La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

11 Erreur médicale : analyse, impact, gestion …..et traces dapprentissage Eric GALAM, Katell MIGNOTTE, Marcel HESS Congrès.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "11 Erreur médicale : analyse, impact, gestion …..et traces dapprentissage Eric GALAM, Katell MIGNOTTE, Marcel HESS Congrès."— Transcription de la présentation:

1 11 Erreur médicale : analyse, impact, gestion …..et traces dapprentissage Eric GALAM, Katell MIGNOTTE, Marcel HESS Congrès national du CNGE Lyon, 22 novembre 2012

2 DES de MG Constructivisme Traces dapprentissage Récits de Situation Complexes Authentiques Situations de référence Objectifs : réflexivité,…. Structure : description, problématisation, gestion, enseignements 2

3 Erreur médicale : Un sujet important IOM : To err is human (1999) à morts/an USA (Kohn L, Corrigan J, Donaldson M (1999). To err is human : building a safer health system. Institut of Medicine) ENEIS (2004 et 2010) (Enquête Nationale sur les Événements Indésirables liés aux Soin, origine DREES, CCECQA) : Admissions médecine (4.5%) chirurgie (3,5%) plus de la moitié évitables 6.2 EIG (pour 1000 journées) parmi lesquelles 2.6 (pour 1000 journées) évitables 3

4 4 Erreur médicale : Un sujet dont on ne parle pas (*) Sous-évaluation Une bonne médecine et de mauvais médecins Un sujet douloureux et dangereux Impacts sur le soignant : seconde victime(**) plus ou moins intense, limité, prolongé Impacts sur la qualité des soins : défensivité Impacts sur la sécurité des patients (*) Galam Eric. Erreur médicale. De la seconde victime au premier acteur Médecine. Volume 8, Numéro 7, Sep 2012 DOI : /med (*) Galam E Dédramatiser et travailler nos erreurs. La Revue du Praticien. Médecine Générale : 19 (33) p

5 55 La culture de sécurité en développement Académie de Médecine (2006) : Infaillibilité médicale Revue Prescrire (2008) : Eviter lEvitable HAS (2011) : Annonce dun dommage associé aux soins Formations (2004): REPERES, JNMG, CMGF, DPC, La Prévention médicale (2006) Erreur médicale mythes et réalités 2012 Cadre universitaire (2009) DMG Lyon, St Etienne, P5-P7 Ouvrages Brami J. et Amalberti R. La sécurité du patient en médecine générale Springer 2010 Galam E. Lerreur médicale, le burnout et le soignant Springer 2012 Amalberti et Brami. Audit de sécurité des soins en médecine de ville Springer 2012

6 6 Pourquoi un tel enseignement (*) La science médicale est faillible Le raisonnement médical est incertain Prendre conscience de ses points faibles et en tenir compte dans ses décisions Evaluer les conséquences de ses propres erreurs et de celles des autres Réagir dune façon appropriée lorsquon prend conscience de ses erreurs Limiter ses erreurs (*) Klotz P. Lerreur médicale. Mécanismes et prévention Maloine 1994

7 77 Comment un tel enseignement ?

8 88 Historique (1) 2009 et 2010 : DMG Paris-Diderot et Paris- Descartes 2 enseignants (JB et EG) 4 fois 2 heures 2011: une 3 ème faculté (Pierre et Marie Curie) un 3 ème enseignant (R Amalberti) 1 journée complète + 1 séance « retour » (2h) à P7 2012: 3 autres facs Bobigny Créteil et Paris sud 2013 (10 janvier) 6 facs sur 7

9 99 Evaluation immédiate (2011) Lerreur est inhérente à la médecine et à la vie Elle est évitable On peut la gérer, lanalyser, la dédramatiser, la partager Ressentis : motivation, soulagement, fatalisme, confiance en soi Souhaits : plus de séances, plus tôt, plus dexemples concrets

10 10 Evaluation à distance (2011) ANALYSE individu et système définitions structuration d'une erreur presque accidents petits dysfonctionnements IMPACT 2ème victime d'une erreur dédramatiser concerne tout le monde ressenti pour ses pairs GESTION savoir s'excuser groupes de pairs analyser ses erreurs et celles des autres se souvenir de ses erreurs trouver les situations à risque d'erreur pour chacun mettre en place des barrières et des protocoles y être attentif et ne pas les outrepasser

11 Historique (2) : P7 Depuis 2 semestres : « Erreur médicale : analyse, impact, gestion » Obligatoire : internes durant leur stage ambulatoire de niveau 1 2 séances de 2 heures Séance « aller » : définitions, épidémiologie, analyses et problématiques abord rapide dune situation clinique vécue par les internes Séance « retour » : traces dapprentissage produites par les internes à partir de la séance « aller » travaillées en sous-groupes de 4 internes 11

12 CONSTATATIONS ET SUIVI Apparente facilité avec laquelle les internes évoquent des cas cliniques vécus et souvent difficiles Comble un manque Banalise la problématique Articule avec les traces dapprentissage Information des tuteurs Relance des internes pour finalisation des traces Enquête électronique : - CAS que vous avez apporté : - TRACE d´apprentissage : - ENSEIGNEMENT proprement dit 12

13 Nécessités Extension aux autres facultés Initiation dès le deuxième cycle Information et formation des enseignants Adhésion, affichage clair et implication des Départements de Médecine Générale et des Doyens 13

14 Merci ! 14


Télécharger ppt "11 Erreur médicale : analyse, impact, gestion …..et traces dapprentissage Eric GALAM, Katell MIGNOTTE, Marcel HESS Congrès."

Présentations similaires


Annonces Google