La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Enseigner lHistoire et la géographie en cycle 3 1. Les Instructions Officielles, de 2002 à 2008. 1. Les Instructions Officielles, de 2002 à 2008. Des contenus.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Enseigner lHistoire et la géographie en cycle 3 1. Les Instructions Officielles, de 2002 à 2008. 1. Les Instructions Officielles, de 2002 à 2008. Des contenus."— Transcription de la présentation:

1 Enseigner lHistoire et la géographie en cycle 3 1. Les Instructions Officielles, de 2002 à Les Instructions Officielles, de 2002 à Des contenus denseignement à transmettre Des contenus denseignement à transmettre Une méthode de recherche à mettre en œuvre. Une méthode de recherche à mettre en œuvre. Des supports et des outils à utiliser. Des supports et des outils à utiliser. 2. Rôle et place de lEcrit. 2. Rôle et place de lEcrit. 3. Exemples de séances et dactivités. 3. Exemples de séances et dactivités.

2 1. Les Instructions Officielles, de 2002 à : Lensemble formé par les programmes et les documents dapplication se décline selon 3 thèmes : - Des contenus. - Des démarches. - Des supports et des outils pour les élèves.

3 2002 : Les contenus en Histoire La préhistoire. La préhistoire. LAntiquité. LAntiquité. Le Moyen-Age. Le Moyen-Age. Les temps modernes (jusquen 1815). Les temps modernes (jusquen 1815). Le XIXème siècle. Le XIXème siècle. Le XXème siècle et le monde actuel. Le XXème siècle et le monde actuel. Des repères chronologiques précis, des notions et des personnages doivent être connus des élèves en fin de cycle.

4 2002 : Les contenus en géographie Regards sur le monde (représentations de la Terre, repères géographiques, peuplements, zones climatiques et genres de vie). Regards sur le monde (représentations de la Terre, repères géographiques, peuplements, zones climatiques et genres de vie). Lespace européen (création de lUE, euro, repères géographiques, peuplement et réseaux, paysages européens). Lespace européen (création de lUE, euro, repères géographiques, peuplement et réseaux, paysages européens). Les espaces français (paysages urbains et ruraux, repères de la région de résidence des élèves). Les espaces français (paysages urbains et ruraux, repères de la région de résidence des élèves). La France à lheure de la mondialisation. La France à lheure de la mondialisation. Des repères géographiques précis et des notions doivent être connus des élèves en fin de cycle.

5 2002 : les démarches Un grand principe : Lélève doit pouvoir prendre contact avec le travail de lhistorien ou du géographe : Un grand principe : Lélève doit pouvoir prendre contact avec le travail de lhistorien ou du géographe : –Rassembler et analyser des documents de la discipline (cartes, photographies, récits historiques et documents historiques). –Utiliser des médias de recherche variés (encyclopédie, atlas, sites internet). –Pouvoir utiliser la méthode du questionnement scientifique et expérimental.

6 La démarche de lhistorien et du géographe Partir de documents à étudier. Partir de documents à étudier. Analyser un document : nature, date, auteur. Analyser un document : nature, date, auteur. Questionner : Se poser des problèmes, émettre des hypothèses. Questionner : Se poser des problèmes, émettre des hypothèses. Vérifier, valider : rechercher des faits et des preuves, donner des arguments, renoncer aux hypothèses qui paraissent fausses. Vérifier, valider : rechercher des faits et des preuves, donner des arguments, renoncer aux hypothèses qui paraissent fausses. Ecrire ! Ecrire !

7 2002 : Les supports Histoire : Gravures, dessins, mosaïques et peintures, affiches, récits (La Bible, récits mythologiques, LEncyclopédie), textes politiques, journaux, poteries, photographies, films, monuments, entretiens oraux, internet. Histoire : Gravures, dessins, mosaïques et peintures, affiches, récits (La Bible, récits mythologiques, LEncyclopédie), textes politiques, journaux, poteries, photographies, films, monuments, entretiens oraux, internet. Géographie : cartes, mappemondes, images satellites, photographies aériennes, photographies de paysages, films, articles de journaux, publicités, internet. Géographie : cartes, mappemondes, images satellites, photographies aériennes, photographies de paysages, films, articles de journaux, publicités, internet.

