La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

3 ème JOURNEE dONCOLOGIE THORACIQUE MIDI-PYRENEES 2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "3 ème JOURNEE dONCOLOGIE THORACIQUE MIDI-PYRENEES 2011."— Transcription de la présentation:

1 3 ème JOURNEE dONCOLOGIE THORACIQUE MIDI-PYRENEES 2011

2 Chimiothérapie: quelles nouveautés en 2011 ? L. Bigay-Gamé Unité doncologie thoracique Hôpital Larrey, Toulouse P. Mourlanette Clinique des Cèdres Cornebarrieu

3 Chimiothérapie: quelles nouveautés en 2011 ? CBNPC-Stades métastatiques: Place du traitement de maintenance ? CPC : carboplatine ou cisplatine ?

4 Stade IV (hors oligo-métastatique) EpidermoïdeNon Epidermoïde (3) (1)Traitement préférentiel si délai court sinon CT (2)3G : molécules de 3eme génération : docetaxel, gemcitabine, paclitaxel, vinorelbine, pemetrexed pour les tumeurs à prédominance non épidermoïde (3)Quoix : J Clin Oncol 28:18s, 2010 (suppl; abstr 2)

5 Traitement de 2 éme ligne Non EpidermoïdeEpidermoïde

6 Quels Progrès pour la CT ? Ciblage sur lhistologie ? : Pemetrexed et « non-epidermoïdes » Ciblage pharmacogénomique ? : ERCC1 et CisP RRM1 et Gemzar Bêta-tubuline III et NVB/Taxanes BRCA1 et CisP/Taxanes La maintenance ?

7 Maintenance P + X ± TC x 4 cycles Réponse objective ou stabilisation Maintenance avec la TC TC : bevacizumab Maintenance « vraie » par CT avec X associé au sel platine Maintenance avec un agent Y CT ou EGFR TKI (= seconde ligne précoce)

8 ÉtudeType de maintenanceMoléculeSSP (mois) ou SG (mois) Fidias Switch Docétaxel Témoin SSP 5,7* versus 2,7 SG 12,3 versus 9,7 JMEN Switch Pémétrexed Témoin SSP 4,3* versus 2,6 SG 13,4 *versus 10,6 SATURN Switch Erlotinib Témoin SSP 12,3* versus 11,1 sem. SG 12 versus 11 Belani 2010 Continuation Gemcitabine Témoin SSP 7,4 versus 7,7 SG 8 versus 9,3 IFCT GFPC 0502 Continuation et switch Gemcitabine Erlotinib Témoin SSP 3,8* versus 2,9* versus 1,9 SG 12,1 versus 11,4 versus 10,8 Les traitements de maintenance: ce que lon savait *Différence statistiquement significative

9 Les traitements de maintenance: nouvelles données ÉtudeType de maintenanceMoléculeSSP (mois) ou SG (mois) Fidias Switch Docétaxel Témoin SSP 5,7* versus 2,7 JMEN Switch Pémétrexed Témoin SSP 4,3* versus 2,6 SATURN Switch Erlotinib Témoin SSP 12,3* versus 11,1 sem. Belani 2010 Continuation Gemcitabine Témoin SSP 7,4 versus 7,7 IFCT GFPC 0502 Continuation et switch Gemcitabine Erlotinib Témoin SSP 3,8* versus 2,9* versus 1,9 PARAMOUNT Continuation Pémétrexed Témoin SSP 3,9* versus 2,6 SG NR INFORM Switch Géfitinib Témoin SSP 4,8 versus 2,6 SG 18,7 versus 16,9 Avaperl Continuation Pémétrexed + bévacizumab Bévacizumab SSP 10,2* versus 6,6 *Différence statistiquement significative

10 La maintenance de continuation 939 patients CBNPC non épidermoïdes PS 0-1 Première ligne Daprès Paz-Ares LG et al., abstr. CRA7510 actualisé PARAMOUNT : étude randomisée comparant un traitement dentretien par pémétrexed versus placebo Stratification : stade, PS, réponse en première ligne Objectif principal : SSP Tous les patients ont reçu : acide folique et vitamine B12 (n = 359) (n = 180) Pémétrexed 500 mg/m² J1-J21 Jusquà progression ou toxicité Placebo i.v. J1-J21 Cisplatine 75 mg/m² Pémétrexed 500 mg/m² J1-J21, 4 cycles 2:1 (n = 539) Non progressif R

11 La maintenance de continuation Daprès Paz-Ares LG et al., abstr. CRA7510 actualisé PARAMOUNT : étude randomisée comparant un traitement dentretien par pémétrexed versus placebo Pémétrexed (n = 359) Placebo (n = 180) Âge médian (années)6162 < 65 ans (%)6662 Hommes (%)5662 Fumeurs (%)7780 Adénocarcinome (%)8689 RO après 4 cycles (%)4642 Maintenance > 6 cycles (%) 2314 Dose-intensité (entretien) [%] 95NA 38 et 24 % des patients respectivement sont encore en traitement à la date du cut off dans le bras pémétrexed et dans le bras placebo

