La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Web Sémantique Computationnel vs Web Socio Sémantique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Web Sémantique Computationnel vs Web Socio Sémantique."— Transcription de la présentation:

1 Web Sémantique Computationnel vs Web Socio Sémantique

2 Thèses de Fabien Gandon On peut adhérer au Web Sémantique sans adhérer à la remontée dans les couches « hautes » de celui-ci : i.e. la formalisation logique est une option du Web Sémantique mais nen est aucunement une condition nécessaire ; Dans la mesure où lannuaire D-Moz ou les folksonomies peuvent être représentée en RDF, elles relèvent du Web Sémantique (bien que les promoteurs de ces initiatives ne se soient à aucun moment revendiqué de celui-ci) ; La standardisation promue dans les instances officielles du W3 (la participation aux groupes de travail ouverts) est la bonne manière de construire le « web pragmatique et la conscience du contexte ».

3 Pourquoi linitiative du W2S ? Parce que, dans les scénarios originaux proposés par T. Berners Lee, lessentiel des gains promis par les WS provenait dune remontée en formalisation qui à dailleurs guidée la quasi-totalité des première tentatives dingénierie se revendiquant de ce courant (nous avons dailleurs montré que ces scénarios relevait du « fantasme du tout formel » – cf. la thèse de JP. Cahier) ; Parce que la quasi-totalité des publications académiques relevant du W2S étaient (et sont encore dans leur très grande majorité) dorientation formelle ; Parce que la quasi-totalité des premiers travaux financés par la communauté européenne avec létiquette Web Sémantique sinscrivait dans loptique de la formalisation pour des résultats que lon peut considérer comme très modestes en regard des promesses effectuées ; Parce que quasiment aucune des initiatives que nous considérons comme relevant du W2S ne se revendiquait comme relevant du WS (Folksonomie, annuaires Dmoz, etc.) Parce que certains défenseurs du Web Sémantique Computationnel nont pas eu la vision ouverte et tolérante de F. Gandon mais bien plutôt une attitude hégémonique selon laquelle hors de la formalisation en logique mathématique il ny avait point de salut…

4 Vision actuelle de la complémentarité entre deux Web de nature différente ! Après des premières formulations dans lesquelles nous avions tendance à opposer WS et W2S nous avons progressivement modifié notre approche en considérant quil existait bien une forme de complémentarité Emergence de publications (minoritaires) qui se revendiquaient de loptique du WS sans préconiser de manière systématique le recours à formalisation. Si lon adopte cette vision ouverte du Web Sémantique, nous navons aucune difficulté pour considérer que linitiative du W2S est un courant particulier à lintérieur du WS

5 W2S un courant du WS implique De renoncer de manière radicale à la vision hiérarchique des couches du cake sémantique dans laquelle la preuve et la vérité sont présentées au sommet avec une naïveté épistémologique confondante… –le sommet sous-entendant implicitement, mais le plus souvent explicitement, quune valeur supplémentaire est acquise pour ceux qui se rapprochent des couches qui sy trouvent (cela implique aussi de prendre radicalement ses distance vis-à-vis des positions fondatrices naïves de T. Berners-Lee relatives au web sémantique) ; Corollairement cela implique de réorienter de manière massive le fléchage des recherches orientées vers le WS vers des aspects non formels (sémiotique, linguistique, aspects communicationnels, sociaux, ergonomiques, gestionnaires…), les aspects formels ayant déjà fait lobjet dinvestissements de recherche considérables pour des résultats que daucun pourraient considérer comme négligeables.