8 2002 : Les outils des élèves, Lire et Ecrire en Histoire et géographie Lire des documents relatifs aux disciplines, pour comprendre, analyser, trouver des arguments et des informations et surtout pour entrer dans les codes de la discipline (la légende dune carte). Ecrire pour apprendre (copie de trace écrite, lexique) et pour produire des textes (description de paysage, titre et légende de document, synthèse dinformations).

9 Les programmes de 2008 : Les continuités La notion de repères chronologiques et géographiques.La notion de repères chronologiques et géographiques. –Histoire : « identifier les principales périodes de lhistoire, de mémoriser quelques repères chronologiques pour les situer les uns par rapport aux autres en connaissant une ou deux de leurs caractéristiques majeures ». –Géographie : « Identifier et connaître par la fréquentation régulière du globe, de cartes et de paysages quelques caractères principaux des grands ensembles physiques et humains de léchelle locale à celle du monde pour décrire et comprendre la diversité de la vie des hommes sur la terre ». –Ces repères sont précisés, une liste précise est donnée, à compléter au choix de lenseignant. La démarche à mener avec les élèves : « Elles développent chez les élèves curiosité, sens de lobservation et esprit critique (…) décrire et comprendre comment les hommes vivent et aménagent leurs territoires. » Donc, la recherche, la compréhension des phénomènes et la démarche critique ne sont pas absentes des programmes. Elles sexercent à partir de documents historiques et géographiques.La démarche à mener avec les élèves : « Elles développent chez les élèves curiosité, sens de lobservation et esprit critique (…) décrire et comprendre comment les hommes vivent et aménagent leurs territoires. » Donc, la recherche, la compréhension des phénomènes et la démarche critique ne sont pas absentes des programmes. Elles sexercent à partir de documents historiques et géographiques. La place du lire et de lécrire : Les élèves doivent savoir par exemple « lire et utiliser différents langages : cartes, croquis, graphiques, chronologie, documents iconographiques ».La place du lire et de lécrire : Les élèves doivent savoir par exemple « lire et utiliser différents langages : cartes, croquis, graphiques, chronologie, documents iconographiques ».

10 Les programmes de 2008 : Les nouveautés Intégration de lHistoire et de la géographie dans lensemble de la « culture humaniste », pilier du socle commun. « La culture humaniste ouvre lesprit des élèves à la diversité et à lévolution des civilisations, des parties du monde, des sociétés, des religions et des arts ; elle leur permet dacquérir des repères temporels, spatiaux, culturels et civiques. »Intégration de lHistoire et de la géographie dans lensemble de la « culture humaniste », pilier du socle commun. « La culture humaniste ouvre lesprit des élèves à la diversité et à lévolution des civilisations, des parties du monde, des sociétés, des religions et des arts ; elle leur permet dacquérir des repères temporels, spatiaux, culturels et civiques. » Programme de géographie : « Les sujets étudiés se situent en premier lieu à léchelle locale et nationale ».Programme de géographie : « Les sujets étudiés se situent en premier lieu à léchelle locale et nationale ». Liens forts avec 2 nouveaux champs de connaissances : lHistoire avec lHistoire des arts ; la géographie avec le « développement durable ».Liens forts avec 2 nouveaux champs de connaissances : lHistoire avec lHistoire des arts ; la géographie avec le « développement durable ». Au final, malgré une réorganisation des contenus et une accentuation de la notion de repères à acquérir, lesprit reste centré sur trois principes :Au final, malgré une réorganisation des contenus et une accentuation de la notion de repères à acquérir, lesprit reste centré sur trois principes : –Des contenus disciplinaires. –Une démarche, celle de lhistorien et du géographe, qui vise aussi à aider à la formation du citoyen. –La nécessité de fondre cela au sein dune pratique de classe intégrant le lire et surtout lécrire.

