La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

THALASSA,LEXPEDITION 2009 /2010 PROPOSITION DE MISE EN ŒUVRE LILE MAURICE Escale du 23 AVRIL 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "THALASSA,LEXPEDITION 2009 /2010 PROPOSITION DE MISE EN ŒUVRE LILE MAURICE Escale du 23 AVRIL 2010."— Transcription de la présentation:

1 THALASSA,LEXPEDITION 2009 /2010 PROPOSITION DE MISE EN ŒUVRE LILE MAURICE Escale du 23 AVRIL 2010

2 Classe de Sixième : LA TERRE PLANÈTE HABITÉE Nouveau programme de géographie : HABITER LES LITTORAUX Le programme invite à traiter le sujet par deux études de cas reposant de manière privilégiée sur létude de paysages. Lobjectif est de décrire les paysages étudiés et dexpliquer les transformations des espaces concernés. CONNAISSANCES : Habiter un littoral Le type dactivité dominant, les choix et les capacités daménagement, les conditions naturelles sont autant déléments à prendre en compte pour caractériser et différencier les littoraux où se concentre une part accrue de la population mondiale. CAPACITES -Situer les espaces étudiés sur différents planisphères thématiques -Décrire les paysages étudiés et expliquer les transformations des espaces concernés. -Réaliser un croquis simple dun paysage

3 Déroulement de la séance La séquence souvre sur les représentations des élèves à partie du titre noté au tableau HABITER UN LITTORAL TOURISTIQUE : lIle Maurice Quest-ce quun littoral ? Un littoral touristique ? -Propositions des élèves notées au tableau : - cest la mer -cest la mer et la plage avec des gens dessus et dedans, des touristes -cest moche, y a trop de monde ….à cause des parkings -cest dans des pays où il fait beau -Puis présentation de laffiche publicitaire (absence daménagements, aucune activité visible ou présence humaine, image de lîle déserte) -Définition du terme littoral

4 g.com/photo/ jpg

5 Séance 1 : Comment rendre un littoral attractif ? Pour qui ? Objectif: Etre capable didentifier des aménagements de loisirs Documents : lextrait vidéo de Thalassa de lémission du 23 avril documents complémentaires Questions sous forme dun tableau (trace écrite intermédiaire)

6 Extrait vidéo de Thalassa de lémission du 23 avril documents complémentaires

7 Analyse dun extrait de lémission de Thalassa du 23 avril 2010 sur lîle Maurice Informations complémentaires (autres documents) Où ces images ont-elles été prises ? Description du paysage Quels aménagements observez-vous ? Quelles sont les activités que lon peut pratiquer sur le littoral de Grande Baie? A qui ces aménagements sont destinés ? Quelle activité économique sest développée ? Quelles sont les ressources naturelles mises en valeur ? Dans quel milieu se situe ce littoral ? Qui participe au développement du tourisme ?

8 Carte extraite du site Promovacances LIle Maurice se situe au sud-ouest de lOcéan Indien, à km de l'Europe et à km de la côte orientale de l'Afrique.

9 Texte complémentaire sur le développement du tourisme à Grande Baie Grande Baie devient un littoral touristique Grande Baie,petit village de pêcheurs et dagriculteurs,est devenu un spot du tourisme international (…) Les premiers hôtels ouvrent en Les années 1990 sont celles de « laccélération » : lhébergement se diversifie, les appartements et bungalows se multiplient, les équipements et activités commerciales se densifient, composant lactuel visage de la station (…) Le manque de place sur la côte oblige lagglomération à se développer vers lintérieur. La croissance rapide de Grand Baie seffectue au détriment de lespace naturel et des terres agricoles, sous forme de lotissements résidentiels (Pointe aux Canonniers) ou de poches dhabitat précaire (Cité Lumière). Cette croissance rapide à partir du tourisme sexplique en grande partie par limplication de ses habitants qui ont rapidement compris tout le profit quils pouvaient en tirer, en rien comparable aux maigres revenus de la pêche ou de lagriculture. Les nouvelles générations sont moniteurs de sports nautiques, tours-opérateurs, travaillent dans les hôtels, les restaurants, les commerces et services ou sinstallent à leur propre compte (…). Daprès Jean-Michel Jauze, « Grand Baie (île Maurice) : côté jardin, côté cour », Cybergeo, Espace, Société, Territoire, 2007

