganglions cervicaux, de 1 cm de diamètre, bilatéraux. Un ganglion spinal gauche est surtout visible. Lenfant a 40 ° de fièvre mais na pas dautres portes dentrée et reçoit un traitement antipyrétique et antibiotique. MELISSA, 6 ans, est vue en consultation en janvier 2001 pour une pharyngite avec ganglions cervicaux, de 1 cm de diamètre, bilatéraux. Un ganglion spinal gauche est surtout visible. Lenfant a 40 ° de fièvre mais na pas dautres portes dentrée et reçoit un traitement antipyrétique et antibiotique. Devant la persistance du ganglion spinal gauche au bout de 1 mois un bilan biologique avec NFS, CRP et fer sérique est prescrit. Il est normal. Le Dr Augu, consulté, Devant la persistance du ganglion spinal gauche au bout de 1 mois un bilan biologique avec NFS, CRP et fer sérique est prescrit. Il est normal. Le Dr Augu, consulté, propose une surveillance clinique voire un traitement dépreuve avec du SURGAM.- propose une surveillance clinique voire un traitement dépreuve avec du SURGAM.- En novembre 2001,lenfant présente de nouveau un épisode rhinopharyngé avec une adénopathie spinale gauche qui progresse de volume de nouveau et fièvre à 40°. Quelle est lattitude préconisée devant linquiétude de la mère ? _________________________________________________ - nouvelle NFS : normale -avis ORL : exploration du cavum => grosses végétations => proposition dune adénoïdectomie avec biopsie ganglionnaire cervicale sous anesthésie Résultats opératoires : Assez grosses végétations Aspect histologique de ganglion en stimulation antigénique

10 MARTIN 3 ANS Masse arrondie 2 cm derrière loreille sans fièvre, mobile, douloureuse - Recherche de la porte dentrée infectieuse : Cuir chevelu, CAE, ( Rhino ?) - Etat du tympan et du CAE : normaux Autres signes généraux : Fatigue, Pharyngite _________________________________________________ DIAGNOSTICS EVOQUES : - PEDICULOSE LESIONS DE GRATTAGE -MALADIE INFECTIEUSE toxoplasmose, MNI, Nota bene :en cas d empâtement ou de comblement du sillon rétro auriculaire penser otite externe ou mastoïdite selon létat du tympan et du conduit auditif.

11 TEDDY 24 ans TEDDY 24 ans Adénopathie sous mentale latérale, sensible au départ, devenant indolore, fixée au plan profond évoluant depuis 1mois : Adénopathie sous mentale latérale, sensible au départ, devenant indolore, fixée au plan profond évoluant depuis 1mois : Que faire ? Que faire ? __________________________________ __________________________________ préciser le siège exact : En avant et sous la loge sous Max : Région sous mentale donc GG préciser le siège exact : En avant et sous la loge sous Max : Région sous mentale donc GG Signes infectieux, penser à la Tuberculose GG si ganglion fixé Signes infectieux, penser à la Tuberculose GG si ganglion fixé En pratique :- Age En pratique :- Age Rx pulm NleRx pulm Nle Pb des mycobactéries atypiques : Enfant de 1 a 5 ans sans AEGPb des mycobactéries atypiques : Enfant de 1 a 5 ans sans AEG

12 BENJAMIN 5 ANS BENJAMIN 5 ANS 04/01 Toux et angine droite avec adénite : Tt médical avec ATB => peu damélioration 04/01 Toux et angine droite avec adénite : Tt médical avec ATB => peu damélioration 05/01 Adénopathies avec empâtement sous Angulo maxillaire de progression rapide, Dysphagie, Hypersalivation, Amygdale dte monstrueuse, sans douleur,sans fièvre et garde un bon EG. 05/01 Adénopathies avec empâtement sous Angulo maxillaire de progression rapide, Dysphagie, Hypersalivation, Amygdale dte monstrueuse, sans douleur,sans fièvre et garde un bon EG. Ex ORL :Obstruction nasale prédomine à droite, Amygdale tumorale, paraissant en continuité avec le GG cervical, Atteinte de la base de langue. Ex ORL :Obstruction nasale prédomine à droite, Amygdale tumorale, paraissant en continuité avec le GG cervical, Atteinte de la base de langue. ___________________________________ ___________________________________ Diagnostic : biopsie sous -AG ( risque respiratoire car difficilement intubable) Diagnostic : biopsie sous -AG ( risque respiratoire car difficilement intubable) LYMPHOME DE BURKITT (AFRIQUE ) sérologie EBV + Dg histo LYMPHOME DE BURKITT (AFRIQUE ) sérologie EBV + Dg histo Autre lymphomes possibles Autre lymphomes possibles

