La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DMG Paris 7 mars 2007 Dépistage organisé du K du sein Daprès lintervention de Jérôme Sclaffer 18 ème journée de médecine générale de P7 Samedi 10 mars.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DMG Paris 7 mars 2007 Dépistage organisé du K du sein Daprès lintervention de Jérôme Sclaffer 18 ème journée de médecine générale de P7 Samedi 10 mars."— Transcription de la présentation:

1 DMG Paris 7 mars 2007 Dépistage organisé du K du sein Daprès lintervention de Jérôme Sclaffer 18 ème journée de médecine générale de P7 Samedi 10 mars 2007

2 Dépistage organisé du K du sein Des femmes qui nont pas dantécédent ; qui nont pas de demandes particulières Lister les informations importantes à collecter pour informer les femmes

3 Pour informer les femmes que doit-on savoir ? Efficacité du dépistage Quels inconvénients ?

4 Efficacité du dépistage diminution de la mortalité des femmes de moins de 70 ans mortalité par cancer du sein moins de mastectomies totales moins de chimiothérapies des chimiothérapies moins longues

5 Quels inconvénients ? effets indésirables immédiats effets indésirables à long terme diagnostics inutiles chimio-radio inutiles mastectomies inutiles biopsies inutiles inquiétudes inutiles

6 Que pensez-vous des données suivantes ?

7 Essais et méta-analyses : mortalité globale

8 Essais et méta-analyses : mortalité par cancer du sein

9 Essais et méta-analyses : cancers du sein

10 Études historiques

11 Effets indésirables

12 La revue Prescrire 26; 272; Pour un choix éclairé des femmes Le choix appartient à la femme : linformer 10 essais comparatifs randomisés Effet sur la mortalité globale non démontré Effet sur la mortalité par K du sein : 1 décès évité pour 700 à 2500 femmes suivies 14 ans (hypothèse optimiste)

13 La revue Prescrire 26; 272; Pour un choix éclairé des femmes Histoire naturelle du K du sein ? Cancers de lintervalle = 30% 30 à 50 % des K dépistés sont probablement peu dangereux 60% des anomalies mammographiques = faux + Risques de faux positifs de TT par excès, K radios induits > si dépistage commencé tôt

14 La revue Prescrire 26; 272; Pour un choix éclairé des femmes Avant 50 ans balance bénéfice risques défavorable Après 70 ans données insuffisantes pour conseiller Entre 50 et 69 ans ? Échographie : non étudiée, peu spécifique Bénéfice de lexamen clinique ? Examen clinique chez les femmes âgées Autopalpation déconseillée Si dépistage : organisé

15 Pourquoi conseille-t-on le dépistage ? Des faits et des croyances Amélioration de la qualité des mammographies Amélioration de la formation et de lexpérience des radiologues Les K dépistés sont moins évolués donc de meilleur pronostic La mortalité par K du sein est diminué chez les femmes dépistées Amélioration de lefficacité des traitements

16 Dépistage organisé Gratuité Rappels Qualité appareil radio Expérience du radiologue Double lecture


Télécharger ppt "DMG Paris 7 mars 2007 Dépistage organisé du K du sein Daprès lintervention de Jérôme Sclaffer 18 ème journée de médecine générale de P7 Samedi 10 mars."

Présentations similaires


Annonces Google