La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CRÉER UN FILM DANIMATION A LECOLE. QUEST-CE QUUN FILM DANIMATION ? Essai de définition : L'animation consiste à donner l'illusion d'un mouvement à l'aide.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CRÉER UN FILM DANIMATION A LECOLE. QUEST-CE QUUN FILM DANIMATION ? Essai de définition : L'animation consiste à donner l'illusion d'un mouvement à l'aide."— Transcription de la présentation:

1 CRÉER UN FILM DANIMATION A LECOLE

2 QUEST-CE QUUN FILM DANIMATION ? Essai de définition : L'animation consiste à donner l'illusion d'un mouvement à l'aide d'une suite d'images. Quelles que soient les techniques employées, ce mouvement est décomposé en une succession dimages fixes dont la vision à une fréquence donnée donne lillusion de mouvement.

3 LES « ANCÊTRES » DU FILM DANIMATION 1826 : le thaumatrope1833 : le phénakistiscope 1876 : le praxinoscope 1834 : le zootrope 1868 : le folioscope ou flip book

4 LES TECHNIQUES UTILISEES 1-LE DESSIN ANIME : -Dessin, peinture, pastel… sur papier -Dessin sur celluloïd : technique se rapprochant du dessin sur papier mais le personnage qui doit bouger est dessiné sur une feuille transparente (cellulo). Dessin sur cellulo : Bambi, Walt Disney, 1942 Crayonné sur papier : Dessin extrait de popolon.org/animation/minitests

5 LES TECHNIQUES UTILISEES 2- LES «OBJETS» EN 2D : -Papiers ou tissus découpés. -Pâte à modeler travaillée à « plat », en bas-relief. -Ecran dépingle : écran blanc placé verticalement et percé de trous. Dans chaque trou piquée une épingle noire qui dépasse. Une lumière est projetée sur l'écran de biais, l'ombre des épingles rend l'écran noir. Lartiste pousse certaines épingles de façon à former un dessin en relief. Les épingles enfoncées ne laissent plus d'ombres et font donc apparaître le blanc de l'écran. -Sable animé : sable déposé sur une plaque de verre éclairée par dessous. Dessin direct dans le sable en le modifiant légèrement à chaque prise de vue. Rezign, de David Myriam, 2010

6 LES TECHNIQUES UTILISEES 3- LES «OBJETS» EN 3D, ANIMATIONS EN VOLUME: -Pâte à modeler : souvent la pâte « habille » une armature métallique permettant une certaine souplesse. -« Objets » divers : matériel de bureau, outils, chaussures… -Marionnettes : structure articulée et habillée. Le personnage est modifié image par image. -Figurines -Eléments naturels : fruits, légumes, branches… -Pixilation : technique danimation où des acteurs réels ou des objets sont filmés image par image. Pâte à modeler : Wallace et Gromit, création de Nick Park

7 LES TECHNIQUES UTILISEES 4- LES IMAGES DE SYNTHESE : Ce sont tous les graphismes créés et gérés par ordinateur. -Animation 2D : La 2D numérique est la méthode la plus utilisée en cinéma d'animation sur la proportion de films produits dans les années Animation 3D numérique. Animation 2D numérique : Le voyage de Chihiro, Miyazaki, 2001 Animation 3D numérique : Site Ecole Polytechnique « Maths et Informatique », Interpolation 3D

8 1-IMPORTANCE DE LIMAGE : En raison de la présence de différents types dimages dans le contexte social et familial, lécole doit se préoccuper dun apprentissage et dune pratique de limage dans une perspective large : -importance de limage comme langage : ce langage doit être appréhendé soit comme une source, soit comme un moyen dexpression. -éducation aux médias. -développement de lesprit critique. 2- MOTIVATION DES ELEVES POUR CE TYPE DE PROJET : La création dun film danimation suscite ladhésion des élèves qui connaissent déjà cette forme dexpression par le biais de la télé, des vidéos ou du cinéma. 3- ASPECT VALORISANT AVEC LA PHASE DE DIFFUSION : Ouverture en direction dun public par le biais dun site décole, dune projection, dun DVD: autres élèves de lécole, parents, correspondants… POURQUOI FAIRE UN FILM DANIMATION EN CLASSE ?

9 INTERETS PEDAGOGIQUES Le film danimation ne figure pas en tant que discipline différenciée dans les programmes des cycles 1, 2 et 3. Pourtant sa pratique dans le cadre dun projet transversal sintègre totalement dans la maîtrise du socle commun et concourt à lacquisition de nombreuses compétences : maîtrise de la langue, maths, culture scientifique et technologique, maîtrise des techniques usuelles de linfo. et de la communication, culture humaniste, compétences sociales et civiques, autonomie et initiative.

10 COMPETENCES MAITRISE DE LA LANGUE: Production décrits : -Inventer une histoire, un poème, une chanson -Rédiger; résumer; décrire -Adapter le texte dun album… en respectant des règles décriture et la structuration du récit. -Ecrire un story-board en respectant la chronologie A loral : -Exposer, raconter -Communiquer -Argumenter, débattre… -Travailler son phrasé, sa voix en vue dun enregistrement… EDUCATION CIVIQUE : -Avoir un objectif commun -Accepter lautre, collaborer, coopérer -Prendre part à un dialogue : prendre la parole, écouter autrui, justifier un point de vue

11 MATHS ET SCIENCES : -Mesurer des temps, des durées -Travailler les proportions (échelles de plan), la perspective -Résoudre des problèmes… -Fabriquer des objets techniques, découvrir la décomposition du mouvement… -Etablir une distinction entre hypothèses vérifiables et suppositions… TICE : -Sapproprier un environnement informatique de travail -Adopter une attitude responsable -Créer, produire, traiter, exploiter des données -Découvrir et utiliser des logiciels spécifiques (traitement de limage, du son) COMPETENCES (suite)

12 COMPETENCES ( suite… et fin ) ARTS VISUELS -Eduquer le regard -Analyser des images -Favoriser lexpression et la création par lacquisition de savoirs et de techniques : *découvrir et utiliser différentes techniques en vue de la réalisation dune production en à plat ou en 2D ou en 3D (personnages, décors). *Utiliser un appareil photo ou une caméra. *Appréhender les procédés de fabrication dune image animée. EDUCATION MUSICALE : -Sappuyer sur des pratiques concernant la voix et lécoute. -Apprendre à respecter les exigences dune expression musicale collective. -Comparer des œuvres musicales afin de découvrir la variété des genres et des styles. -Percevoir, identifier et utiliser des éléments musicaux caractéristiques : *Enregistrement de bruitages, de chants, de musiques. HISTOIRE DES ARTS : -Rencontre sensible avec des œuvres cinématographiques. -Connaître des œuvres puisées dans lhistoire du cinéma et savoir les placer sur la frise du temps.

13


Télécharger ppt "CRÉER UN FILM DANIMATION A LECOLE. QUEST-CE QUUN FILM DANIMATION ? Essai de définition : L'animation consiste à donner l'illusion d'un mouvement à l'aide."

Présentations similaires


Annonces Google