11 2. Rôle et place de lEcrit Beaucoup de questions : Beaucoup de questions : Je ne dispose pas de supports adéquats. Je ne dispose pas de supports adéquats. Je ne sais pas comment faire chercher les élèves en histoire et géographie. Je ne sais pas comment faire chercher les élèves en histoire et géographie. Je ne sais pas pourquoi les faire écrire. Je ne sais pas pourquoi les faire écrire. Je ne sais pas comment les faire écrire. Je ne sais pas comment les faire écrire.

12 Les supports Les manuels, même périmés ! Les revues. Les ressources TICE. Les récits historiques. Les textes littéraires. Lidée est de dégager pour chaque séance, un document historique ou géographique qui permettra dexercer la méthode et de chercher. Donc, le manuel peut suffire !

13 La recherche Partir, sans excès, des représentations des élèves Les faire écrire pour communiquer Poser des problèmes et des hypothèses Les faire écrire pour réfléchir. Etudier des documents Les faire écrire pour chercher Faire manipuler les élèves (Construction dune frise, calque) Les faire écrire pour comprendre Tirer des conclusions, rédiger une trace ou un écrit autonome Les faire écrire pour apprendre

14 ECRIRE, POURQUOI ? Ecrire pour copier : Consignes, exercices, vocabulaire, repères, trace écrite. –A chaque séance, écrire souvent et beaucoup (attention aux fichiers et photocopies), acquérir des stratégies (copie effacée), intégrer des critères de qualité (soin, présentation). –La copie est un domaine en soi : elle est une étape vers la prise de notes, elle développe des qualités de coordination, améliore lorthographe et facilite la mémorisation. Ecrire pour chercher : Hypothèses, recherche. –Ecrits provisoires et courts : prises de notes lors dune recherche, formulation davis ou dhypothèses. –Ecrits de recherche plus longs : analyse dun document, vérification dune hypothèse, classement de données géographiques ou historiques. Ecrire pour apprendre : Hypothèses, recherche. –Legende dune carte, frise chronologique –Récit dun événement historique, description dun paysage ou dune œuvre artistique. –Compte-rendu de sortie ou de recherche. –Affiche.

15 ECRIRE, COMMENT ? LES PRINCIPES GENERAUX. Cest une activité complexe : mobilisation des compétences dans des situations variées. Chez les élèves en difficulté, la rédaction consomme beaucoup de ressources cognitives (graphisme, lexique, grammaire, ponctuation, connecteurs, temps verbaux). Donc, nécessité dune automatisation des tâches de bas niveau pour réduire le coût cognitif et se concentrer sur ce qui nest pas reproductible (planification des idées, organisation du texte). Pour les élèves les plus en difficulté, décomposer les compétences pour les aider ensuite à les regrouper dans la rédaction dun texte. Alléger la tâche des élèves en proposant des aides.

16 Des exemples dactivité Un support : photographie dans un manuel. Un support : photographie dans un manuel. Des contenus : Les caractéristiques des paysages de montagne. Des contenus : Les caractéristiques des paysages de montagne. Des recherches : comprendre les rapports entre lhomme et son milieu naturel, comprendre les lignes de force dun paysage. Des recherches : comprendre les rapports entre lhomme et son milieu naturel, comprendre les lignes de force dun paysage. Des écrits ! Des écrits !

17 Des questions ??? Les outils des élèves (cahier de classe, cahier dessai, rôle des pages de gauche et de droite, etc…). Quévaluer dans la production décrit ?


Télécharger ppt "Enseigner lHistoire et la géographie en cycle 3 1. Les Instructions Officielles, de 2002 à 2008. 1. Les Instructions Officielles, de 2002 à 2008. Des contenus."

Présentations similaires


Annonces Google