La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SMTDS 22/06/12Dr B. CHANUT ASMTBTP741 Retour dexpérience du Service de Santé au Travail du BTP de Haute- Savoie ayant mis en place lentretien infirmier.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SMTDS 22/06/12Dr B. CHANUT ASMTBTP741 Retour dexpérience du Service de Santé au Travail du BTP de Haute- Savoie ayant mis en place lentretien infirmier."— Transcription de la présentation:

1 SMTDS 22/06/12Dr B. CHANUT ASMTBTP741 Retour dexpérience du Service de Santé au Travail du BTP de Haute- Savoie ayant mis en place lentretien infirmier

2 SMTDS 22/06/12Dr B. CHANUT ASMTBTP742 CONTEXTE Expérience collective en cours à lASMTBTP74 initiée en septembre 2010 ESTI: Utilisation du Référentiel protocole infirmier proposé par le groupe interrégional ISTNF/DIRECCTE/SST Quels sont les facteurs clé de réussite de lintégration dune IDEST au sein dun service interentreprises de santé au travail? Utilisation dun projet élaboré par le Pôle Santé Travail Métropole Nord Comparaison

3 SMTDS 22/06/12Dr B. CHANUT ASMTBTP743 ESTI ESTI = Entretien Santé Travail Infirmier Entretien Santé Travail réalisé par un infirmier, sur délégation et sur prescription (à discuter)Sous la responsabilité dun médecin du travail (à discuter)

4 SMTDS 22/06/12Dr B. CHANUT ASMTBTP744 ESTI Par qui ? – –LESTI est réalisé par des infirmiers spécialisés en Santé - Travail (ou encore en cours de formation) ayant suivi les modules spécifiques sur l'ESTI et la gestion collective des données. – –Il est indispensable qu'ils soient encadrées et accompagnées par des médecins volontaires, convaincus de l'intérêt de l'ESTI. – –IMPORTANT : 1 médecin pourra travailler avec plusieurs infirmiers mais un infirmier ne pourra travailler quavec deux médecins au maximum. Pour qui ? – –LESTI est destiné aux salariés dont la liste est définie par le médecin du travail selon des critères judicieusement choisis

5 SMTDS 22/06/12Dr B. CHANUT ASMTBTP745 ESTI Comment ? LESTI est basé sur la notion dapprentissage par la technique du COMPAGNONNAGE (ou TUTORAT). Cette technique permet la transmission dinformations, dexpériences, permet des échanges et permet le partage de compétences. Pour rendre ce compagnonnage efficace, il y a des obligations : - Linfirmier a accès au dossier médical (informatisé et papier) - Ce compagnonnage doit respecter une chronologie dapprentissage comportant 3 phases distinctes : a- Au démarrage : LESTI est réalisé en binôme médecin / infirmier 1). Dans une première phase, le médecin du travail effectue son entretien en présence de linfirmier. 2) Dans une deuxième phase, lESTI sera progressivement effectué par l'infirmier devant le médecin b- Dans la troisième phase : linfirmier réalise lESTI seul et synthétise sa consultation infirmière selon une trame prédéfinie par léquipe. Les informations sont collectées dans le dossier médical commun et devront être visées systématiquement par le médecin prescripteur.

6 SMTDS 22/06/12Dr B. CHANUT ASMTBTP746 ESTI - Ce compagnonnage nécessite lécriture par linfirmier de cas cliniques monographies. En effet lécriture de cas cliniques permet de gagner du temps dans lélaboration de liens santé travail. Cette écriture permet une maturation du savoir faire obligeant à un travail qui donne du sens au recueil des données qualitatives. – –Le support de lESTI doit être discuté par le médecin et linfirmier : a) Basé sur le guide dentretien ESTI enseigné lors de formations universitaires. b) Pouvant aboutir à un document consensuel : la trame dentretien rédigée par léquipe médecin / infirmier / secrétaire. exemples74\FICHE_ENTRETIEN_STHETO.doc74\FICHE_ENTRETIEN_STHETO.doc c) Pouvant aboutir à une écriture directe dans le dossier médical Il est indispensable quun temps déchanges entre les acteurs de léquipe soit programmé chaque semaine.

7 SMTDS 22/06/12Dr B. CHANUT ASMTBTP747ESTI Pourquoi ? Intérêt professionnel et politique du maintien de l'approche médicalisée (discours X. DARCOS du 12/01/2010). Lapproche clinique santé- travail permet de comprendre les processus individuels et collectifs en œuvre dans la relation santé travail. Les approches cliniques, médicale et infirmière, sont complémentaires Quand ? Suite aux convocations faites par la secrétaire médicale après concertation de l'équipe concernée et sur prescription du médecin. Où ? Dans des locaux adaptés facilitant les relations et le compagnonnage et garantissant le secret professionnel.

