La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Inspection de Sarre-union avril 2006 ANIMATION PEDAGOGIQUE Mise en place des lois et règles de vie dans une école. Septembre 2006.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Inspection de Sarre-union avril 2006 ANIMATION PEDAGOGIQUE Mise en place des lois et règles de vie dans une école. Septembre 2006."— Transcription de la présentation:

1 Inspection de Sarre-union avril 2006 ANIMATION PEDAGOGIQUE Mise en place des lois et règles de vie dans une école. Septembre 2006

2 Mission de lécole. La mission de lécole est daccueillir tous les enfants tels quils sont et de les faire progresser pour quils puissent entrer et aller le plus loin possible dans les apprentissages. La mission de lécole est daccueillir tous les enfants tels quils sont et de les faire progresser pour quils puissent entrer et aller le plus loin possible dans les apprentissages. Lécole na pas le droit dengendrer ou daccentuer des souffrances par les pratiques mises en place dans les classes et par le comportement des adultes qui entourent ces enfants. Lécole na pas le droit dengendrer ou daccentuer des souffrances par les pratiques mises en place dans les classes et par le comportement des adultes qui entourent ces enfants.

3 Socle commun Compétences sociales et civiques (6 ième pilier ): Mettre en place un véritable parcours civique de lélève, constitué de valeurs, de savoirs, de pratiques et de comportements dont le but est de favoriser une participation efficace à la vie sociale et professionnelle. Compétences sociales et civiques (6 ième pilier ): Mettre en place un véritable parcours civique de lélève, constitué de valeurs, de savoirs, de pratiques et de comportements dont le but est de favoriser une participation efficace à la vie sociale et professionnelle. Autonomie et initiative (7 ième pilier ) Lautonomie de la personne humaine est le complément indispensable des droits de lhomme. Autonomie et initiative (7 ième pilier ) Lautonomie de la personne humaine est le complément indispensable des droits de lhomme.

4 Constats Certains enfants perturbent car: Ils ne comprennent pas certaines notions comme le respect. Ils bougent tout le temps, narrivent pas à se concentrer sur une tâche. Les relations avec les familles ont changé.

5 Echanges Quavez-vous mis en place dans votre classe ? Quavez-vous mis en place dans votre classe ? Dans votre école ? Dans votre école ? Connaissez vous des dispositifs proposés dans dautres écoles ? Connaissez vous des dispositifs proposés dans dautres écoles ? Que proposer en cas dinfraction ? Que proposer en cas dinfraction ?

6 Mise en commun

7 Que proposer ? Comment sy prendre ? Faire de la classe un lieu de travail mais aussi un lieu de vie où chaque enfant a une place. Mettre en place des projets qui donnent sens aux apprentissages. Mettre en place des projets qui donnent sens aux apprentissages. Définir en équipe les lois de lécole. Définir en équipe les lois de lécole. Construire avec les élèves les règles de vie de la classe. Construire avec les élèves les règles de vie de la classe. Quels dispositifs ? Quels dispositifs ? Quelles sanctions ? Quelles sanctions ? Limportance de la mise en place du langage. Limportance de la mise en place du langage. Communiquer avec les parents. Communiquer avec les parents.

8 Mettre en place des projets Mettre en place dans chaque classe des projets, qui permettent : De donner sens aux activités. De donner sens aux activités. De mettre en place l. De mettre en place la différenciation pédagogique. De manipuler. De manipuler. De coopérer. De coopérer. En travaillant par projet, ils apprennent à vivre ensemble.

9 Définir en équipe les lois de lécole. Lenfant vient à lécole pour apprendre. Lécole a pour devoir de mettre en place les conditions favorables aux apprentissages. Lécole a pour devoir de mettre en place les conditions favorables aux apprentissages. Définir en équipe : Définir en équipe : 1. les lois de lécole. 2. Les dispositifs 3. Les sanctions pour non respect de la loi.

10 Exemples de lois : A lécole pour apprendre, personne na le droit de se moquer de lautre. A lécole pour apprendre, personne na le droit de se moquer de lautre. A lécole pour apprendre, personne na le droit de faire mal à un autre. A lécole pour apprendre, personne na le droit de faire mal à un autre. A lécole pour apprendre chacun a besoin de matériel, personne na le droit de le dégrader. A lécole pour apprendre chacun a besoin de matériel, personne na le droit de le dégrader. Ces lois sont signées par les enseignants, les enfants et les parents.

11 Construire avec les élèves les règles de vie de la classe. Construire par classes des règles plus concrètes, au fur et à mesure que des problèmes apparaissent. Construire par classes des règles plus concrètes, au fur et à mesure que des problèmes apparaissent. Mener avec les élèves une réflexion sur les droits et les devoirs dans la classe et dans lécole Mener avec les élèves une réflexion sur les droits et les devoirs dans la classe et dans lécole Tous les enfants nintègrent pas les règles au même rythme, ils sont à lécole pour les apprendre. Tous les enfants nintègrent pas les règles au même rythme, ils sont à lécole pour les apprendre. Ne sommes nous pas souvent trop exigeants, oubliant que lenfant vient aussi à lécole pour apprendre à vivre avec les autres ?

12 Exemples de règles Ces règles peuvent être libellées sous la forme : Ces règles peuvent être libellées sous la forme : Jai le droit de mexprimer mais je mengage à écouter et respecter la parole de mes camarades et de ma maîtresse. Jai le droit de critiquer et donner mon avis mais je dois accepter et prendre en compte les remarques que lon me fait. Je peux proposer des activités mais je dois participer aux activités communes. Je peux demander de laide à un camarade ou à la maîtresse mais jaccepte dapporter de laide à un autre si je peux.