10 Pour la situation de lIle Maurice -utilisation de cartes pour localiser -utilisation de cartes pour caractériser lIle

11 Les élèves découvrent et décrivent ce quest un littoral touristique à Maurice Pour réaliser un croquis simple dun paysage, on peut proposer une vue paysagère centrée sur un hôtel Doc 1 Hôtel Veranda Grand Baie

12 Habiter un littoral touristique 1.Des ressources mises en valeur …… ……la mer …….la plage 2.Par de nombreux aménagements…… hôtel +piscine …….. ……..autres constructions dans végétation ……..plage (entretien) 3. Destinés aux touristes ….arrivés par aéroport

13 Habiter un littoral touristique 1.Des ressources mises en valeur …… ……la mer …….la plage ……le Grand Morne 2.Par de nombreux aménagements…… hôtel +piscine Véranda ……..autres constructions dans végétation (arrière pays) ……..plage (entretien) 3. Destinés aux touristes ….arrivés par aéroport

14 Possibilité de faire travailler les élèves avec Google Earth -localisation de Grande Baie àlIle Maurice -jouer sur les échelles - sélectionner des vues correspondant à des aménagements touristiques

15

16

17

18

19 2 nde Séance :Comment le littoral touristique est-il habité par les touristes et les Mauriciens ? Objectif : comprendre que le littoral touristique est lobjet de lutte / conflit entre plusieurs acteurs. Documents : extrait vidéo de Thalassa (dernière partie de lextrait) + dossier documentaire Questions Etape 1: Touristes et habitants : des rencontres et des conflits 1/Citez des lieux où les touristes et les habitants de lîle Maurice peuvent se rencontrer. 2/Pourquoi lusage de la plage pose un problème entre les habitants de lîle Maurice et les responsables des hôtels ? 3/Quels sont les différents acteurs en opposition ? Pourquoi ? Trace écrite : schéma complété

20 Docs 1 Vue de Grande baie Le long de la rue de la plage des vendeurs ambulants permettent de se restaurer sur le pouce à bon marché. On peut boire du lait de coco ou manger des légumes ou fruits confits dans le vinaigre (très appréciés par les mauriciens).

21 Un centre encombré denseignes commerciales qui souvre largement sur le front de mer Daprès Jean-Michel Jauze, « Grand Baie (île Maurice) : côté jardin, côté cour », Cybergeo, Espace, Société, Territoire, 2007

22 Doc 2 La plage un espace disputé Des habitants de Pereybère/ Bain-Bœuf, se sont regroupés au sein dune association car ils étaient en conflit avec l'opérateur qui loue des transats et autres parasols sur la plage publique de Pereybère. Une dune mère de famille habitante de lIle Maurice témoigne " J'étais avec ma fille à la plage publique de Pereybère quand j'ai été prise à partie parce que ma fille, qui voulait construire un château, avait fait des trous dans le sable. Des personnes qui louent les transats sont venues me dire que c'était interdit, sans pouvoir préciser de quelle "loi" il s'agissait… parce que, disent-ils, les roues de leurs transats tombent dans ces trous ! Il y avait plein d'enfants avec des pelles et des seaux, à qui ils interdisaient de s'amuser comme le font les enfants de leur âge, c'est hallucinant ". Daprès un article publié dans le journal Le Mauricien du

23 Des pêcheurs inquiets suite au nettoyage du lagon (…)des pêcheurs de Camp Peser à grande-Rivière Sud-Est sont montés au créneau pour dénoncer un hôtel 5-étoiles qui disent-ils, enlèverait des coraux, des rochers et élaguerait des mangliers dans le lagon. Toutefois, lhôtel Four Seasons dAnathia,(…) se défend bec et ongles affirmant au contraire que lhôtel est très soucieux de lenvironnement et milite beaucoup pour la conservation des plantes.(…) lhôtel travaille actuellement sur un projet qui consiste à regénérer les coraux et assure que la direction est en contact permanent avec le Mauritius Océanographic Institute(MOI).Mais le MOI dément catégoriquement.(…) Les pêcheurs se sentent directement menacés, ils ne peuvent plus pêcher convenablement dans le lagon en raison de ce nettoyage.(..)Selon les pêcheurs, lhôtel Four Seasons procède à ce « grand nettoyage »pour rendre le lagon plus accessible à la nage. Vu que les coraux et les mangliers sont nombreux dans cette région, il faut que les touristes puissent nager sans craindre de se blesser. Daprès un article publié dans le journal Le Mauricien du

