La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

TABAC et GROSSESSE Catherine Laveissiere Sage-femme Tabacologue Service du Pr RC Rudigoz Hôpital de la Croix Rousse / Lyon.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "TABAC et GROSSESSE Catherine Laveissiere Sage-femme Tabacologue Service du Pr RC Rudigoz Hôpital de la Croix Rousse / Lyon."— Transcription de la présentation:

1 TABAC et GROSSESSE Catherine Laveissiere Sage-femme Tabacologue Service du Pr RC Rudigoz Hôpital de la Croix Rousse / Lyon

2 décès par an imputables au tabac morts dû au tabagisme passif 25 % des femmes enceintes sont fumeuses 14 % ont un tabagisme persistant au 3 ème trimestre de la grossesse Le tabagisme féminin est un enjeu majeur de santé publique. Sa prévalence se rapproche de celle des hommes et la morbi- mortalité dorigine tabagique est en augmentation. Volonté politique nette daccroître la prévention (loi EVIN, décret novembre 2006, recommandations de lHAS, rapport de périnatalité 2006) limplication des tabacologues et addictologues simposent

3 La femme enceinte est une particularité du sevrage tabagique. Cest une population qui se rapproche des « heavy chronic smokers ». Elles sont parfois fortement dépendantes, ont une consommation de tabac importante et accumulent les échecs au sevrage

4 oambivalence: culpabilité et dépendance saffrontent « la femme enceinte fumeuse est avant tout une femme fumeuse devenant enceinte » oestime de soi : problème souvent évoqué (image de « mauvaise mère » incapacité à donner le meilleur pour son enfant à venir) oarrêt pour le bébé, pour elle ? Cela rend le sevrage plus difficile, maturation incomplète du cycle de Prochaska, la reprise du tabagisme après laccouchement est favorisé (95%) opression sociale : se fait de plus en plus prégnante MAIS les bénéfices à larrêt ne sont plus à prouver !

5

6 Prise en charge odoit être précoce (si prise en charge au 1er trimestre de la grossesse on obtient plus aisément de sevrage) oglobale (dans lidéal sur le lieu de la future naissance par une équipe formée et pluridisciplinaire : tabacologue, psychologue, psychiatre, nutritionniste, obstétricien, sage-femme) onon banalisante : user et abuser du conseil minimal osur un mode empathique omettant en évidence les poly-addictions pour orienter vers les équipes dalcoologues, addictologues

7 outils identiques à ceux utilisés en tabacologie « classique » odossier INPES ocotesteur otest de Fagerström (réalisé dans les conditions de la consommation avant grossesse) otest de HAD orepérage des poly-addictions (alcool, cannabis...) utilisation des traitements de substitutions et de quelques outils de TCC

8 Prévoir un suivi pour : oréajuster le traitement oévaluer les symptômes de sevrage : humeur dysphorique, dépressive, insomnie, irritabilité, anxiété, difficulté de concentration, augmentation de lappétit oévaluer les symptômes de surdosage (rares) bouche pâteuse, nausées, céphalées, troubles du sommeil En complément : un traitement homéopathique peut aider on propose : Nux vomica 5 CH, lobelia inflata 5CH, Ignatia 5CH Allaitement maternel : outil de motivation à larrêt et de prévention de la rechute

9 AUX HOSPICES CIVILS DE LYON Avant 2002 date où fut mise en place, avec succès, la première consultation daide au sevrage tabagique à la maternité de HEH ce sont le plus souvent des professionnels de la santé éloignés de la naissance qui prennent en charge la femme enceinte peu dobstétriciens sy intéressent... Recrutement difficile car lorientation est très aléatoire.

10 3 maternités aux HCL : opôle nord maternité de la croix-rousse, niveau 3, 3200 naissances par an opôle est maternité HFME, niveau 3, 3200 naissances par an opôle sud maternité Lyon sud, niveau 2, 2000 naissances par an IMPORTANT panel de femmes fumeuses enceintes à prendre en charge !

11 En 2006 la direction de la stratégie demande un renforcement de la tabacologie : réponse négative il faudra attendre janvier 2008 pour que les maternités se voient dotées de crédits MIGAC pour mettre en place au sein des maternités des consultations animées par des sages-femmes tabacologues motivées, impliquées, convaincues du bien fondé de la santé publique.

12 Modalités de fonctionnement 3 sages-femmes tabacologues réparties sur chacun des sites ont en charge des consultations individuelles, des ateliers de groupes et des temps auprès des patientes hospitalisées. Un médecin tabacologue coordonne nos actions (élaboration dun protocole dabstinence temporaire pour la patiente hospitalisée, ré-actualisation dune plaquette dinformation, tentative dobtention du financement des cotininuries...

13 Conclusions Le ton semble être donné mais il faut rester mobilisé... User et abuser du conseil minimal pour un meilleur repérage des addictions Limplication de tous les professionnels de la santé est indispensable


Télécharger ppt "TABAC et GROSSESSE Catherine Laveissiere Sage-femme Tabacologue Service du Pr RC Rudigoz Hôpital de la Croix Rousse / Lyon."

Présentations similaires


Annonces Google