La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SDPM SYNDROME DE DESADAPTATION SYNDROME DE DESADAPTATION PSYCHOMOTRICE PSYCHOMOTRICE IFSI novembre 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SDPM SYNDROME DE DESADAPTATION SYNDROME DE DESADAPTATION PSYCHOMOTRICE PSYCHOMOTRICE IFSI novembre 2009."— Transcription de la présentation:

1 SDPM SYNDROME DE DESADAPTATION SYNDROME DE DESADAPTATION PSYCHOMOTRICE PSYCHOMOTRICE IFSI novembre 2009

2 Histoire de Madame T. Madame T. Suzanne, 90 ans Madame T. Suzanne, 90 ans hospitalisée en Septembre 2003 pour lombo-sciatalgies hospitalisée en Septembre 2003 pour lombo-sciatalgies célibataire, un neveu dans la région célibataire, un neveu dans la région appartement au 1er étage sans ascenseur appartement au 1er étage sans ascenseur antécédents : HTA, AC/FA, cardiopathie ischémique antécédents : HTA, AC/FA, cardiopathie ischémique maladie de Parkinson, maladie de Parkinson, prothèse de hanche à gauche prothèse de hanche à gauche marche seule, sans aide marche seule, sans aide toilette et habillage seule, mange seule toilette et habillage seule, mange seule

3 Histoire de Madame T. ( suite ) retour à domicile impossible retour à domicile impossible contexte social et conditions de logement contexte social et conditions de logement découverte dune maladie dAlzheimer, forme légère ( MMS = 17 ) découverte dune maladie dAlzheimer, forme légère ( MMS = 17 ) projet de maison de retraite accepté projet de maison de retraite accepté fin Novembre 2003, place trouvée et départ programmé fin Novembre 2003, place trouvée et départ programmé apparition brutale de : apparition brutale de : perte de tous les actes de la vie courante perte de tous les actes de la vie courante rétropulsion avec hypertonie oppositionnelle rétropulsion avec hypertonie oppositionnelle trouble de la marche, incontinence urinaire et fécale. trouble de la marche, incontinence urinaire et fécale.

4 Histoire de Madame T. ( suite ) prise en charge immédiate prise en charge immédiate kinésithérapie +++ kinésithérapie +++ psychothérapie psychothérapie antidépresseurs incisifs. antidépresseurs incisifs. reprise dune autonomie fonctionnelle partielle reprise dune autonomie fonctionnelle partielle marche avec déambulateur marche avec déambulateur transferts aidés transferts aidés aide partielle pour toilette et habillage aide partielle pour toilette et habillage mange seule mange seule admission en Soins de Longue Durée admission en Soins de Longue Durée

5 S D P M Syndrome de désadaptation psychomotrice P. Pfitzenmeyer 1999 P. Pfitzenmeyer 1999 syndrome dinstallation aiguë ou chronique syndrome dinstallation aiguë ou chronique Facteurs déclenchants multiples et souvent associés Facteurs déclenchants multiples et souvent associés Un lien avec la notion de fragilité du grand vieillard Un lien avec la notion de fragilité du grand vieillard Une décompensation de la fonction posturale Une décompensation de la fonction posturale Une atteinte des automatismes psychomoteurs Une atteinte des automatismes psychomoteurs

6 CLINIQUE Quatre catégories de signes cliniques Quatre catégories de signes cliniques - troubles posturaux - troubles posturaux - troubles de la marche - troubles de la marche - troubles neurologiques - troubles neurologiques - troubles psychiques - troubles psychiques

7 CLINIQUE ( suite ) 1– Troubles posturaux rétro pulsion rétro pulsion assis : tronc en arrière avec bassin au bord du siège et pieds en avant assis : tronc en arrière avec bassin au bord du siège et pieds en avant debout : les fesses en arrière, antéflexion du tronc, genoux fléchis. debout : les fesses en arrière, antéflexion du tronc, genoux fléchis. risque permanent de chute en arrière risque permanent de chute en arrière

8 CLINIQUE ( suite ) 2- Troubles de la marche marche à petits pas glissés, genoux fléchis marche à la limite de la chute en arrière pas de déroulement du pied au sol

9 CLINIQUE ( suite ) 3- Troubles neurologiques hypertonie oppositionnelle hypertonie oppositionnelle augmente avec la traction sur le segment concerné augmente avec la traction sur le segment concerné

10 CLINIQUE ( suite ) 4- Troubles psychiques ralentissement psychomoteur ralentissement psychomoteur pas de signe dépressif pas de signe dépressif absence de tristesse, de douleur morale, de culpabilité, dinsomnie absence de tristesse, de douleur morale, de culpabilité, dinsomnie parfois anxiété généralisée parfois anxiété généralisée avec phobie de la verticalité. avec phobie de la verticalité.

11 FORMES CLINIQUES 1- Forme aiguë début brutal début brutal risque de grabatisation définitive risque de grabatisation définitive urgence thérapeutique urgence thérapeutique

12 FORMES CLINIQUES (suite ) 2- Forme à début progressif début insidieux début insidieux pas de cause évidente parfois pas de cause évidente parfois

13 ATTITUDES THERAPEUTIQUES Réadaptation précoce urgence kinésithérapique +++ précoce urgence kinésithérapique +++ globale globale concerne tous les gestes de la vie courante concerne tous les gestes de la vie courante travail de la marche ( talonnette, qualité du chaussage ) travail de la marche ( talonnette, qualité du chaussage ) pluridisciplinaire pluridisciplinaire « bon geste » et coordination de tous les intervenants « bon geste » et coordination de tous les intervenantsPrévention


Télécharger ppt "SDPM SYNDROME DE DESADAPTATION SYNDROME DE DESADAPTATION PSYCHOMOTRICE PSYCHOMOTRICE IFSI novembre 2009."

Présentations similaires


Annonces Google