La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

C. LOISEL Bibliographie du 10/09/07 Accouchement des grossesses gémellaires.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "C. LOISEL Bibliographie du 10/09/07 Accouchement des grossesses gémellaires."— Transcription de la présentation:

1 C. LOISEL Bibliographie du 10/09/07 Accouchement des grossesses gémellaires

2 Préalable J2 : risque accru de complications pendant le travail J2 : risque accru de complications pendant le travail Difficultés de monitoring Difficultés de monitoring Dystocie après la naissance de J2 Dystocie après la naissance de J2 Quelle voie d'accouchement pour protéger J2 ? Quelle voie d'accouchement pour protéger J2 ? Intention de voie basse IVB ? Intention de voie basse IVB ? Césarienne programmée CP ? Césarienne programmée CP ?

3 Smith G, BMJ 2002 Registre écossais : 4545 grossesses gémellaires > 24 SA 671 (14,8%) CP et 3874 (85,2%) IVB. Etude rétrospective de la mortalité néo-natale Aucun décès ni de J1, ni de J2 dans le groupe CP à terme (n=454). 7 anoxies : 5 causes mécaniques 6 VB – 1 Césarienne en U pour J1 et J2

4 Surmortalité de J2 par rapport à J1 dans le groupe IVB à terme. Risque absolu toutes causes confondues : 1/270. lié à lanoxie intrapartum : 1/350. lié aux causes mécaniques : 1/500. Pas de différence entre les femmes (âge,parité, taille, tabagisme, suivi médical) entre les jumeaux (différence de PN) Mais… manque de puissance pour démontrer un effet protecteur à terme de la CP vs IVB sur la mortalité périnatale (p=0,22)

5 Smith G, BJOG 2005 Registre écossais : 8073 grossesses > 36 SA 40% césariennes : 18,2% programmée, (21,8%) urgente Etude rétrospective de la mortalité péri-natale Nombre de CP pour prévenir 1 mort à terme : 1/264

6 Smith G, BMJ 2007 Registre Ecosse, Angleterre et Irlande du Nord grossesses gémellaires Etude rétrospective de la mortalité n éo-natale Risque augmenté de décès pour J2 à terme (p<0,001). Effet protecteur de la césarienne non démontré (p=0,10)

7 Yang Q, AJOG 2005 Registre US grossesses gémellaires J1 céphalique-J2 non céphalique C-C : 37,7% vs V-V : 46,8% V-C : 15,5%

8 Surmortalité de J2 dans les IVB : PN<1500 g : OR 2,70 V-V 0,92 V-C PN g : OR 1,63 V-V 1,47 V-C Mais… V-C (J2 non céphalique) : 24,8% vs 9,5% (tout type de présentation, même registre) Wen, Obstet Gynecol 2004

9 Conclusion intermédiaire Il existe un excès de morbidité et mortalité néonatale (secondaire au mode daccouchement) de J2 par rapport à J1 à terme. Ce risque est principalement présent en cas de césarienne sur J2. Ceci nest pas retrouvé en cas de prématurité car le principal facteur de risque de morbidité et mortalité néonatale est alors la prématurité….qui est le même pour les 2 jumeaux.

10 Jamais démontré, une étude randomisée en cours Barret JF, BMJ 2003 Biais de ces études : populations hétérogènes des VB (accouchements dans l'urgence, grossesses mal suivies ? Maternités non adaptées ? Enfant trop prématurés ?) conduites obstétricales discutables (ERCF ? Sélection à la VB ? Mode d'entrée en travail ? Direction du travail ? Entraînement des équipes aux manœuvres obstétricales ? Intervalle de naissance entre J1 et J2 ? ) Aucun suivi néonatal à long terme impact sur la morbidité maternelle dune politique de césarienne systématique ? Contre une politique de césarienne programmée à terme Marpeau, Gyn Obstet & Fert, 2007

11 Décès maternel x 3 TVP, infections puerpuérales, complications anesthésiques Gémellaire vs singleton : TVP x 2, endométrite x 3, infection de cicatrice x 2 Varner AJOG 2005; Greer Lancet 1999; Haest EJOGBR 2005 Placenta praevia x 3 Laughon Obstet Gynecol 2005 Placenta accreta x 10 en 40 ans Miller AJOG 1997

12 Conclusion Pauvreté de la littérature à niveau de preuve élevé. Pauvreté de la littérature à niveau de preuve élevé. Grande variabilité des attitudes obstétricales dun continent à lautre, dun pays à lautre voire dune équipe à lautre. Grande variabilité des attitudes obstétricales dun continent à lautre, dun pays à lautre voire dune équipe à lautre.

13 Recommandations actuelles CNGOF-RPC 2000, ACOG 1999, SOGC 2000 : « En cas de présentation céphalique de J1, et quelle que soit la présentation de J2, il nexiste pas dindication à réaliser une césarienne systématique (NP3) » CNGOF-RPC 2000: « En cas de présentation du siège de J1, les données ne permettent pas de recommander une voie d'accouchement plutôt qu'une autre (NP4) » La qualité des études ainsi que leurs résultats contradictoires ne permettent pas de recommander une voie daccouchement plutôt quune autre en cas de prématurité (< 32 SA) ou de fœtus de faible poids (< 1500g) (NP4). Pons J Gynecol Obstet Biol Reprod Anonymous int j Gynaecol Obstet Barrett J SOGC 2000.


Télécharger ppt "C. LOISEL Bibliographie du 10/09/07 Accouchement des grossesses gémellaires."

Présentations similaires


Annonces Google