8 SMTDS 22/06/12Dr B. CHANUT ASMTBTP748 ESTI Durée de l'ESTI 30 minutes maximum. Comme pour les médecins, la durée dune consultation varie : selon les salariés au fur et à mesure de lapprentissage au fur et à mesure de la mémorisation du suivi des dossiers au fur et à mesure de la connaissance des lieux de travail permettant danalyser le travail prescrit et réel doù la nécessité dune AMT infirmier

9 SMTDS 22/06/12Dr B. CHANUT ASMTBTP749 ESTI Modalités pratiques: qui fait quoi? 1 - Le médecin du travail a la responsabilité de prescrire ces entretiens selon des critères de choix et de besoins clairement exprimés. 2 - La secrétaire médicale est chargée de : - Convoquer les salariés - Sortir les dossiers médicaux - Accueil le salarié et effectuer la mise à jour administrative du dossier - Données administrative personnelles - Niveau de formation - Dates des vaccinations (photocopie du carnet) - Nom du ou des médecins traitants - Poste de travail / nature du contrat/ Horaires de travail. - Eventuellement, sur demande du médecin : curriculum vitae rempli en salle d'attente par le salarié. - Vérifier la planification des actes futurs en précisant par qui (médecin ou infirmier) 3 -Les examens complémentaires, prescrits par le médecin du travail, selon des protocoles spécifiques, sont réalisés soit par la secrétaire, soit par linfirmier. Selon lorganisation locale et le degré de compétence de linfirmier 74\Examenscomplémentaires.doc 74\Examenscomplémentaires.doc

10 SMTDS 22/06/12Dr B. CHANUT ASMTBTP7410 ESTI Modalités pratiques: qui fait quoi? 4 - Linfirmier réalise lE.S.T.I. sur délégation du médecin du travail, selon une trame dentretien rédigée au préalable et en concertation avec ce dernier. Cette trame (formelle ou informelle) constitue les données du dossier médical unique (selon recommandations HAS). Elle est basée sur : a) a)Les Risques professionnels Que faites-vous ? = ACCES AU TRAVAIL PRESCRIT Horaires – tâches prescrites- Repas (lieux, heures...) Déplacements motif, et comment (voiture, à pied, TEC...) Nombre de clients suivis... questions fonction de la situation Avez-vous suivi une formation ? Etc... Comment faites-vous pour le faire ? = ACCES AU TRAVAIL REEL Quoi,- Quand,- Où- Comment- Qui- Pourquoi d'autant plus facile que l'infirmière a pu accéder à l'entreprise Curriculum laboris

11 SMTDS 22/06/12Dr B. CHANUT ASMTBTP7411 ESTI Modalités pratiques: qui fait quoi? b) Le Vécu Qu'est-ce que cela vous fait de le faire ou de ne pas le faire ? Qu'est-ce qui est le plus facile, le plus difficile, le plus pénible à faire ? c) La Santé Arrêt - Accident - Problème de santé depuis la dernière visite Prise de médicaments ± addictions TA, poids, taille Recueil de plaintes fonctionnelles (à définir avec le médecin) 74\attestationpresenceBTP74_d.doc5 - Une attestation de suivi infirmier est remise au salarié (la date de la visite suivante est planifiée en précisant par qui elle sera réalisée). 74\attestationpresenceBTP74_d.doc74\attestationpresenceBTP74_d.doc

12 SMTDS 22/06/12Dr B. CHANUT ASMTBTP7412 Conclusion Cest un réel travail en équipe pluridisciplinaire médicale Avec le médecin - avec un(e) secrétaire - avec un ou des infirmiers. En coopération avec léquipe pluridisciplinaire technique - Avec des IPRP - Avec des AST Les médecins jouent le rôle essentiel de pivot, de régulateur d'un réseau, entre les acteurs du pôle médical et les acteurs du pôle technique : les premiers abordant la problématique par laspect individuel de la relation santé travail, les seconds abordant la problématique par laspect technique du travail soit une approche par les risques. De ce fait, les médecins sont réinstallés dans leur fonction première de cliniciens santé-travail dans une approche diagnostique (individuelle et globale) et « thérapeutique » préventive ou de correction. Pour lévolution de ces métiers en santé au travail, il est indispensable que se formalise lexistence de groupes déchanges de pratiques sur le contenu de lactivité de ces métiers et sur leur complémentarité. décrets__position_du_CNO pdf décrets__position_du_CNO pdf

