La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /1 Analyse de traces et réussite en FOAD Limpact du tuteur Françoise Greffier LIFC à Besançon.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /1 Analyse de traces et réussite en FOAD Limpact du tuteur Françoise Greffier LIFC à Besançon."— Transcription de la présentation:

1 Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /1 Analyse de traces et réussite en FOAD Limpact du tuteur Françoise Greffier LIFC à Besançon

2 Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /2 La relation pédagogique portée par le tuteur Questionner la réussite par rapport à la relation pédagogique. ? TuteurGroupe dapprenants

3 Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /3 PLAN Le modèle : processus de la réussite, entraves Temps déchanges La formation : analyse de traces Le métier de tuteur Conclusion Temps déchanges

4 Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /4 Le modèle de la boucle des réalisations ou boucle de la réussite Auteur : Gysa Gaoui (1985) Modèle issu de lAnalyse Transactionnelle (Eric Berne, 1950)

5 Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /5 Le modèle Idée-projet Mise en œuvre Réussite Satisfaction Boucle des réalisations (Gysa Jaoui) => Objectif => Valider latteinte de lobjectif, bilan

6 Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /6 Le modèle : Entraves à la réussite Une réponse à une injonction : ne réussis pas, ne me dépasse pas, ne grandis pas, etc. Messages contraignants appelés aussi drivers Cinq drivers appelés : fais plaisir sois fort fais effort sois parfait dépêche toi Une ligne de conduite Cest ce moyen qui devient lobjectif Un driver prioritaire

7 Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /7 Idée-projet Mise en œuvre Réussite Satisfaction Boucle des réalisations (Gysa Jaoui) Fais plaisirSois fortFais effortSois parfait Le modèle Entraves à la réussite Driver : Dépêche toi ?

8 Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /8 Temps déchanges

9 Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /9 La formation : analyse de traces Niveau bac +3 Formation complètement à distance Comprend une soixantaine dapprenants (adultes qui travaillent en parallèle) Un tuteur Formation à la programmation Formation sur un semestre Axe pédagogique : Développer le travail en groupe Outil : forum de discussions

10 Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /10 Message 1 (B. ) « madame, serais-t-il possible d'avoir les corrigés d'au moins certain sujet d'examen que vous nous avez donné en téléchargement, - pour bien comprendre ce qui doit ressortir de nos copies d'une part - mais également pour tout simplement vérifier si notre travail personnel est juste par rapport aux sujets proposés. Merci d'avance » Message 2 (N.) « On peut lancer des fils « échange de solutions » N. » Message 3 (Tuteur) « Bonsoir, vous me le demandez un peu tard. Je n'ai pas toutes les solutions vraiment mises en forme. Je ne suis pas sûre de pouvoir répondre favorablement à votre demande. Désolée. A bientôt, » Signature du tuteur Premier fil de discussion Exemple 1 : les corrigés

11 Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /11 Message 1 (B.) La demande de B. bien que tardive (quelques jours avant lexamen) est pertinente et étayée. Message 2 (N.) Lidée de N. est bonne, il va dans le sens dune collaboration. Message 3 (Tuteur) Objectif est un bon objectif par rapport à augmenter les chances de réussir. Or, le tuteur ne donne pas un retour positif sur lintention. Le tuteur bloque sur la MISE EN OEUVRE car -Met en avant : le délai est court (stress) -Le tuteur envisage de tout faire tout seul (ne prend pas lidée de N qui va dans le sens dune production collective.). -On aurait pu imaginer une proposition du tuteur qui laisse les étudiants déposer quelques corrigés pour ensuite les commenter en groupe. On peut voir ici linfluence dun driver « Sois fort » qui est une entrave à un travail collaboratif pour produire et commenter des corrigés. Exemple 1 : les corrigés Analyse

