La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

« Rendre le signalement désirable : le principe de la valorisation continue » Marc Moulaire, ingénieur en chef du GCS HELPAM Villeneuve de Berg 07

Présentations similaires


Présentation au sujet: "« Rendre le signalement désirable : le principe de la valorisation continue » Marc Moulaire, ingénieur en chef du GCS HELPAM Villeneuve de Berg 07"— Transcription de la présentation:

1 « Rendre le signalement désirable : le principe de la valorisation continue » Marc Moulaire, ingénieur en chef du GCS HELPAM Villeneuve de Berg 07 Atelier n° 4 Politique positive de signalement Paris La Villette - Cité des Sciences et de lIndustrie Lundi 28 et mardi 29 novembre 2011

2 Le contexte La démarche damélioration continue en gestion des risques focalise lattention sur les dysfonctionnements et les erreurs au détriment des réussites et des progrès: 2JIQHS Paris La Villette IDENTIFIERIDENTIFIER ANALYSERANALYSER TRAITERTRAITER EVALUEREVALUER risque de découragement et de démobilisation.

3 Le contexte Dans certains domaines sensibles comme les accidents graves médicaux ou la maltraitance qui mettent directement en cause les individus, on constate la pénurie des déclarations: 250 EIG signalés en 18 mois par 82 établissements dans lexpérimentation menée par lINVS en soit moins de 1% des EIG effectifs. 3JIQHS Paris La Villette

4 Le contexte Aux « points forts » de la V1 non repris dans les rapports ANAES ont succédé les « actions exemplaires » rarement relevées. La certification V2010 investigue les critères notés C et D et ignore les A et B. 4JIQHS Paris La Villette Frustration des professionnels de ne pas être rencontrés et/ou de ne pas voir leur travail valorisé par le regard des experts- visiteurs et le rapport de certification (REX V2010)

5 Le contexte Les limites de ce système sont atteintes comme le prouve l'absence de progrès sensibles dans la maîtrise des EIG constatée par les enquêtes ENEIS 2009 versus JIQHS Paris La Villette

6 CHANGEONS pour une approche positive de la qualité et de la sécurité des soins JIQHS Paris La Villette6 Il faut donc trouver un autre système, plus positif, qui donne envie. Pointons les actions exemplaires et points positifs. Valorisons les bonnes pratiques. Au principe classique damélioration continue préférons celui de « VALORISATION CONTINUE » FAIRE BIEN DECLARERDECLARER RECONNAITRERECONNAITRE COMMUNIQUERCOMMUNIQUER

7 JIQHS Paris La Villette Villeneuve de Berg: o établissement de santé ardéchois de 370 lits o plusieurs services : MED/SSR, USLD, EHPAD, MAS Spirale « négative » de la qualité : o agents démotivés o managers fatigués o RAQ découragée Mise en œuvre: les FER fiches dévènement remarquable 1/3 7

8 JIQHS Paris La Villette Création des FER en mai 2010 pour: En finir avec « l auto-flagellation » Contrebalancer le signalement dévènement « indésirable » Reconnaitre et valoriser les bonnes pratiques Exploiter les évènements « remarquables » dans une nouvelle optique de la Qualité positive Améliorer la dynamique humaine Mise en œuvre: les FER fiches dévènement remarquable 2/3 8

9 JIQHS Paris La Villette FER accessibles à tous via un outil informatique de gestion documentaire: Environ 1 FER par semaine. Type dévènements déclarés: 45% relationnel (climat social, bientraitance…), 15% amélioration des locaux, 15% sur les actions de prise en charge hôtelière, … … 9 Mise en œuvre: les FER fiches dévènement remarquable 3/3

10 JIQHS Paris La Villette Groupe de travail FORAP*-HAS « bientraitance » EPP collaborative en Rhône-Alpes menée par le CEPPRAL* Démarche dévaluation interne en EHPAD Principe: plus facilement que déclarer les maltraitances signalons les bientraitances Mise en œuvre: les fiches expérience bientraitance 1/3 10 *FORAP: Fédération des Organismes Régionaux et territoriaux pour lAmélioration des Pratiques et organisations en santé *CEPPRAL: Coordination des EPP en Rhône-Alpes

11 JIQHS Paris La Villette Les fiches permettent de restituer de manière synthétique les principes et les caractéristiques méthodologiques de démarches, projets, actions ou outils visant la bientraitance des patients et de leur proches en établissements de santé. Mise en œuvre: les fiches expérience bientraitance 2/3 11

12 JIQHS Paris La Villette Les fiches affluent car elles valorisent le travail des professionnels plutôt que stigmatiser leur comportement Elles forment un recueil de bonnes pratiques Elles permettent de calculer un indicateur: Nb de fiches annuelles Mise en œuvre: les fiches expérience bientraitance 3/3 12

13 JIQHS Paris La Villette Leffet « Bisounours » Le défaut dengagement du management Labsence de diffusion La culture de la faute qui reprend le dessus. Les freins au signalement positif 13

14 Merci de votre attention, place aux questions… JIQHS Paris La Villette14

15 Annexe 1: Exemple de FER 15JIQHS Paris La Villette

16 Annexe 2: le circuit de déclaration dun évènement remarquable 16JIQHS Paris La Villette Evènement remarquable Signalement Diffusion dans tout létablissement Analyse de lévènement en réunion pluridisciplinaire Généralisation de lévènement

17 Annexe 3: Exemple de Fiche Expérience Bientraitance 17JIQHS Paris La Villette


Télécharger ppt "« Rendre le signalement désirable : le principe de la valorisation continue » Marc Moulaire, ingénieur en chef du GCS HELPAM Villeneuve de Berg 07"

Présentations similaires


Annonces Google