24 Les touristes -profiter dun cadre magnifique (paysage/plage) -activités de loisirs et de détente Les hôteliers pour répondre au besoins des touristes: -construction (hôtels, piscines ) -nettoyage du lagon -surveillance, entretien des plages, privatisation progressive du domaine public Les pêcheurs Exploitation milieu marin car source de revenus pour vivre Les habitants Accès à lespace public de lIle pour se détendre Conflit dusage pour accès et utilisation du littoral, du milieu marin Comment le littoral touristique est-il habité par les touristes et les Mauriciens ?

25 Suite 2 nde étape.Les habitants : des conditions de vie et un mode de vie transformés par le développement du tourisme à Maurice 4/Dans le texte (Doc 4), soulignez en vert les conséquences positives et en rouge les conséquences négatives du développement du tourisme pour les Mauriciens 5/Docs3 et 4 Est-ce que lensemble des habitants de Maurice profite du développement du tourisme ? Justifier votre réponse. 6/Comparer les deux photographies : quels sont les deux quartiers ? Quest-ce qui les différencie ?

26 Doc 4 Lenvers du décor : La cité Lumière à Grande Baie Cest la partie cachée de Grand Baie : un quartier dhabitat précaire et insalubre, Camp Carol et Cité Lumière, coincé entre la route et lespace marécageux de larrière-pays Daprès Jean-Michel Jauze, « Grand Baie (île Maurice) : côté jardin, côté cour », Cybergeo, Espace, Société, Territoire, 2007

27 Doc 3 Les conséquences du tourisme pour les Mauriciens Le touriste est disposé à dépenser son argent et les habitants de Grand Baie lont vite compris. Autour de lactivité légale, employant une bonne partie de la population active, sest développé tout un secteur informel (rabatteur pour les hôtels, restaurants, guides, loueurs dappartements, de vélos, bateaux, en passant par les marchands ambulants )(…) Le tourisme participe à une certaine valorisation de la richesse culturelle.(..)Les spectacles de musiques et de danses traditionnelles dans les hôtels sont aussi un moyen de promotion les groupes locaux. Mais le tourisme ne présente pas que des avantages.A Pointe aux Canonniers et à Péreybère les styles architecturaux et les modes de vie se standardisent, alors que de lautre côté de la route, vers lintérieur des terres, la « mauricianité » reste encore bien présente.(…) Enfin, le tourisme est responsable de la flambée des prix à la consommation, excluant ainsi une partie de la population de laccès à certains produits ou services : fruits frais, produits de la mer, loisirs nautiques, location dappartement ou de bungalow. Cette forme dexclusion est devenue insoutenable pour les habitants qui sestiment lésés dans leur propre pays. Daprès Jean-Michel Jauze, « Grand Baie (île Maurice) : côté jardin, côté cour », Cybergeo, Espace, Société, Territoire, 2007

28 Fin de la séance : Rédaction : A laide des documents étudiés et de vos réponses, rédigez un texte montrant comment le tourisme a transformé les conditions de vie et le mode de vie des habitants de lIle Maurice. Exemple des travaux élèves à venir.

29 Séance 3: Pourquoi le littoral doit-il être préservé ? Par qui ? Pour qui ? Documents -texte sur le parc du Blue-Bay -action dune ONG -réserve de pêche de port Louis -article de presse (Des pêcheurs inquiets suite au nettoyage du lagon) Questions : La prise en compte de la spécificité du littoral Pour quelles raisons le littoral doit-il être préservé ? Comment le littoral et lenvironnement marin peuvent-il être préservé ? Qui participe à la gestion du littoral touristique à lîle Maurice? (identifier différents acteurs) Quelle difficulté existe-t-il pour la réserve de pêche ?

30 Cette partie de la séquence peut être articulée avec le point suivant du programme en éducation civique car la notion de développement durable est abordée. III - LHABITANT Thème 2 - Les acteurs locaux et la citoyenneté Les habitants peuvent participer à la vie de la commune directement ou par le biais dassociations. Ils doivent contribuer au respect de lenvironnement et du cadre de vie Létude dune association, ses missions et son implication dans le quartier peut être le point de départ dune réflexion sur le rôle des habitants. On étudie lagenda 21 de la commune (ou celui dune autre commune) afin de montrer les actions mises en place pour le développement durable et comment chacun peut y participer.

