La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ENQUETE MORBIDITE/MORTALITE Service de radiothérapie CH de RODEZ juin 2007.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ENQUETE MORBIDITE/MORTALITE Service de radiothérapie CH de RODEZ juin 2007."— Transcription de la présentation:

1 ENQUETE MORBIDITE/MORTALITE Service de radiothérapie CH de RODEZ juin 2007

2 RECTITE RADIQUE Après irradiation conformationnelle pour cancer de la prostate Patients traités en O6 Diagnostic confirmé et validé par rectoscopie ( courrier reçu des gastro- entérologues)

3 Cancer de PROSTATE 732 cancers de prostate vus dans le service de 2002 à 2006 Environ 560 traitements de radiothérapie curative conformationnelle (moyenne 115/an) - Accélérateur SATURNE – photonsX18 mev - Simulation SCANNER 3D - Imagerie portale - Sans multilames ( début accélérateur Elekta avec multilames en juin 06)

4 Radiothérapie : protocoles Doses carcinologiques délivrées sur la prostate > ou = 70 gray Doses < 78 gray « équivalent » au CTV Fractionnement : 4 x 2.25 gy (9 gy /semaine) en 31 ou 32 séances Étalement : 8 semaines Technique réalisée depuis 1991 ; sans notion de toxicité > aux données de la littérature.(cf. courrier de suivi des patients par les urologues)

5 RECTITE RADIQUE Paramètres liés au patient : Age Co-morbidités : cardiovasculaire; dyslipidémie ;DNID Médicaments : aspégic ; anti- coagulants Facteurs liés à la radiothérapie : Dose Fractionnement DVH ( % dose délivrée au rectum à 60 et 70 gray)

6 Histogrammes Doses volumes rectum vessie ctv

7 GRADE de la RECTITE Grade I: rectite non traitée Grade II: traitée par Traitement local ( type suppositoires /mousse rectale) ou Séances de laser plasma argon Grade III: Nécessité de transfusion Grade IV: Chirurgie digestive pour nécrose rectale décès

8 Les PATIENTS : Au 26/03/07 28 rectites après irradiation prostatique ou pelvi-prostatique 3 rectites après irradiation du lit prostatique (post-prostatectomie) Soit 6% environ de taux de rectite ; réévalué à 8% ( dossiers non connus éventuels)

9 RTH postopératoire (3pts): Age : ( ans ) 2 avec co-morbidités Dont 1 a développé une cardiopathie post - irradiation avec mise sous anticoagulant révélant la rectite Dose : 65 gy Fractionnement : 4 x 2.50 gy Date : apparition à 24 mois Ps : dossiers 2002 et 2003

10 RTH postopératoire : suivi patients Rectite contrôlée par laser Sans nécessité de transfusion En rémission biologique Patients en vie (courrier 2006) À noter lapparition de la rectite à 2 ans

11 RTH postopératoire :conclusions Depuis 2004: - dose totale de 60,75 gy - Équivalent 63 gy - en 27 séances de 2.25 gy Pas de nouveaux cas répertoriés avec ce protocole à ce jour

12 RTH PROSTATIQUE (28 pts) AGE : - 8 > ou = 75 ans (maximum 77 ans - 1 patient) - 8 < 70 ans COMORBIDITES : - 15/28 (53 %) avec co-morbidités identifiées dans le dossier médical type diabète ; dyslipidémie - Dont 5 avec problèmes CV (cardiopathie) et 11 avec médicaments type aspégic° ou sintron° ou plavix° - 1 avec prothèses bilatérales de hanche (technique adaptée) EVENEMENTS MEDICAUX : - 3 patients ont développé une pathologie après irradiation: AVC ; artérite ; myélofibrose qui a favorisé la découverte de la rectite

13 RTH :paramètres de radiothérapie DOSE: gy - 18 = 72 gy (32x2.25gy)(équivalent dose au CTV <78 gy) FRACTIONEMENT: - 27/28 : 4 / semaines (2.25 gy) - 1/28 : 5 / semaines (2 gy) DVH : - 6 /28 avec DVH = 30% à 70 gy Dont 4 avec co-morbités et 3 sous anticoagulants - 16 avec DVH 40% à 60 gy - 5 avec les 2 paramètres

14 RECTITE après RTH de PROSTATE : DATE dapparition: - 5 <12 mois - 4 >24 mois TRAITEMENT : - 6 avec trt local (suppositoires ou mousse) - 19 avec 3 séances de laser avec réponse nécessitant 6 séances de laser dont 1 grade 3 nécessitant une transfusion - 1 grade 4 :dérivation digestive (atcd vasculaires + préviscan°) À noter: la DVH du patient transfusé : 40% rectum à 60 gy et 15% à 70 gy. La DVH du patient dérivé : 30% à 70 gy et 38% à 60 gy Médiane dapparition à 13 mois

15 RECTITE après RTH de PROSTATE EVOLUTION : 1 patient (75 ans - sans comorbidité- DVH « correcte ») toujours en cours de trt par laser (6 séances) et transfusé (janvier 2007) 27 autres contrôlés sans séquelles majeures 1 dérivation digestive Aucun décès lié à la rectite connu

16 ANALYSE RETROSPECTIVE Lage ne semble pas être un facteur de risque : 9/31 75 ans La notion de co-morbidités apparaît comme un facteur+++favorisant ; retrouvée dans 18/31 (58%) DVH : dose au rectum : (>25% à 70 gray et >40 % à 60 gray ) 9/31 avec dose au rectum à 60gy > 40% 2/31 avec dose au rectum à 70 gy > 25% 1/31 avec les 2 facteurs

17 Propositions thérapeutiques La notion de co-morbidités justifie une dosimétrie prévisionnelle adaptée avec des doses « raisonnables » ; voire des associations « radio-hormonothérapie » pour diminuer la dose délivrée (cf référentiel ONCOMIP.) dose au rectum : V60 60 % et V70 25 % et V74 < 5% du volume recevant 70 gy est nécessaire à respecter (recommandations sfro). Toutefois le contrôle et le traitement de la rectite permet de réaliser une radiothérapie curative.

18 conclusions Lage nest pas un facteur de risque et ne doit pas faire contre-indiquer une radiothérapie conformationnelle à visée curative ( c.à.d.: 74 gy minimum au CTV selon les référentiels) La notion de comorbidités (CV++) et de prise d anticoagulants se retrouvent dans près de 60% des cas et doit impérativement être prise en compte. Respecter la DVH : <25% du rectum à 70gy Donc intérêt du curage ganglionnaire pour éviter une irradiation large pelvienne Limiter les cas de radiothérapie pelvienne aux cas à haut risque datteinte ganglionnaire

19 Actions mises en place : Depuis sept 2006 : Étalement « normal » 10 gy/s et 5 Séances/semaine Depuis octobre 2007 : Éducation du patient « vessie pleine et rectum vide » Respect scrupuleux de la DVH Contrôles de qualité accrus si dose>72 gy sur isodose 95 % avec tdm de réévaluation


Télécharger ppt "ENQUETE MORBIDITE/MORTALITE Service de radiothérapie CH de RODEZ juin 2007."

Présentations similaires


Annonces Google