13 Ces règles sont affichées et signées par tous les élèves et lenseignant de la classe. Cette charte de conduite en classe sera étayée progressivement et rediscutée très souvent. Prévoir un moment de vie de classe par semaine pour cela. Les règles sont rappelées régulièrement aux élèves

14 Quelles sanctions ? Des sanctions qui intègrent plutôt que dexclure lenfant par des punitions à répétition. Des sanctions qui intègrent plutôt que dexclure lenfant par des punitions à répétition. La sanction devrait être une réparation du mal fait. La sanction devrait être une réparation du mal fait. Différencier les sanctions suite à linfraction des lois et celles suite au non respect des règles de vie. Différencier les sanctions suite à linfraction des lois et celles suite au non respect des règles de vie. Ces sanctions doivent être progressives, adaptées à lâge des enfants et définies en conseil de maîtres. Ces sanctions doivent être progressives, adaptées à lâge des enfants et définies en conseil de maîtres.

15 Quelques exemples de sanctions pour non respect de la loi : Lenfant perd certains droits dans lécole ou en classe. Premier niveau : Il travaille seul plutôt quen groupe pendant un temps donné. Il perd son métier pour un temps donné. Il ne participe plus à certains jeux pendant la récréation. Il est confié à un autre collègue……….. On lexclut momentanément du groupe classe, mais on lui impose à lécole une activité qui le calme ou lui permet de réfléchir à son comportement.

16 Deuxième niveau : Information aux parents. Un entretien avec le directeur. Troisième niveau : Mise en place dune équipe éducative. Des travaux scolaires ne doivent jamais être proposés comme sanctions.

17 Exemples pour le non-respect des règles : Sanction réparation.. Perte du droit qui correspond à linfraction. Punir de trop renforce le mal être, lagressivité, le sentiment déchec.

18 Limportance du langage Apprendre à mettre des mots sur des actions, des sentiments, des souffrances. Privilégier les travaux en petits groupes qui permettent à tous les enfants dapprendre à prendre la parole. Débat philosophique.

19 Quels dispositifs pour aider les élèves Des dispositifs d école pour aider les enfants à intégrer les lois et les règles. Exemples : Ronde des smileys, des soleils…. Ronde des smileys, des soleils…. Permis à points Permis à points Brevets de réussites Brevets de réussites Ceintures de comportement………. Ceintures de comportement……….

20 Communiquer avec les familles. Sur les deux ou trois lois de lécole. Sur les dispositifs et sanctions. Sur les dispositifs et sanctions. Cela pourrait se faire à la réunion de rentrée par le directeur de lécole. Sur tout évènement qui touche la vie de leur enfant (bagarre, problème scolaire, relationnel…) Sur tout évènement qui touche la vie de leur enfant (bagarre, problème scolaire, relationnel…) Au où cela se passe, ne pas attendre ! Au moment où cela se passe, ne pas attendre !

21 Le rôle de lenseignant Lenseignant est garant des lois et des règles. Son comportement est un modèle pour lélève. Lenseignant est garant des lois et des règles. Son comportement est un modèle pour lélève. Beaucoup de tolérance. Beaucoup de tolérance. La construction des habitudes de travail transversales. La construction des habitudes de travail transversales. Proposer des formes de travail variées. Proposer des formes de travail variées. Un élève qui ne comprend pas ce quon attend de lui, qui narrive pas à sorganiser ou qui sennuie devient perturbateur. Un élève qui ne comprend pas ce quon attend de lui, qui narrive pas à sorganiser ou qui sennuie devient perturbateur.

22 Intégrer les enfants au comportement perturbé Un élève au comportement perturbé est un enfant qui souffre. Plus que pour un autre il nous est demandé de : Repérer ses réussites et sappuyer sur elles. Établir avec lui un contrat minimum de travail et de comportement. Établir avec lui un contrat minimum de travail et de comportement. Croiser notre regard sur lui avec celui dun autre enseignant. Croiser notre regard sur lui avec celui dun autre enseignant. Réfléchir à notre relation avec lui. Réfléchir à notre relation avec lui. Ne jamais rester seul avec les tensions quil engendre en nous.

23 Enfant en danger Prévenir la maltraitance Prévenir la maltraitance La maltraitance est tout ce qui porte atteinte au développement physique, psychique de lenfant et à son développement futur Enfant maltraité Enfant maltraité Enfant en risque Enfant en risque Signes dalerte Signes dalerte

24 Une réflexion en cours Aucun dispositif modèle. Aucun dispositif modèle. Les démarches et attitudes qui permettent daméliorer le quotidien dune classe et des enseignants. Les démarches et attitudes qui permettent daméliorer le quotidien dune classe et des enseignants. Avantages, inconvénients et risques des différents dispositifs. Avantages, inconvénients et risques des différents dispositifs. Expliquer ses choix aux collègues. Expliquer ses choix aux collègues. Cest un travail qu on vous demande de faire en équipe lors de la deuxième journée de prérentrée.

25 Et surtout NE JAMAIS RESTER SEUL FACE A UNE SITUATION DIFFICILE OU AVEC UN ENFANT AU COMPORTEMENT PERTURBE. Faire appel à un collègue, un membre du Rased ou à un membre de léquipe de circonscription avec lequel vous vous sentez en confiance.


Télécharger ppt "Inspection de Sarre-union avril 2006 ANIMATION PEDAGOGIQUE Mise en place des lois et règles de vie dans une école. Septembre 2006."

Présentations similaires


Annonces Google