31 LE PARC MARIN DE BLUE-BAY :AIRE MARINE PROTEGEE Couvrant une superficie de 353 hectares, le parc marin sétend du rivage de Pointe-Vacoas à Pointe –Corps-de garde, incluant le lagon et sétend à 1km du récif. Il est délimité par des bouées installées dans différentes zones.Lobjectif est simple ; il vise à protéger et à préserver la faune et la flore marines en conservant la biodiversité de ce lieu qui regorge de 72 espèces de poissons et de coraux aux formes les plus variées(..) Décrété parc national depuis 1997 et aire marine protégée en juin 2000 le parc figure comme deuxième site Ramsar. La convention Ramsar,a pour mission la conservation et lutilisation rationnelle des zones humides par des actions locales, régionales et par la coopération internationale. En reconnaissance de ses fonctions écologiques fondamentales pour la protection de la biodiversité, le parc marin de Blue Bay est protégé et réservé. Daprès un article publié dans le journal Le Mauricien du

32 Doc1 / Préserver lEnvironnement Marin Mauricien Comme toutes les îles tropicales à travers le monde, lenvironnement marin mauricien est particulièrement riche. La topographie sous-marine est très diversifiée et offre un large éventail de spots de plongée avec de beaux récifs coralliens (..). Lenvironnement marin est fragile et vulnérable. Respectez les règles de base : - Ne pas casser ou ramasser les coraux - Ne pas ramasser de coquillages - Ne pas marcher sur les récifs - Ne pas jeter ses déchets à la mer - Respecter les réglementations sur la pêche Source : Extrait du site Mauritius Marine Conservation Society (MMCS), Organisation Non Gouvernementale pour l'éducation et à la préservation de l'environnement marin à l'île Maurice.

33 Réserve de Pêche de Port Louis Emplacement :Nord-Ouest de Maurice. Superficie :Surface Totale: 331 ha Statut : Réserve de Pêche Date effective du commencement de la protection :Juin 2000 But de la protection : Préservation de la biodiversité marine et des ressources de pêche. Protection des divers habitats Espèces et habitats concernés: Habitats :Coraux/bancs récifaux, les herbiers à phanérogames, les macro-algues. Biodiversité marine :Zone de nurserie, de ponte et de nourriture importante pour l'ecosysteme marin. Biodiversité terrestre :Oiseaux Délimitations et restrictions: La réserve n'est pas encore délimitée, mais la pêche à la seine est totalement interdite, l'usage de casier est autorisé avec une licence selon le '' Fisheries and Marine resources Act 1998'' Sources de financement :Gouvernement de Maurice- Ministère de l'Agro-industrie, de la Production et de la Sécurité Alimentaire (fisheries Dicision). Ampleur de participation de la communauté: Consultations et réunions d'informations ont été menées auprès de tous les acteurs concernés (Pêcheurs, hôteliers, propriétaires de bateaux, ONG, riverains) Vue sur la réserve de pêche de Port Louis

34 Pour quelles raisons le littoral doit-il être préservé ? Le littoral doit être protégé car cest un milieu fragile, menacé par les activités touristiques touristes.Les nombreux des aménagements tels la construction dhôtels, lagrandissement du chenal pour les bateaux touristiques, le nettoyage du lagon entraînent la destruction du corail, de la mangrove. Les activités comme la pêche menacent aussi cet écosystème fragile. Comment le littoral et lenvironnement marin peuvent-il être préservé ? -actions dinformation et de sensibilisation (échelle locale) -création parc national +réserve de pêche (AMP:échelle régionale Océan Indien ) -signature de convention Ramsar (échelle mondiale) Qui participe à la gestion du littoral touristique à lîle Maurice? -les habitants/les touristes -les ONG (Marine Conservation Society (MMCS), Organisation Non Gouvernementale pour l'éducation et à la préservation de l'environnement marin à l'île Maurice) -lEtat Mauricien

35 A la fin de lannée de sixième, les élèves en éducation civique abordent la notion de développement durable. Après avoir fait complété les cadres, lenseignant peut faire retrouver les trois aspects,puis reprendre la figure théorique pour montrer lenjeu daménagement pour un territoire donné. Préserver la riche biodiversité de lIle Maurice= Prise en compte de lenvironnement Permettre laccès du littoral et du milieu marin aux habitants de lïle et aux touristes (lutte contre exclusion) =Prise en compte des hommes Développer léconomie de lïle Maurice en faisant entrer des devises étrangères grâce au tourisme Autoriser et réglementer la pêche locale =Prise en compte du développement économique Pour une gestion durable du littoral touristique à Maurice, il faut ………