13 CHRISTIAN B. 54 ANS CHRISTIAN B. 54 ANS Depuis 3 mois ½, ganglion cervical gauche Jugulo-carotidien moyen de 3 x 1 cm non douloureux profond +/- fixé, ferme non dur, avec quelques GG alentours dont un spinal. Depuis 3 mois ½, ganglion cervical gauche Jugulo-carotidien moyen de 3 x 1 cm non douloureux profond +/- fixé, ferme non dur, avec quelques GG alentours dont un spinal. VS= 15 VS= 15 __________________________________ __________________________________ on évoque soit Lymphome soit Méta on évoque soit Lymphome soit Méta Ex ORL : Nl Ex ORL : Nl Ponction Cytologique : Nécrose pas de cellule cancéreuse Ponction Cytologique : Nécrose pas de cellule cancéreuse Biopsie GG => Lymphome Biopsie GG => Lymphome

14 ROLAND B. 49 ANS ROLAND B. 49 ANS Depuis 3 mois, Tuméfaction gauche sous digastrique, mobile, indolore, non fébrile, Unique, dure, un peu fixée verticalement,bon état général sauf intoxication tabagique. Depuis 3 mois, Tuméfaction gauche sous digastrique, mobile, indolore, non fébrile, Unique, dure, un peu fixée verticalement,bon état général sauf intoxication tabagique. Ex ORL : tumeur amygdalienne gauche visible à labaisse- langue et au toucher pharyngé Ex ORL : tumeur amygdalienne gauche visible à labaisse- langue et au toucher pharyngé __________________________________ __________________________________ BIOPSIE GANGLIONNAIRE ? BIOPSIE GANGLIONNAIRE ? ECHOGRAPHIE : NON ECHOGRAPHIE : NON

15 MARTINE 26 ANS MARTINE 26 ANS Tuméfaction mollasse mobile sous digastrique 4x3cm apparue en 8 jours indolore sans Fièvre ; a déjà eu,il y a 3 ans une petite boule régressive en 15 jours. Tuméfaction mollasse mobile sous digastrique 4x3cm apparue en 8 jours indolore sans Fièvre ; a déjà eu,il y a 3 ans une petite boule régressive en 15 jours. ______________________________ ______________________________ Echographie : pourquoi pas : aspect creux, retrouve +/- quelques micro ganglions autour Echographie : pourquoi pas : aspect creux, retrouve +/- quelques micro ganglions autour Kyste congénital : Ponction cyto se discute Kyste congénital : Ponction cyto se discute

16 ANTHONY B. 25 ANS ANTHONY B. 25 ANS Informaticien Informaticien Il y a 1 mois pendant 8 jours,Douleur et gonflement sous maxillaire droit au cours des repas. Il y a 1 mois pendant 8 jours,Douleur et gonflement sous maxillaire droit au cours des repas. Traitement antibiotique => disparition des douleurs mais récidive depuis quelques jours avec empâtement sous maxillaire droit. Traitement antibiotique => disparition des douleurs mais récidive depuis quelques jours avec empâtement sous maxillaire droit. Ganglion ou sous -maxillaire : préciser la situation Ganglion ou sous -maxillaire : préciser la situation __________________________________________ __________________________________________ Palper bi manuel+++ Palper bi manuel+++ Calcul ? Calcul ? Sinon Traitement antalgique, sialographie +/- ou chirurgie. Sinon Traitement antalgique, sialographie +/- ou chirurgie.

17 GABRIELLE R. 75 ans GABRIELLE R. 75 ans Depuis 3 ans, Masse rétro et sous Angulo – maxillaire Gauche qui augmente lentement de volume, indolore peu mobile. Depuis 3 ans, Masse rétro et sous Angulo – maxillaire Gauche qui augmente lentement de volume, indolore peu mobile. ATCD : HTA, fracture de jambe. ATCD : HTA, fracture de jambe. Ex ORL normal par ailleurs. Ex ORL normal par ailleurs. ___________________________________ ___________________________________ Secteur parotidien : Ganglion ou Parotide Secteur parotidien : Ganglion ou Parotide Echographie ? Echographie ? Ponction ? Ponction ? ADENOME PLEOMORPHE ADENOME PLEOMORPHE


Télécharger ppt "21 MAI 2002 Docteur Catherine ANQUETIL Préparation et animation."

Présentations similaires


Annonces Google