La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Genetic susceptibility to systemic lupus erythematosus protects against cerebral malaria in mice M.Waisberg et al. PNAS, oct 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Genetic susceptibility to systemic lupus erythematosus protects against cerebral malaria in mice M.Waisberg et al. PNAS, oct 2010."— Transcription de la présentation:

1 Genetic susceptibility to systemic lupus erythematosus protects against cerebral malaria in mice M.Waisberg et al. PNAS, oct 2010

2 Introduction P.falciparum: P° sélective sur gènes apportant un avantage de survie Ex: HbS Risque de LES 6 à 8x supérieur pour les femmes dorigine africaine

3 Introduction Terrain génétique : - favorisant le lupus - protecteur dans le neuropaludisme: immuno modulation Inactivation du Fc ɣ RIIB suggéré par des études génétiques comme impliqué dans le développement de la maladie lupique Surexpression TLR7 suggéré comme impliqué dans la maladie lupique à partir de modèles animaux de lupus (Mrl/lpr TLR7ko, modèle yaa)

4 Quelques définitions Fc ɣ RIIB (CD32) : récepteur IgG de faible affinité, réponse immunitaire tardive Allèle plus fréquent chez femmes africaines, afro-américaines, associé au LES en Asie TLR7: récepteur retrouvé dans la membrane de lendosome, reconnait PAMPs, signalisation intracellulaire WT mice: génome normal Fc ɣ RIIB -/-.yaa mice: inactivation Fc ɣ RIIB et surexpression TLR7

5 Matériel et méthodes 3 populations de souris: WT, FC ɣRIIB -/-.yaa, TLR7.tg Infestation à semaines Plusieurs souches de Plasmodium choisies selon atteinte viscérale P.berghei: neuropaludisme, décès rapide pour faible parasitémie par hémorragies cérébrales (env 10j) P.Yoelii: décès par anémie sévère, par datteinte neurologique

6 Paramètres étudiés: Survie (j) Parasitémie (%) Poids rate, reins, cerveau (g) Lésions histologiques hémorragies cérébrales (score 0-3 sur 4 coupes) Infiltrat leucocytaire cérébral glomérulonéphrite lupique, … Sang collecté à j0, j3, j5 après infestation :frottis goutte épaisse, conservation -80° pour dosage cytokines (IL-1-6, IL-10, IL-12p70, IL- 17, MIP-1 α, MCP1, RANTES, GM-CSF, IFN- ɣ, TNFα)

7 Protection contre le neuro paludisme WT, FC ɣRIIB -/-.yaa 100% décès Décès : FC ɣRIIB -/-.yaa plus tardif (p<0,0001)(15j vs 9,5) par anémie Parasitémie : équivalente en valeur absolue Splénomégalie: plus importante selon survie Cerveau: WT poids > (plus dœdème) (p<0,001) WT score hgie plus élevé, corrélé à un décès plus précoce FC ɣRIIB -/-.yaa : plus de foyers dinfiltrats mononuclés (Rein: FC ɣRIIB -/-.yaa lésions de glomérulonéphrite)

8 WT mice have significantly more brain hemorrages (A and B). The arrows in A indicate typicalmicrohemorrhagesfound in WT brains, magnified inB. (C) Microhemorrhages were quantified, given scores of 0–3 based on thenumber of hemorrhages in four tissue sections (0= none; 1 = fewer thanfive; 2 = 5–10; 3 = more than 10microhemorrhages). The average scores ofFcγRIIB/.yaa and WT mice are given (P = 0.04). Shown are the mean and SD.*P < (D) Average microhemorrhage scores for TLR7.tg and WT mice (P =0.046). (E and F) Typical brain sections of FcγRIIB/.yaa Arrows in E indicate typical meningeal infiltrates foun din FcγRIIB/.yaa brains; (G) Meningeal infiltrates were evaluated and given a binary score (0 = absent; 1 = present).The percent of WT and FcγRIIB/.yaa mice showing focal meningeal infiltratesin brain sections is given.

9 Neuropaludisme: FC ɣ RIIB -/- ouTLR7? WT, FCγRIIB -/-, TLR7.tg TLR7.tg vs WT Survie: 10j vs 7j Parasitémie: 56(+/-8) vs 28(+/-18) Décès: anémie vs hgie cérébrale Splénomégalie: TLR7.tg +++ corrélée à la survie FCɣRIIB -/- vs WT Survie: 14j vs 7,5j Parasitémie: 63(+/-18) vs 37(+/-30) Décès: anémie vs hgie cérébrale Splénomégalie: FCɣRIIB -/- +++ corrélée à la survie

10 REPONSE IMMUNITAIRE FC ɣRIIB -/-.yaa vs WT Réponse à linfestation = forte réponse inflammatoire Mécanisme mal compris, surtout niveau cérébral: séquestration de GB infestés, synthèse locale de cytokines… Cytokines (IL-1-6, IL-10, IL-12p70, IL-17, MIP-1 α, MCP1, RANTES, GM-CSF, IFN- ɣ, TNFα) j0 et j5

11 Expression de cytokines Avant infestation: GM-CSF et IL-10 > FCγRIIB-/.yaa LTh17 « déformés » +++ Apres infestation: WT: IL-10, IFN- ɣ, IL-1- 6, IL-12p70, IL-17,MCP1, RANTES >> FC ɣ RIIB -/.yaa Protection par balance de production en faveur des molécules anti inflammatoires (IL-10) par rapport aux pro inflammatoires (IL-1-6,MCP1, RANTES, IFN-ɣ) ?

12

13

14 CONCLUSIONS FCγRIIB -/- est un gène de susceptibilité du Lupus humain TLR7 est impliqué dans des modèles de maladie lupique murine Dans ce travail, démonstration dune protection des animaux FCγRIIB -/-,yaa contre le paludisme, suggérant une pression de sélection génique par lagent pathogène


Télécharger ppt "Genetic susceptibility to systemic lupus erythematosus protects against cerebral malaria in mice M.Waisberg et al. PNAS, oct 2010."

Présentations similaires


Annonces Google