12 Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /12 Message 3 (Tuteur) « Bonsoir, vous me le demandez un peu tard. Je n'ai pas toutes les solutions vraiment mises en forme. Je ne suis pas sûre de pouvoir répondre favorablement à votre demande. Désolée. A bientôt, » Signature du tuteur Dautres drivers en jeu ? TOUTES les solutions VRAIMENT mises en forme La conception de lobjectif qua le tuteur dépasse la demande de N. : au moins certains sujets… VS tous vraiment mis en forme Driver « Fais effort » : alourdir et compliquer la tâche (tuteur besogneux) La réponse du tuteur ; faire tout seul et alourdir la tâche, révèle linfluence des drivers « sois fort » et « fais effort » ne favorise pas laccueil didée favorisant la réussite, ni le développement du travail en groupe. Exemple 1 : les corrigés Analyse

13 Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /13 Message 1 (A. ) « Serait-il possible d'avoir l'énoncé du devoir 4 avant les vacances de Noël, pour ceux qui prennent des vacances pour bosser les cours ? » Message 2 (Tuteur) « Bonjour, Oui, j'y ai pensé, et les journées sont parfois trop courtes... Je le rédige et le publie au plus vite. A bientôt » Signature du tuteur Message 3 (A.) « Merci. Je comprends très bien le problème des journées trop courtes ! » Message 4 (Tuteur) « Bonjour, merci de votre compréhension. Je viens de le publier. Bon travail sur ce nouveau devoir. Continuez à le faire en groupe à l'aide du forum, c'est très formateur. A bientôt » Signature du tuteur Exemple 2 : la question des délais Deuxième fil de discussion

14 Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /14 Message 1 : La demande de A. peut être comprise comme une demande adulte dun apprenant qui gère son temps. On peut aussi la voir comme la demande dun étudiant qui sépuise au travail et ne prend pas souvent de repos. (« Fais effort »). Message 2 réponse du tuteur : Le tuteur ne donne pas de reconnaissance de la demande. « Oui, j'y ai pensé » : il se justifie, comme sil était en faute (Stress). Il répond quil accomplira la tâche dans les plus brefs délais. Driver « Fais effort ». En effet on peut imaginer un autre type de réponse : -Reconnaissance de la demande, -Recadrage du devoir dans le planning par rapport aux vacances, -Proposition de publication du sujet en précisant le délai. Ce délai étant raisonnable et confortable pour le tuteur. Exemple 2 : la question des délais Analyse

15 Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /15 Message 2 (Tuteur) Fais effort Message 3 (A.) « Merci.Je comprends très bien le problème des journées trop courtes ! » Dans le message 3, létudiant reconnaît la charge de travail et la peine du tuteur. Létudiant est certainement sous linfluence du driver « fais effort ». On a alors ici un exemple de renforcement de drivers. Dans un groupe comment les drivers se répondent entre eux ? Les acteurs possèdent chacun un driver prioritaire. Quand ils ont un driver identique, on assiste à un renforcement de son influence en lalimentant. Ou bien lorsque les drivers prioritaires ne sont pas les mêmes, les acteurs peuvent ne pas sentendre entre eux et montrer de lagacement. Exemple 2 : la question des délais Analyse

16 Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /16 Message 4 (Tuteur) « Bonjour, merci de votre compréhension. Je viens de le publier. Bon travail sur ce nouveau devoir. Continuez à le faire en groupe à l'aide du forum, c'est très formateur. A bientôt » Signature du tuteur Le tuteur reconnu dans lactivation de son driver peut alors revenir à un message plus constructif. Exemple 2 : la question des délais Analyse

17 Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /17 Le métier de tuteur

18 Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /18 Suite à une situation déchec (moyenne faible à un devoir) Réponse interne du tuteurDriver Fais plaisir Le projet du tuteur est que SES étudiants soient contents de lui. Il oublie sa motivation propre en centrant son projet sur autrui. Fais effort Le tuteur met en avant comme solution de travailler plus. Faire encore plus de la même chose… Je vais remettre une batterie dexercices et de corrigés pour quils intègrent mieux. Ils mont déçu. Avec tout ce que jai fait pour eux. Drivers : Fais plaisir, Sois fort, Fais effort, Sois parfait Le tuteur et les drivers