13 SMTDS 22/06/12Dr B. CHANUT ASMTBTP7413 Quels sont les facteurs clé de réussite de lintégration dune IDEST au sein dun service interentreprises de santé au travail ? 1. Volontarisme et accompagnement Nécessité dun message clair de la direction : pas de substitution des médecins par des infirmières Décision du CA en sept 2010 suite à la démission de 2 médecins mise à disposition des moyens lors de la constitution des équipes Equipes ont commencé à se rassembler 6 mois après Embauche ou formation dinfirmières spécialisées ayant bénéficiées dune formation diplômant intégrant un module de formation à lEntretien Santé Travail Infirmier 1IDE en libéral, 1 en gériatrie mais expérience en entreprise/industrie

14 SMTDS 22/06/12Dr B. CHANUT ASMTBTP Volontarisme et accompagnement Sassurer du volontarisme des médecins du travail: les médecins participants doivent adhérer au projet 5 médecins, 2 protocoles rédigés, 4 attentes différentes Pouvoir faire appel à des référents « expérimentés» médecins et IDEST ; ils pourront être mobilisés pour un accompagnement ou un appui dans la mise en œuvre de la démarche, laccompagnement des équipes. Pas dexpérience en interne, recherche en externe, presque rien en janvier 2011 CR Réunion profil poste IDE docCR Réunion profil poste IDE doc

15 SMTDS 22/06/12Dr B. CHANUT ASMTBTP7415 Constituer une équipe santé travail au niveau du secteur Au maximum 2 médecins temps plein, 1 IDEST temps plein, 1 AST partagé sur 2 équipes, 1 à 2 secrétaires IPRP. 4 médecins, 4 puis 5 équipes en 2012, 2 puis 3 infirmières en 2012, 4 puis 5 secrétaires, pas dAST mais 1 volontaire pour lannée prochaine Le médecin doit jouer pleinement le rôle de pivot entre les différents acteurs 2. Coopération: Equipe santé travail (EST) /EPD

16 SMTDS 22/06/12Dr B. CHANUT ASMTBTP Coopération: Equipe santé travail (EST) /EPD Travailler en coopération sur les bases dune confiance mutuelle Médecin du travail / IDEST rencontres fréquentes, pour construire les entretiens, discuter des problèmes repérés, envisager des actions communes… Léquipe doit être impliquée rencontres régulières à programmer, pour réguler les activités de lEST, partager les expériences, échanger sur les pratiques… Partager le dossier médical pour assurer un suivi de qualité (recommandation de lHAS)

17 SMTDS 22/06/12Dr B. CHANUT ASMTBTP7417 Le dossier médical Le dossier médical du salarié sera instruit et alimenté par le médecin du travail et par linfirmière du travail selon les modalités définies par la HAS *: « le DMST est tenu par le médecin du travail. Il peut être alimenté et consulté par les personnels infirmiers du travail, collaborateurs du médecin du travail, sous la responsabilité est avec laccord du médecin du travail, dans le respect du secret professionnel et dans la limite de ce qui est strictement nécessaire à lexercice de leur mission » En cas de refus du médecin de confier lentrée dans le DMST à linfirmière, il est possible de faire des Entretiens Santé Travail Infirmiers ESTI et de les transcrire sur un document à part (feuille libre par exemple). Il faudra alors définir avec le médecin le statut de ce rapport infirmier. Soit il sera intégré au dossier médical et le médecin lidentifiera comme tel en précisant quil a été fait sur délégation de sa part, soit il sera mis dans un dossier infirmier dont le statut sera défini par le médecin. Il sagit ici du dossier médical papier. Idem pour dossier informatisé Dans tous les cas, pour chaque intervention, le nom et la qualité du professionnel seront clairement écrits en préambule à toute observation clinique. *HAS : « synthèse des recommandations professionnelles. Le dossier médical en santé au travail (DMST). Janvier 2009.