12 La maintenance de continuation Daprès Paz-Ares LG et al., abstr. CRA7510 actualisé PARAMOUNT : étude randomisée comparant un traitement dentretien par pémétrexed versus placebo 0 0,2 0,4 0,6 0,8 1, Mois Pem + BSC Placebo + BSC Patients à risque (n) Pem + BSC Médiane = 4,1 mois (3,2-4,6) Placebo + BSC Médiane = 2,8 mois (2,6-3,1) Probabilité de survie p = 0,00006 HR = 0,62 (0,49-0,79) Lors de la revue par un comité indépendant, résultats analogues de la SSP 3,9 versus 2,6 mois (HR = 0,64 [0,51-0,81] ; p = 0,0002)

13 La maintenance de continuation Daprès Paz-Ares LG et al., abstr. CRA7510 actualisé PARAMOUNT : étude randomisée comparant un traitement dentretien par pémétrexed versus placebo Pémétrexed (n = 359) Placebo (n = 180) Décès relié au traitement0,6 Effet lié au traitement*8,92,8 Arrêt du traitement lié à un effet indésirable 5,33,3 1 EIG 3-4 biologique*9,20,6 1 EIG 3-4 non biologique8,94,4 Fatigue de grade 3-4*4,20,6 Anémie de grade 3-4*4,50,6 Neutropénie de grade 3-4*3,60 * Différence statistiquement significative. EIG : événement indésirable grave.

14 La maintenance de continuation Augmentation significative de la SSP en continuant le pémétrexed chez les patients stables ou répondeurs après 4 cycles de Cisplatine-Pémétrexed chez les CBNPC non épidermoïdes de stade IV. Toxicités acceptables Données sur la SG en attente La maintenance par Pémétrexed est une option. Daprès Paz-Ares LG et al., abstr. CRA7510 actualisé PARAMOUNT : étude randomisée comparant un traitement dentretien par pémétrexed versus placebo

15 La maintenance de continuation Barlesi et al. EJC: 2011; (suppl; abstr 34LBA) AVAPERL : étude randomisée de phase III comparant un traitement dentretien par bevacizumab versus pémétrexed + bevacizumab (n = 125) (n = 128) Bevacizumab 7,5 mg/m² J1-J21 Jusquà progression ou toxicité Bevacizumab 7,5 mg/m² Pémétrexed 500 mg/m² J1-J21 Cisplatine 75 mg/m² Pémétrexed 500 mg/m² Bevacizumab 7,5 mg/m² J1-J21, 4 cycles (n = 253) Non progressif R CBNPC (non épidermoide) Stades IIIB-IV Objectif principal : SSP

16 La maintenance de continuation Barlesi et al. EJC: 2011; (suppl; abstr 34LBA) AVAPERL : étude randomisée de phase III comparant un traitement dentretien par bevacizumab versus pémétrexed + bevacizumab SSP: analyse en sous groupes Favours combination Favours BEV alone ITT population (n=253) Age <65 y (n=176) Age 65 y (n=77) ECOG PS 0 (n=118) ECOG PS 1 (n=126) Never smoker (n=64) Current/past smoker (n=188) Adenocarcinoma (n=225) SD prior to randomization (n=116) CR/PR prior to randomization (n=137) Hazard Ratio (95%) Cl Hazard ratio BEV+Pem 10.2 mois (81 events) BEV 6.6 mois (104 events) HR, 0.50 (0.37–0.69); p<0.001 Progression -free survival (%) Temps (mois) SSP a Randomized patients, intent-to-treat population SSP augmentée de façon statistiquement significative dans le bras Beva + P versus Beva seul Le bénéfice de SSP est observé dans tous les sous-groupes

17 La maintenance de continuation Augmentation significative de la SSP en continuant le pémétrexed + bevacizumab chez les patients stables ou répondeurs après 4 cycles de Cisplatine-Pémétrexed – Bevacizumab chez les CBNPC non épidermoïdes de stade IV. Toxicités acceptables dans les 2 groupes mais supérieures dans le groupe pémétrexed + bevacizumab. Absence de données définitives concernant la SG. Barlesi et al. EJC: 2011; (suppl; abstr 34LBA) AVAPERL : étude randomisée de phase III comparant un traitement dentretien par bevacizumab versus pémétrexed + bevacizumab

18 Traitement de maintenance Option et bientôt standard ? Pour quels patients ? Exposer plus de patients à plusieurs différentes lignes de traitement. Effet timing ? A discuter selon: –Réponse initiale au traitement Patients répondeurs: maintenance de continuation Patients stables: switch maintenance –Patient: âge, PS …. –Tolérance de la première ligne

19 CPC: cisplatine ou carboplatine ? Rossi et al., abstr CisplatineCarboplatinep Survie globale (mois) 9,69,4 HR 1.08, p= % IC ,29 Survie sans progression (mois) 5,55,3 HR 1.10, p= % IC ,29 RR (%)67,1 %66 %P=0,83 ToxicitésNausées/vomissements Toxicité neurologique et rénale Anémie, Thrombopénie Neutropénie n=663

20 Un nouvel arbre décisionnel ? M Perol : Cours du GOLF 2011


Télécharger ppt "3 ème JOURNEE dONCOLOGIE THORACIQUE MIDI-PYRENEES 2011."

Présentations similaires


Annonces Google