La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Dosimétrie : Les courbes isodoses. Objectif de ce projet Suite à une demande du groupe de travail sur la radioprotection : M. Ferquel, Mme Garbacz, M.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Dosimétrie : Les courbes isodoses. Objectif de ce projet Suite à une demande du groupe de travail sur la radioprotection : M. Ferquel, Mme Garbacz, M."— Transcription de la présentation:

1 Dosimétrie : Les courbes isodoses

2 Objectif de ce projet Suite à une demande du groupe de travail sur la radioprotection : M. Ferquel, Mme Garbacz, M. Rossignon, Mme Klein Mise en forme et uniformisation des courbes isodoses des constructeurs Mise en forme de courbes isodoses spécifiques à lactivité de la salle en collaboration avec les PCR Affichage des courbes spécifiques pour sensibiliser le personnel et le public accompagnateur

3 Salle 7 : Radiologie Conventionnelle -Mesure de la dose diffusée dans lespace en µGy à différentes distances du patient et selon sa morphologie

4 Salle 7 : Radiologie Conventionnelle Mise en évidence de la relation entre la dose diffusée et le temps de pose pour une morphologie et une distance données

5 Salle 7 : Radiologie Conventionnelle Mise en forme de la courbe isodose pour une radiographie pulmonaire avec un temps de pose moyen et pour une morphologie moyenne

6 Radiographie Pulmonaire Courbes isodoses (en µGy) à 1,5 m de hauteur pour une morphologie moyenne paramètres : 137 kV, 400 mA, 10 ms > 6 3 < 6 1,5 < 3 0,75 < 1,5 Zone interdite : Zone dans le faisceau 0 0,75

7 Scanographie Courbes isodoses du constructeur Courbes exprimées en µQy (kerma dans lair ou µGy/h) et réalisées à laide dun fantôme PMMA cylindrique Paramètres : 1mAs, 140 kV, épaisseur de coupe : 20 mm > 0,3 0,15 < 0,3 0,08 < 0,15 0,04 < 0,08 0,15 < 0,3

8 Scanographie Mesure de la dose diffusée dans lespace et comparaison avec le PDL affiché dans le fichier patient pour une distance donnée 2 grandeurs sont affichées : CTDI (Computed Tomography Dose Index) en mGy : lindice de dose scanographique correspond à la dose moyenne en chaque point du volume irradié, pour des coupes jointives. Le CTDIw prend en compte la différence entre les doses au centre et en périphérie du fantôme. PDL : produit dose*longueur en mGy.cm Cest le produit de lindice de dose scanographique pondéré (CTDIw) par la longueur irradié par le faisceau primaire Son intérêt est de prendre en compte non seulement la dose moyenne délivrée en tout point du volume mais également la longueur du volume irradié. Pour un examen donné, le PDL total est la somme des PDL relatifs à chaque acquisition.

9 Scanographie Corrélation entre la dose diffusée dans la pièce et le PDL cumulé pour une distance donnée Cette corrélation suit la loi : la décroissance de la dose correspond à linverse du carré de la distance

10 Scanographie Quelques PDL relevés : Sinus : ~250 mGy.cm Poignet : ~120 mGy.cm Épaule : ~310 mGy.cm Abdomen (avec injection) : ~1000 mGy.cm ( niveau de référence : 1440 mGy.cm) Thorax : ~450 mGy.cm ( niveau de référence : 650 mGy.cm)

11 Courbes isodoses en µGy pour un examen avec un PDL ~1000 mGy.cm > < < < 50 ~161 ~

12 Angiographie : salle butterfly Courbes isodoses constructeur en µGy/Gy.cm² à 1,6 m de hauteur Position verticalePosition latérale , µGy/µGy.m² = 10² µGy/Gy.cm² <0,

13 Angiographie : salle Butterfly Corrélation entre la dose cumulée diffusée et le PDS affiché sur le Diamentor PDS : produit dose* surface en Gy.cm² ou µGy.m² Cest le produit de la dose moyenne absorbée (Gy) dans lair dans la section droite du faisceau utile par la surface de cette section Cette corrélation suit la loi de la décroissance de la dose

14 Angiographie : Salle Butterfly Mesures complémentaires faites à 1,6 m de hauteur : Au niveau de la position du médecin : en mode scopie ou graphie, avec les protections haute et basse, diminution par 6 de la dose susceptible dêtre reçue sans protection Au niveau des positions de lIBODE ou de lanesthésiste : avec les protections haute et basse, diminution de moitié de la dose susceptible dêtre reçue sans protection

15 Angiographie : salle Butterfly courbes isodoses en µGy/Gy.cm² à la hauteur de 1,6 m pour un examen dangiographie utilisant le biplan avec les protections haute et basse 4 2 < 4 1 < 2 0,5 < 1 0,25 < 0,5 0 0,25


Télécharger ppt "Dosimétrie : Les courbes isodoses. Objectif de ce projet Suite à une demande du groupe de travail sur la radioprotection : M. Ferquel, Mme Garbacz, M."

Présentations similaires


Annonces Google