6 Tim Berners-Lee: Axioms, Architecture and Aspirations W3C all-working group plenary Meeting 28 February 2001

7 Hétérogénéité théorique des deux familles du WS

8 Deux formes de socialités Notre point essentiel nest pas de considérer que le WS formel ne relève pas dune problématique au moins pour partie sociale mais, que la socialité dont il relève nest pas de la même nature que la socialité dont relève le W2S. Dans le Web Socio Sémantique, le social et le sémantique se co-construisent mutuellement dans chaque transaction (formalité sémiotique ouverte) Dans le Web Sémantique Computationnel la sémantique est ancrée dans des situations transactionnelles standardisées et doit permettre de reproduire cette standardisation (fermeture sémiotique)

9 Confusion interopérabilité vs intercompréhension Les deux types de formalité (machinale et sémiotique) tout en ayant chacune leur utilité, ne correspondent pas aux mêmes situations et nimpliquent ni les mêmes technologies ni les mêmes méthodologies. Dans le WS formel, linteropérabilité doit être comprise au sens syntaxique ou au sens de la sémantique formelle, projection dans des modèles isomorphes permettant daboutir à des « valeurs de vérité » cohérentes. De manière radicalement distincte, dans le W2S, linteropérabilité renvoie à la problématique de lintercompréhension qui englobe lensemble des questions liées aux dimensions culturelles et linguistiques pour létablissement dun accord entre des participants.

10 Deux paradigmes Cest en ce sens que lapproche sémiotique soppose théoriquement et techniquement à la sémantique formelle et ne requiert ni les mêmes outils ni les même méthodes. Le problème ne peut donc être traité en termes « dextension » car il sagit de lopposition entre des paradigmes différents détude de la signification (les deux pouvant par ailleurs avoir leur utilité comme peuvent lavoir les approches corpusculaire et ondulatoire de la lumière).

11 Rappel sur les ontologie sémiotique dans le W2S Formalité machinale (fermeture des situations transactionnelles, automatisation du comportement) vs formalité sémiotique (ouverture des situations transactionnelles) Trois dimensions de la sémantique selon Mounin –Définitionnelle : relation de type logique entre des termes (synonymie, hyperonymie) –Contextuelle : signification ancrée dans un texte et un intertexte –Situationnelle : signification ancrée dans des pratiques sociales basées sur des milliers dexpériences dusage des termes en situation Ontologies sémiotiques issues dun effort dinvestissement définitionnel selon les trois critères de la sémantique

12 Les « groupes ouverts » du WS Si les groupes de standardisation étaient si ouverts, du point de vue social et sémiotique, ils ne recourraient pas de manière aussi systématique au métalangage de la logique et à la langue de travail anglaise et ils ne rassembleraient de façon majoritaire des informaticiens et logiciens appartenant à des institutions industrielles et de recherche richement dotées. Les initiatives de structuration non formelle des connaissances et des informations relevant de la logique du W2S qui ont connu de réels succès récemment de type Wikipédia, Dmoz, sont toutes respectueuse de la diversité linguistique et issue de concepteurs appartenant largement au « grand public »

13 Importance de la diversité… La prise en considération de la diversité des langues, des cultures, des métiers des communautés engagées dans un travail commun est la première condition dinscription dans des initiatives relevant du Web Socio Sémantique et dans la construction des ontologies sémiotiques. Quand les groupes de standardisation du Web auront intégré la donnée de base de lhétérogénéité disciplinaire, linguistique, culturelle et sociale des communautés qui contribuent à faire évoluer le web par leurs usages, ils pourront alors revendiquer représentativité et ouverture dans leurs entreprises de structuration des contenus.

14 Conclusion Web sémantique formel : applications puissantes et efficaces mais purement locale ou applications globales mais dans le contexte de transactions fermées (faibles dun point de vue sémantique – quelques champs dans un formulaire) Exprimer des contenus dans une langue formelle: problème du monolinguisme et de lappauvrissement des langues artificielles : « sujet / prédicat / objet » Problème du rôle des langages formels dans la spécification informatique -> confusion entre la vocation communicationnelle et calculatoire des modèles (entre les formalités sémiotique et machinale, entre interopérabilité et intercompréhension)


Télécharger ppt "Web Sémantique Computationnel vs Web Socio Sémantique."

Présentations similaires


Annonces Google