19 Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /19 Réponse interne du tuteurDriver Sois parfait Le tuteur se justifie. Il est critique avec lui-même par peur du jugement. Il na pas de limite. Décidément le niveau baisse. Ils nintègrent rien de ce quon leur donne ! Sois fort Le tuteur ne sinterroge pas sur lapprentissage. Reste dans la fatalité et veille à garder le contrôle. Il nest pas ouvert. Il y a quelque chose qui ma échappé. Apparemment ils suivaient bien. Quest-ce que je pourrais améliorer ? Drivers : Fais plaisir, Sois fort, Fais effort, Sois parfait Le tuteur et les drivers Suite à une situation déchec (moyenne faible à un devoir)

20 Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /20 Réponse interne du tuteur Il envisage dinterpeller le groupe pour trouver une façon dapprendre qui donne de bons résultats. Le tuteur et les drivers Quest-ce que les étudiants ne comprennent pas et pourquoi ? Quest-ce je pourrais proposer avec eux, avec le groupe pour y remédier ? Les étudiants ont-ils des options pour obtenir de bons résultats ? Construire une réponse Suite à une situation déchec (moyenne faible à un devoir) Le tuteur cherche à repérer où est le problème. Il recherche de la méthode. Il est prêt à changer de stratégie. Le tuteur ne pense pas avoir les solutions tout seul;

21 Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /21 Fais plaisir Tu peux satisfaire tes propres désirs. On ne peut satisfaire tout le monde et son père. Sois fort Tu peux exprimer tes besoins et montrer tes sentiments. Rien ne sert d'avoir du talent si c'est pour s'en contenter Fais effort Tu peux réaliser les choses simplement. A chaque jour suffit sa peine. Sois parfait Tu peux être satisfait même si ce nest pas aussi parfait que cela pourrait lêtre. La perfection nest pas de ce monde. Dépêche-toi Tu peux prendre ton temps.Rien ne sert de courir. Driver PermissionDicton Les antidotes aux drivers

22 Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /22 Animation dune activité Projet : Présentation Mise en œuvre : Moyens Réussite : Évaluation Satisfaction : Partage S approprier le but. Motivation. Sens. Premiers échanges (le projet) Repérage des ressources. Animation dun travail collectif. Étapes intermédiaires. Évaluation, bilan. On se contente des notes chiffrées ? Reconnaissance animée dans le groupe

23 Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /23 Conclusion Collaboration Collaboration étendue aux façons dapprendre Le modèle de la boucle des réalisations (processus de réussite en 4 étapes chronologiques) Un geste pédagogique de qualité, un geste amplifié Stress : prise de conscience de linfluence des drivers Driver « sois fort » et collaboration

24 Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /24 Conclusion Tuteur : un métier Nécessité dêtre former Étape de satisfaction

25 Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /25 Analyses de traces et réussite en FOAD Limpact du tuteur Je vous remercie de votre attention.

26 Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /26 Bibliographie Le modèle de la boucle des réalisations Jaoui G., Des étapes pour réussir, Classique de lAnalyse Transactionnelle Vol. 5, p , Les drivers Tahler T., Capers H., Le mini scénario, Classique de lAnalyse Transactionnelle Vol. 2, p , Analyse Transactionnelle Stewart I., Joines V.,Manuel dAnalyse Transactionnelle, InterEditions, 1991 Analyse Transactionnelle et didactique André B., Motiver pour enseigner : Analyse Transactionnelle et pédagogie, Hachette, Ramond C., Grandir. Education et Analyse Transactionnelle, La méridienne Desclée de Brower, 1995.


Télécharger ppt "Françoise Greffier - EIFAD - Avril 2010 /1 Analyse de traces et réussite en FOAD Limpact du tuteur Françoise Greffier LIFC à Besançon."

Présentations similaires


Annonces Google