36 Le développement durable prend en compte Dimension Environnement Dimension économique Dimension sociale Le développement durable est possible grâce aux acteurs Le Développement durable cest « mode de développement permettant de répondre aux besoins des générations présentes sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs ».( Rapport Brundtland 1987)

37 Prolongement possible : Une autre forme de tourisme à lIle Maurice L'Ile Maurice relève le défi du tourisme responsable "L'Ile Maurice ne doit pas seulement être la vitrine des hôtels de luxe. La destination mauricienne ne se résume pas aux plages... ", clamait Joël de Rosnay, conseiller spécial des questions environnementales, auprès du premier ministre mauricien lors de la campagne Maurice Ile Durable (MID), déployée à l'échelle nationale en Bien que la démarche soit encore embryonnaire, le concept de tourisme responsable se développe dans l île Maurice (…) Loisirs et sports de nature Du domaine des Sept Vallées, réserve naturelle à la faune et à la flore uniques aux terres des sept couleurs de Chamarel (sud-est de l'île), en passant par les impressionnantes Gorges de Rivière Noire (côte ouest), la pittoresque île de Rodrigues et le cyclotourisme, c'est une Ile Maurice différente qui attend aujourd'hui le voyageur. Tourisme et développement local à Maurice Profiter de vos vacances à Maurice tout en apportant votre contribution à la population locale est désormais possible : - itinéraires piéton pour marcher d'un village à l'autre, - randonnées nature au coeur des terres pour s'imprégner du patrimoine culturel, toutes les formules de voyage à Maurice souhaitent garantir l'intégrité écologique ainsi que la volonté de répartir avec justesse les ressources du tourisme.

38 Une autre vision de lIle Maurice (photographies accompagnant larticle précédent)

39 Conclusion de la séquence : Habiter un littoral touristique à lîle Maurice, cest -Habiter un espace transformé par des aménagements de loisirs, des infrastructures (Hôtels, routes…) -Pour les habitants, connaître des transformations dans leurs conditions de vie et avoir des conflits dusage avec les touristes -Prendre conscience des atouts du littoral de lile Maurice :les habitants veulent se réapproprier les ressources Quels sont les autres littoraux touristiques ? Tous les littoraux sont –ils aménagés pour le tourisme ? La mise en perspective se fait à laide dun planisphère des principaux littoraux touristiques mondiaux et létude du deuxième paysage consacré cette fois-ci à un littoral industrialo-portuaire.

40 Littoral touristique à Dubai : le front de mer

41 Littoral touristique : la Grande Motte

42 Bibliographie et sitographie La notion de développement durable : - CHAUVEAU L., Petit atlas des risques écologiques, « Petite encyclopédie », Larousse, 2de édition, GRANIER G. et VEYRET Y., « Développement durable, quels enjeux géographiques ? », La Documentation photographique, n° 8053, Paris, VEYRET Y. (dir.), Le développement durable, Sedes, Paris, VEYRET Y., ARNOULD P. (dir.), Atlas des développements durables, collection Atlas/Monde, Éditions Autrement, Paris, Les littoraux Vocabulaire et références sur les littoraux dans le dossier thématique de Géoconfluences sur « Les espaces littoraux : gestion protection, aménagement » : Lîle Maurice - -JAUZE J. M., « Grand Baie (île Maurice) : côté jardin, côté cour », Cybergeo, Espace, Société, Territoire, article 490, mis en ligne le 03 mars 2010, modifié le 03 mars http://cybergeo.revues.org/index22957.htmlhttp://cybergeo.revues.org/index22957.html -EMMANUEL G., « Développement touristique et reproduction sociale à lîle Maurice », Civilisations, 57 | 2008, mis en ligne le 29 décembre Site Thalassa Lexpédition 2009/2010 maurice.html


Télécharger ppt "THALASSA,LEXPEDITION 2009 /2010 PROPOSITION DE MISE EN ŒUVRE LILE MAURICE Escale du 23 AVRIL 2010."

Présentations similaires


Annonces Google