La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cécile RISPAL Sarah ROSSI Séance n°11 – Le chômage et les politiques de plein emploi Fiche technique n°20 Théorie des « insiders-outsiders » et les politiques.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cécile RISPAL Sarah ROSSI Séance n°11 – Le chômage et les politiques de plein emploi Fiche technique n°20 Théorie des « insiders-outsiders » et les politiques."— Transcription de la présentation:

1 Cécile RISPAL Sarah ROSSI Séance n°11 – Le chômage et les politiques de plein emploi Fiche technique n°20 Théorie des « insiders-outsiders » et les politiques daccompagnement

2 I ) La théorie des « insiders-outsiders » 1 – Le modèle théorique, ses hypothèses, ses interprétations 2 – Les limites du modèle et sa remise en cause II ) Les politiques daccompagnement 1 – Politique daccompagnement dune catégorie cible : les jeunes 2 – Politique dinsertion globale et flexibilité du marché du travail

3 I. La théorie des « insiders-outsiders » A. Le modèle théorique, ses hypothèses, ses interprétations 1. Le modèle est construit sur lidée dun marché du travail dualiste qui bénéficie exclusivement aux insiders 2. Le modèle théorique est renforcé par des rigidités endogènes au marché du travail B. Les limites du modèle et sa remise en cause 1. Une vision simpliste et tronquée du marché du travail 2. Un modèle qui élude les situations de pression à la baisse sur les salaires

4 I ) La théorie des « insiders-outsiders » 1 – Le modèle théorique, ses hypothèses, ses interprétations. La théorie des « insiders outsiders »: Assar Lindbeck et Dennis Snower La Nouvelle économie keynésienne: Le marché du travail: des prix visqueux, une information imparfaite Joseph Stiglitz, George Akerlof, Gregory Mankiw Un marché du travail dualiste: 1.Les insiders: les salariés avec un contrat de travail stable. 2.Les outsiders: les travailleurs précaires, les chômeurs.

5 Les moyens daction des insiders: laction syndicale, la grève… 1 – Le modèle théorique, ses hypothèses, ses interprétations. Le coût du turnover pour lemployeur. La réglementation: contrats rigides, salaire minimum… Les causes de la rigidité et du dualisme du marché du travail:

6 Des rigidités endogènes au marché du travail, qui renforcent le modèle des insiders-outsiders: un salaire defficience supérieur au salaire déquilibre le développement de cultures d'entreprises la thèse du contrat implicite: le phénomène dapprentissage

7 I ) La théorie des « insiders-outsiders » 2 – Les limites du modèle et sa remise en cause. Une vision simpliste et tronquée du marché du travail: insiders vs outsiders: les méchants contre les gentils? la vision dune économie « commerciale » artificielle. la pression à la baisse sur les salaires et lémergence des « travailleurs pauvres ». En France: plus de 3 SDF sur 10 ont un emploi ! 7 millions de salariés perçoivent un salaire inférieur à 722 / mois ! Depuis 1998, lintérim a augmenté de 130 %, le nombre de CDD de 60 %, les CDI de 2 %.

8 II. Les politiques daccompagnement 1- Politiques daccompagnement dune catégorie cible: les jeunes 1.1 Le plan de lutte contre le chômage davril 2009: mise en pratique dune tentative de résolution de la théorie insiders/outsiders 1.2 Les contrats dapprentissage et les formations en alternance sont- ils efficaces? 2- Politiques dinsertion globale et flexiblité du marché du travail 2.1 La politique dinsertion: lexemple des contrats aidés 2.2 Politiques mises en œuvre pour plus de flexibilité: une approche de la flexisécurité

9 1. Politiques daccompagnement des jeunes Eurostat 2007 taux de chômage 7,3% OCDE 2007 taux demploi: 31,7%

10 1.1 Plan de lutte contre le chômage des jeunes avril , 3 milliards pour renforcer la formation et linsertion Renforcement de lapprentissage par le biais dexonérations totales des charges sociales aux entreprises embauchant des apprentis avant le 30 juin 2010, une prime supplémentaire pour les entreprises de moins de 50 salariés et de laide à la formation. coût estimé : 270 millions deuros Soutien des contrats de professionnalisation, avec une attention particulière portée sur les jeunes peu qualifiés : 226 millions deuros Développement des contrats daccompagnement formation pour préparer à lemploi avec Pôle emploi et les régions 330 millions deuros Développement des écoles de la 2 nd chance 26 millions deuros Mission pour le développement de la formation en alternance

11 1.2 Apprentissage et alternance: politiques efficaces? Accès formation professionnelle LEtat y a consacré 24 milliards deuros depuis 2004 Idée de leffet dapprentissage: théorie de la croissance endogène de Lucas. « Learning by doing » Taux daccès à la formation inégal: ce ne sont pas les publics cibles qui sont touchés Auto-limitation ds salariés

12 2. Politique dinsertion et flexibilté du marché du travail

13 2.1 Les contrats aidés Dispositif Limites Incitation à lembauche pour les employeurs par le biais dexonération de cotisations sociales Lemployeur est tenu de favoriser un retour à lemploi durable Destiné à une sphère particulière Politiques complexes ou effet daubaine pour les entreprises Accentuation de la rigidité du marché du travail Politique coûteuse en dépenses fiscales Utilisation viable sur le CT uniquement et ne favorisant pas un retour durable des outsiders à lemploi

14 2.2 Flexibilité du marché du travail Faciliter lembauche des outsiders implique une réduction du coût du travail Suppression de certaines protections légales des salariés (Thatcher) Cas des immigrés clandestins


Télécharger ppt "Cécile RISPAL Sarah ROSSI Séance n°11 – Le chômage et les politiques de plein emploi Fiche technique n°20 Théorie des « insiders-outsiders » et les politiques."

Présentations similaires


Annonces Google