18 SMTDS 22/06/12Dr B. CHANUT ASMTBTP Définition des Missions des IDEST au sein des Equipes Savoir définir clairement le cadre dintervention et le contenu des activités/missions IDEST Entretiens infirmiers avec une trame dentretien type ESTI, diversifiant lecontenu (pluralité de risques, de postes, de secteurs), temps suffisant au début (min 30 min), définir les marges daction (orientations, protocole durgence…) 74\Protocoleinfirmierdu ASMTBTP74.doc74\Protocoleinfirmierdu ASMTBTP74.doc AMT planifié et défini en concertation avec le médecin de lELST (cadrage du contenu) FE? Etude de poste /pré reprise, inaptitude Définir la position de IDEST et son champ de compétence par rapport aux autres acteurs de léquipe (notamment AST et IPRP) Equipe Pluridisciplinaire (EPD)

19 SMTDS 22/06/12Dr B. CHANUT ASMTBTP Communication vers les employeurs, les institutions et en interne Etablir un plan de communication clair vers les adhérents plaquette dinformation, courrier de la direction, courrier daccompagnement lors de lenvoi des convocations encourager les rencontres avec les équipes La direction doit présenter la nouvelle organisation aux institutions (inspecteur du travail, MIRTMO) 74\DIRECCTE.pdf 74\DIRECCTE.pdf Favoriser les échanges entre équipes sur les actions réalisées, les mutualiser et les valoriser

20 SMTDS 22/06/12Dr B. CHANUT ASMTBTP Conditions techniques et matérielles Disposer dun outil informatique adapté : applicatif métier permettant une bonne organisation des entretiens, et un recueil de données sanitaires (ce qui pose encore problème), réseau intranet pour le partage de pratiques. Stheto rubrique entretien infirmier Avoir des locaux permettant cette intégration ; au niveau du travail quotidien de coopération (possibilité de se croiser), des temps déchanges plus structurés (salle deréunion), et des conditions favorables à laccueil et la prise en charge des salariés (bureau, accessibilité, confidentialité…).

21 SMTDS 22/06/12Dr B. CHANUT ASMTBTP Evaluation Rédiger un rapport annuel déquipe santé travail: Il sagit de collecter des données santé-travail liées à ce travail de coopération. Ce rapport, qualitatif et quantitatif, contiendra des indicateurs dactivité et de suivi de santé au travail assortis de commentaires permettant de donner du sens à ces données (réflexion à mener par chaque équipe)

22 SMTDS 22/06/12Dr B. CHANUT ASMTBTP7422 Réunion du 28/01/2011 SIST De Gaudemaris « Réflexions sur quels doivent être les profils de poste et la formation des IDE en santé travail » Réunion du 28/01/2011 SIST De Gaudemaris « Réflexions sur quels doivent être les profils de poste et la formation des IDE en santé travail » Linfirmière est associée aux activités médicales sous la délégation (et / ou la responsabilité du médecin du travail)Linfirmière est associée aux activités médicales sous la délégation (et / ou la responsabilité du médecin du travail) –Réalisation dentretiens médicaux professionnels, –Description du curriculum laboris –Synthèse des bilans dexpositions –Fiche de fin dexposition –Activités de biométrie et dexamens complémentaires demandés par le médecin du travail –Activités de travail infirmier : vaccinations, prise de sang, plus particulièrement dans des établissements de santé : gestion des accidents dexposition au sang, –Education sanitaire et des risques pour la santé liée conduite au sein de lentreprise –Etre le référent de la gestion professionnelle de la santé sur les sites délocalisés où le médecin est peu présent. Suivi des salariés dans lentreprise :Suivi des salariés dans lentreprise : –Suivi et accompagnement des préconisations daménagements de poste, –Activités de diagnostic et de prévention pour le maintien et le retour à lemploi, suivi des préconisations –Suivi des mi-temps thérapeutiques, –Réalisation des campagnes de mesures dindicateurs biologiques dexposition –Participation aux travaux épidémiologiques de terrain Représenter le médecin du travail dans ses activités au sein de lentreprise par délégation :Représenter le médecin du travail dans ses activités au sein de lentreprise par délégation : –Participer au CHSCT ou dautres réunions –Sensibiliser les salariés aux risques professionnels, à leurs effets sur la santé et leur prévention : travail par atelier aux risques spécifiques par exemple dans lentreprise. Définir les périmètres daction sur le terrain à coté des IPRP avec une identité forte sur laspect sanitaire.Définir les périmètres daction sur le terrain à coté des IPRP avec une identité forte sur laspect sanitaire.

23 SMTDS 22/06/12Dr B. CHANUT ASMTBTP7423 Merci de votre attentionMerci de votre attention DiscussionDiscussion


Télécharger ppt "SMTDS 22/06/12Dr B. CHANUT ASMTBTP741 Retour dexpérience du Service de Santé au Travail du BTP de Haute- Savoie ayant mis en place lentretien infirmier."

Présentations similaires


Annonces Google